VISION t.1-2 (Tom King / Gabriel Walta) + DELUXE


*couverture à venir

[quote]100% MARVEL : VISION 1 (sur 2)
Auteurs : Tom King, Gabriel Walta
128 pages, 14,95 EUR, en librairie seulement

L’Avenger Vision a décidé de fonder une famille. Le synthézoïde a décidé de la créer de toutes pièces et d’emménager en banlieue. L’intégration va s’avérer plus compliquée que prévue et les secrets vont venir peser sur l’ambiance de la petite famille.

(Contient les épisodes US Vision(2016) 1-6, inédits)

SORTIE LE 9 NOVEMBRE[/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

Ah, très bonne nouvelle que cette sortie française. Deux tomes (l’intrigue se finit en douze numéros), ça sera idéal pour ma bibliothèque et mon plaisir.

Je suis très curieux de voir ce que ça donne…

Pour avoir lu les premiers numéros (quatre ou cinq, je ne sais plus ; j’ai rapidement compris qu’une lecture “en bloc” serait bien plus agréable et forte, et j’ai décidé d’acheter l’ensemble à sa sortie), j’ai été impressionné par la maîtrise et la puissance de la proposition de Tom King.
Cela aurait toute sa place dans une ligne MAX ou hors-continuité, tant l’auteur se contrefiche du Marvel Universe à l’intérieur de ces pages. Il souhaite raconter l’histoire d’une famille de quatre androïdes emménageant dans une banlieue américaine, tentant de s’intégrer et d’exister, avec et face à leurs voisins ; en un sens, King utilise les androïdes autant pour montrer leur inhumanité (malgré leurs efforts de devenir “comme les autres”) que les aspects les plus sombres de l’âme humaine (autant de la part des voisins que des androïdes eux-mêmes - le père absent et trop concerné par son travail avec des attentes impossibles envers les siens qu’il voit de moins en moins, la mère au foyer rongée par la pression de la société et du regard des autres, les enfants perdus dans leurs rapports avec les autres et la douleur de l’intégration scolaire).
Passionnant, au moins pour ce que j’en ai lu. J’ai hâte de lire l’ensemble.

Alléchant et pour le moins original, on dirait.
Je connais pas Tom King mais j’ai cru comprendre que c’est un auteur plutôt prometteur…

Pour simplifier (beaucoup), je dirais que c’est un Desperate Housewives dark avec des robots capables de provoquer un génocide. :smiley:
Blague à part, le principe de base est surprenant (car, finalement, il contredit beaucoup de ce qui a été dit et fait sur Vision ; à vrai dire, ce Vision-là est beaucoup plus proche de la version, froide et sans émotion, installée par John Byrne dans West Coast Avengers et décriée que de son statu-quo), mais fonctionne très bien car totalement déconnecté du Marvel Universe.
A vrai dire, si on enlève le look de Vision, ça pourrait être parfaitement une série Vertigo ou Image d’un super-héros robot qui s’installe en banlieue. Tom King utilise le prétexte de Vision pour raconter son histoire, et son histoire est par contre très dynamique, recherchée et envoûtante. Une lente descente aux enfers, jouant avec quelques flashforwards narratifs qui augurent du pire…

Concernant Tom King lui-même, je découvre et j’aime ses Grayson très riches, qui instaurent une belle ambiance et jouent bien avec l’espionnage, l’héritage de Morrison, le caractère du héros et la folie de l’underground du DC Universe.
Ses Omega Men sont aussi beaucoup appréciés, j’en ai lu les deux-tiers, j’avoue avoir été laissés à côté de la porte ; il y a objectivement de vraies qualités, mais je n’adhère pas.
En tout cas, c’est un auteur intelligent, qui joue bien avec la narration et explore bien l’aspect macro (l’aventure, l’action, les rebondissements) et micro (les relations humaines) de ses intrigues. Dommage que sa première saga sur Batman soit un peu expédiée et qu’elle souffre de grosses ficelles, le principe de base est également intéressant.

Qui fera Mary Alice Young ? Jocaste ?

