VENOM #1-29 (Donny Cates / Stegman, Coello, Bagley)

(W) Donny Cates (A) Juan Gedeon, Jesus Aburtov (CA) Ryan Stegman
When a new and dangerous foe erupts into Eddie Brock’s life, it threatens to rip away everything Eddie holds dear. His son, his symbiote, even himself - EVERYTHING Eddie Brock loves is in jeopardy!

Rated T+
In Shops: Aug 12, 2020
SRP: $3.99

Source : www.newsarama.com

Je viens de lire les quatre premiers numéros, que je découvre donc sur le tard, et je trouve l’ensemble plutôt sympathique.
Bon, Venom, moi, j’aime pas trop, et je crois que la dernière version que j’aie lue, c’est celle de Remender, c’est dire si ça remonte. Depuis, je n’ai rien suivi. Mais ça ne gêne pas.
Cates a l’intelligence de montrer la situation actuelle (Brock gavé de médicament et vivant dans un taudis), ce qui suffit pleinement à poser le truc. Et très vite, il introduit un personnage extérieur qui vient lui dire que tout ce qu’il pensait vrai ne l’est sans doute pas (comme Stick pour Daredevil, Constantine pour Swamp Thing, Orson Randall pour Iron Fist…). C’est classique, mais ça fonctionne bien, d’autant que Cates fonce dans son récit, et que les révélations annulent les révélations dans un déluge de réinterprétations.
Et à chaque épisode, il y a du plus gros, du plus lourd. Le quatrième épisode est une sorte de vaste flash-back permettant de faire le point sur Knull, le « dieu des symbiotes » et nouvelle grosse menace.
C’est marrant, mais en faisant apparaître des Célestes ou Thor, Cates arrive à me rendre intéressant son héros, qui m’ennuie passablement depuis longtemps. Mais là, cette dimension cosmique me parle assez.
Quatre épisodes pour l’instant, mais je crois que je vais continuer.

Jim

Bah… je ne suis pas sûr qu’il y en ait eu beaucoup, de séries sur Venom depuis Remender, j’ai l’impression.

N’ayant pas suivi, je suis bien incapable de te le dire. Mais c’est le genre de personnage vers lequel je ne vais pas spontanément…

Jim

Il y a eu le Venom : Spaceknight, puis la série de Mike Costa et tous les Venomverse/Venomized.

Punaise, oui, forcément.

Rien lu de tout cela.
Je ne suis pas sûr, à la réaction de Soyouz, que j’aie loupé grand-chose.

Jim

Vomized est un grand moment !

Je vois.

Jim

VENOM #28

Written by: Donny Cates.

Art by: Juan Gedeon.

Covers by: Geoff Shaw, Ryan Stegman.

Description: As if one new threat to Eddie Brock and his son, Dylan, wasn’t bad enough, an entirely different foe rears its monstrous head as Eddie and Dylan try to find their way! But in this dangerous new world, Eddie’s also enlisted the help of some new allies, some of whom have familiar faces – and who Eddie may never want to leave!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: September 28.

Source : www.comicscontinuum.com

Même Knull porte un masque ? Y a bien que Trump qui ne comprend rien.

Hahahahaha

Jim

VENOM #29

Written by: Donny Cates.

Art by: Luke Ross.

Covers by: Ryan Stegman, Aaron Kuder

Description: « Venom Beyond » continues! Eddie Brock and his son, Dylan, are trapped in an unfamiliar world! But if there’s one thing Eddie’s good at, it’s making friends, right?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: October 21.