VAMPIRELLA MASTERS SERIES t.1 (Morrison/Millar/Conner)

http://imageshack.us/a/img10/1144/imgcomics4551vampirella.jpg

[quote]100% FUSION COMICS : VAMPIRELLA CLASSIC t.1

176 pages/18,30 euros/En librairie seulement

Auteurs : Grant Morrison, Mark Millar, Amanda Conner, Louis Small Jr

En parallèle de la nouvelle série Vampirella que vous avez pu découvrir au mois de juin, nous vous proposons des épisodes classiques de la belle héroïne, datant de la fin des années 90, et qui ont la particularité d’être scénarisés par
la crème de la crème des scénaristes : Grant Morrison et Mark Millar. Dans cet album, les vampires ont peu à peu remplacé les gangsters dans tous les états d’Amérique. Leur but : éliminer définitivement Vampirella, qui les traque et les tue un par un.

(Contient les épisodes US Vampirella : The New Monthly 1-6 ; Vampirella 25th Anniversary Special (9 pages) ; Vampirella Strikes 6).

SORTIE LE 17 OCTOBRE ![/quote]

Je ne connais pas ce truc, et Vampirella c’est pas vraiment ma tasse de thé mais bon, en Morrisonnien basique je veux bien me laisser tenter.

Quelqu’un sait ce que ça vaut ?

[quote=“Photonik”]Je ne connais pas ce truc, et Vampirella c’est pas vraiment ma tasse de thé mais bon, en Morrisonnien basique je veux bien me laisser tenter.

Quelqu’un sait ce que ça vaut ?[/quote]

18,30 euros, c’est écrit au dessus…

:roll:

(Je l’ai en V.O. toujours pas lu, mais je compte m’y mettre.)

Ah bravo, Monsieur, vous sauvez la République… :unamused:

Pas lu, j’en ai pas entendu spécialement du bien, ni du mauvais non plus d’ailleurs. Mais je prendrais aussi pour ma morrisonthèque.

Ha, merde, je retire alors.

Ca peut pas être pire que la série actuelle de Dynamite, en tout cas.

Moi je prends deux auteurs Morrison et Conner.

Oui pareil, Morrison et Conner, c’est déjà vendu.

Et MILLAR :smiley:

Oui bon, moi je dois bien avouer que MILLAR, je suis assez friand, sauf sur ses derniers trucs. Donc pour moi, c’est un atout supplémentaire :slight_smile: MOMO + MILLAR, banco ! A plus forte raison que le volume coûte à peu près autant que son équivalent US, qui traîne lui dans mon panier Amazon depuis un bail.

Morrison et Millar ensemble, ça donne aussi “Skrull Kill Krew”, qui est sûrement le travail de Morrison que j’aime le moins. Vraiment un travail mineur. Y’a un côté foutage de gueule des comics des 90’s, mais bien moins drôle et réussi que les tentatives similaires de Morrison dans “Doom Patrol” (aaaah… “Doom Force” et le “Beard Hunter”).

Du coup, je ne pense pas tomber de ma chaise en lisant ce “Vampirella”, mais bon…je suis faible, comme Nemo. :wink:

C’est des récits séparés, ils ne travaillent peut-être pas ensemble.

Bah à la base MILLAR est quand même lancé par MORRISON, il ne faut pas l’oublier. Et leur travail commun, ça donne par exemple les The Authority de MILLAR ! Car si MORRISON n’est pas crédité, on sait qu’il a travaillé dessus avec MILLAR. Et The Authority, c’est quand même du très bon travail !

C’est le seul travail de Millar (avec la première saison des “Ultimates”) que j’ai vraiment aimé…

[quote=“Zeid”]
Bah à la base MILLAR est quand même lancé par MORRISON, il ne faut pas l’oublier. Et leur travail commun, ça donne par exemple les The Authority de MILLAR ! Car si MORRISON n’est pas crédité, on sait qu’il a travaillé dessus avec MILLAR. Et The Authority, c’est quand même du très bon travail ![/quote]

Alors, c’est marrant, mais je ne connaissais absolument pas cette rumeur.

C’est intéressant parce qu’à mon sens, “The Authority” de Millar, c’est quand même son meilleur travail à ce jour (et j’aime bien Millar, donc ce n’est pas non plus une critique déguisée en compliment).

Du coup, si c’est vrai, ça remet en perspective certaines choses, d’autant que je trouve le run de Millar (et peut-être Momo, du coup) meilleur que celui-ci de Warren Ellis (même si je l’adore aussi, tout comme son auteur pour plein d’autres choses) parce que jusqu’au boutiste dans son aspect politique, sur la responsabilité des super héros face aux puissances politiques de la planète et sur les conséquences du clash (tout l’arc qui débute par l’arrivée de Seth dans le Porteur est absolument jouissif).

Donc, si c’est dû en partie à Morrison, ça casse un peu le côté “Millar est quand même capable de faire de grande chose”.

Il est même possible que la “non reconnaissance” de Millar à ce sujet à l’égard de Morrison soit un peu responsable du clash entre les deux scénaristes.
Morrison, d’après Yann Graf (cf. son livre sur l’écossais “®Evolutions”), aurait balancé quelques iédes à Millar (en étant non crédité là aussi) pour ses “Ultimates”.
L’un dans l’autre, ça fait les deux meilleurs tafs de Millar à mon humble avis qui portent la marque de son aîné.
Pareil pour “Red Son” dont l’épilogue serait une idée de Morrison (mais là j’ai pas lu).