Ah, je ne peux me prononcer sans spoiler. :wink:
L’identité de la voix off et le rebondissement révélé dans les premières pages (sous la forme d’un flashforward descriptif) mettent immédiatement dans une ambiance étrange qui ne cesse de charmer au fil des pages.

[quote=“BenWawe”]Pour simplifier (beaucoup), je dirais que c’est un Desperate Housewives dark avec des robots capables de provoquer un génocide. :smiley:
[/quote]

En voilà une chouette note d’intention.

Il me semble que c’est dans les clous des derniers rebondissements concernant la Vision ; je ne crois pas me tromper en disant que c’est Mark Waid, à l’occasion de la dernière relance (post-“Secret Wars”, donc), qui est revenu au synthézoïde dénué de sentiments (dans le numéro 0 d’un des titres “Avengers”, je crois). Probablement pour préparer le terrain au titre signé Tom King, d’ailleurs…

Tu donnes envie (de la lire hein)

Je confirme tout le bien dit sur la série et sur Tom King en général (parce qu’Omega Men, c’est top, mais effectivement dans un autre registre). La présentation “simplifiée” de BenWawe est assez bien trouvée. :mrgreen:

[quote=“Photonik”]

[quote=“BenWawe”]
ce Vision-là est beaucoup plus proche de la version, froide et sans émotion, installée par John Byrne dans West Coast Avengers[/quote]

et décriée que de son statu-quo), mais fonctionne très bien car totalement déconnecté du Marvel Universe.

Il me semble que c’est dans les clous des derniers rebondissements concernant la Vision ; je ne crois pas me tromper en disant que c’est Mark Waid, à l’occasion de la dernière relance (post-“Secret Wars”, donc), qui est revenu au synthézoïde dénué de sentiments (dans le numéro 0 d’un des titres “Avengers”, je crois). Probablement pour préparer le terrain au titre signé Tom King, d’ailleurs…[/quote]

En effet, mais je ne sais pas si Waid l’a fait pour préparer la série de Tom King, ou pour arranger ses propres plans dans All-New All-Different Avengers. Vision y est dérangeant, manipulateur et dénué d’émotions également.
Est-ce que Marvel, King et Waid ont discuté ensemble et préparé en amont l’évolution d’un personnage, pour qu’elle soit cohérente entre plusieurs séries ? Mon coeur de fan habitué aux errances éditoriales ne saurait y croire… :wink:

Ne sois pas timide, voyons. 8)

[quote=“BenWawe”]
En effet, mais je ne sais pas si Waid l’a fait pour préparer la série de Tom King, ou pour arranger ses propres plans dans All-New All-Different Avengers. Vision y est dérangeant, manipulateur et dénué d’émotions également.[/quote]

Oui, c’est tout à fait exact.

Je n’ai pas plus d’infos que toi, mais comme tu le précises, c’est suffisamment rare pour être souligné, cette cohérence “inter-titres”.

Tellement que j’imagine plus facilement une coïncidence heureuse qu’une vraie préparation.
Ce qui est à la fois drôle et triste.

[quote=“BenWawe”]Tellement que j’imagine plus facilement une coïncidence heureuse qu’une vraie préparation.
Ce qui est à la fois drôle et triste.[/quote]

Je ne crois pas à une coïncidence. Le travail des éditeurs est de relever la ligne directrice d’une série et même parfois de la donner. Tom King était au fait de ce que raconte Mark Waid dans Avengers #0. Il a même souvent dit en interview que certains des évènements de sa série The Vision auraient un impact sur All-New, All-Different Avengers, ce qui tend à prouver que les deux séries sont liées d’une manière ou d’une autre.

A défaut de l’acheter, lis le au moins, y’a des trucs vraiment intéressants dans la série et une ambiance que tu auras du mal a retrouver ailleurs.

Ah mais je pense que je l’achèterai même, j’adore Tom King et le boulot de Walta semble très sympa.

Je l’attends de pied ferme. J’aime beaucoup Walta.

Un truc qu’il me tarde de lire!

La couverture :