VOLTIGE ET RATATOUILLE (Jousselin / Brüno)

Discutez de Voltige et Ratatouille

Je suis tombé sur cette BD ce matin dans un vide grenier :

M02745912984-large

C’est très sympa, drôle et graphiquement ça me plaît aussi.

Par contre, en recherchant sur Google, j’ai vu qu’il y a 2 séries du même nom sorties chez le même éditeur (Treizeétrange). Une première en 6 volumes et l’autre (dont j’ai le premier tome) en 2.
Quelqu’un sait à quoi c’est dû ?

Pas tout à fait : Il y a une première série de six tomes sortis chez Treizeétrange, puis cet éditeur a été acheté par Milan, qui a sorti une deuxième série de deux tomes sous le label Treizeétrange (mais c’est vrai qu’ils aurait pu faire le truc de façon un peu plus claire).
Il y a aussi un volume, sorti chez Treizeétrange, de Voltige sans Ratatouille :

Tori.

Merci! Je n’avais pas fait gaffe au phagocytage de Treizeétrange par Milan.

Et désormais, c’est chez Glénat (enfin, le label… La série n’est plus disponible, elle) :
https://www.glenat.com/bd/collections/treize-etrange

Tori.

Oui, j’ai découvert qu’il y avait un vide-grenier à Cherbourg… au moment de reprendre mon train ! Zutalor !

Je l’ai aussi (et aussi trouvé en vide-grenier). Et même avis.

Jim

J’ai récupéré la suite du "Tournoi "et je l’ai trouvé encore meilleure. Cette fois Voltige et Ratatouille s’attaquent aux « Voleurs de Salsifis ».

41223

Pascal Jousselin est toujours au scénario mais cette fois-ci c’est Steve Baker qui est au dessin.
Un épisode très bien rythmé qui critique la colonisation ainsi que les tentatives d’occidentalisation et capitalisation des peuplades qui n’ont pas besoin de ça pour vivre en parfaite harmonie. Ça pourra amener des discussions intéressantes avec mes enfants.
En plus, comme dans le volet précédent, c’est toujours aussi drôle et bourré de références/parodies/pastiches.

Aucune différence avec la séquence du « Temple du Soleil » à part le nom du vendeur d’oranges (Chorizo/Zorrino).