De là à dire que Millar est du coup un peu surestimé il n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement…

[quote=“Photonik”]Il est même possible que la “non reconnaissance” de Millar à ce sujet à l’égard de Morrison soit un peu responsable du clash entre les deux scénaristes.
Morrison, d’après Yann Graf (cf. son livre sur l’écossais “®Evolutions”), aurait balancé quelques iédes à Millar (en étant non crédité là aussi) pour ses “Ultimates”.
L’un dans l’autre, ça fait les deux meilleurs tafs de Millar à mon humble avis qui portent la marque de son aîné.
Pareil pour “Red Son” dont l’épilogue serait une idée de Morrison (mais là j’ai pas lu).

De là à dire que Millar est du coup un peu surestimé il n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement…[/quote]

Ah ouais, quand même…

Je suis d’accord pour également dire que “Ultimates” et “The Authority” sont ses deux meilleurs travaux, donc ça pose quand même un vrai problème de crédibilité artistique si c’est vrai :mrgreen:

Pour “Red Son”, je n’ai pas lu non plus, même si on m’en a dit beaucoup de bien, mais il est vrai que Morrison semble particulièrement bien maîtrisé le personnage de Superman. Donc, une idée brillante de sa part en la matière est également possible.

Wtf! Les meilleurs travaux de Millar seraient tous en réalité des idées de Morrison? :open_mouth: :laughing:

Clairement. Il faut voir que les deux auteurs ont longtemps travaillé ensemble (de leurs boulots sur 2000AD à des trucs pour les Big Two comme Swamp Thing, Flash… ou leur projet Superman 2000). Et la patte de MORRISON me semble bien visible dans le run de MILLAR sur* The Authority*… rien que tout le truc autour du Religimon, ça semble vraiment être du MOMO.

Ouep… mais là pour le coup, je ne garde pas spécialement un bon souvenir de Red Son, qui est à mon avis largement surestimé.

Sur le rapport entre les deux auteurs…
Même si ça ne dit pas grand chose au final…

Ou alors c’est juste une histoire d’X-Men…

http://images.comicbookresources.com/litg/simpsons_markandgrant.jpg

Et pour comprendre tout ça, l’interview que je viens de retrouver: Là, tout est dit !

[quote=“Photonik”]Il est même possible que la “non reconnaissance” de Millar à ce sujet à l’égard de Morrison soit un peu responsable du clash entre les deux scénaristes.
Morrison, d’après Yann Graf (cf. son livre sur l’écossais “®Evolutions”), aurait balancé quelques iédes à Millar (en étant non crédité là aussi) pour ses “Ultimates”.
L’un dans l’autre, ça fait les deux meilleurs tafs de Millar à mon humble avis qui portent la marque de son aîné.
Pareil pour “Red Son” dont l’épilogue serait une idée de Morrison (mais là j’ai pas lu).

De là à dire que Millar est du coup un peu surestimé il n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement…[/quote]

Sur Authority, il est surtout question d’un épisode (aux alentours du 21-22-23) que Morrison a écrit à la place de Millar qui était souffrant (Millar souffre de la maladie de Chrone il me semble, et Tom Peyer a écrit d’autres épisodes intermédiaires pendant cette période) sans qu’il soit crédité comme scénariste. Ils ont peut être éventuellement échangé des mails et des idées sur la série (ça reste à voir, je n’en suis pas certain), mais en dehors du rôle de nègre sur un épisode, Morrison n’a pas pris part à l’écriture de la série.

En solo, Millar a aussi fait des épisodes d’Adventures of Superman qui sont reconnus comme étant un des ses meilleurs boulots.

Maintenant, je pense aussi que c’est quelqu’un à la créativité limitée, mais il mérite pleinement son crédit sur Authority (ses Ultimates n’ont pas beaucoup d’intérêt, il ne fait que reprendre des thématiques d’Authority lissées dans des histoires trop étirées).

Edit: en fait, d’après l’interview de Morrison, ils avaient toujours cette forme de collaboration sur Authority, mais c’est un peu flou.

J’imagine que les deux hommes étant méchamment brouillés, on ne saura jamais vraiment le fin mot de l’histoire (c’est pas très grave non plus, hein, mais moi ça m’intéresse pour plein de raisons).

Mais j’avais quand même été frappé par la violence d’une réponse de Morrison à ce sujet dans une interview (par contre, laquelle, j’en sais plus rien) : il disait en substance “Millar c’est celui qui m’a fait perdre tout espoir dans le genre humain” ou quelque chose d’aussi gratiné que ça…

Il évoque aussi la fin de leur amitié dans “Talking with Gods”, mais sans citer le nom de Millar.

On imagine que Millar a dû vouloir s’émanciper de l’ombre portée sur sa carrière que représentait Morrison déjà superstar à l’époque, et a voulu “tuer le père”… Morrison n’a pas dû apprécier la méthode.

C’est assez ironique, cette histoire de jeune génération qui supplante la précédente : c’est très morrisonnien au fond. Et l’antagonisme entre Moore et Morrison en est un autre avatar.