Vampire Knight volume 11 (Panini manga)

Du bon et du mauvais dans ce tome. Le bon, c’est l’avancée temporelle, le fait de voir ce que sont devenus les personnages après les évènements des volumes précédents. Le mauvais, c’est la mollesse du récit, l’absence totale d’action, et surtout les scènes à répétition de roucoulade bien mièvres entre Yûki et Kaname qui prennent presque tout le bouquin… Un tome de transition.