WALKING DEAD t.1-31 + ÉDITION "PRESTIGE" (Kirkman / Adlard)


(Jean-Marc Lainé) #61

Pour quelqu’un qui n’aime pas les zombies, tu as été mordu !!!

Jim


(Zombie) #62

On peut dire la même chose de toi ! :wink:
Pour quelqu’un qui n’aime pas les zombies et en a peur, tu lis et vois pas mal de truc à leur sujet ([size=85]en même temps, y en a jamais eu autant que depuis quelques années, dur d’y échapper ![/size]) ! :mrgreen:


(FC powaaaa) #63

Et le pire c’est qu’il n’aime pas Kirkman n’ont plus ! (reste à savoir s’il préfère les zombies !)


(Jean-Marc Lainé) #64

Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur.

Jim


(Vik) #65

Ah pour moi la petite mort, c’est pas ça :wink:


(Jean-Marc Lainé) #66

Tu n’es pas Bene Gesserit, c’est sans doute ça…

Jim


(Louisv) #67

[quote=“Jim Lainé”]Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur.
[/quote]

Je m’aperçois avec surprise (et une certaine inquiétude) que je suis encore capable de sortir automatiquement le reste de la litanie sans hésiter.

[size=85]Maintenant, je flippe.
[/size]


(Jean-Marc Lainé) #68

Je m’aperçois avec surprise (et une certaine inquiétude) que je suis encore capable de sortir automatiquement le reste de la litanie sans hésiter.

[size=85]Maintenant, je flippe.[/size]
[/quote]

Oui, c’est fou, hein, ce que le cerveau est occupé par plein de choses pas directement utiles. Voire inutiles, carrément.
Récemment, je relisais des pages de Star Wars. Arrive une allusion à Gardulla, une femelle Hutt, mais dans la bulle, c’est marqué “il”. Réflexe : je corrige sur le fichier. Et là, pris d’un doute, je vérifie sur la wookiepedia (version US, bien entendu), et j’ai confirmation : Gardulla est une Hutt*. Je m’étonne un instant de savoir ça sans chercher, et je reprends mon travail. J’arrive à une scène sur Kamino, avec Taun We, qui dit “je suis ravi”. Ni une ni deux, je corrige et je rajoute un “e”. Et là, doute, encore. Je vais à nouveau wookiepédier, et j’ai confirmation : Taun We est une Kaminoane. Et là, je m’arrête, et je flippe un peu aussi : toutes ces informations qui encombrent ma cervelle, tudieu.

Jim

  • Oui, je sais, les Hutts sont hermaphrodites et changent de sexe durant leur vie et… oui, cette information-là aussi, elle encombre ma cervelle.

(Benoît) #69

[quote]Walking Dead tome 16 : Un vaste monde
Date de parution : 05/09/2012 | ISBN : 978-2-7560-2873-6
Scénario : Robert KIRKMAN
Dessin : Charlie ADLARD
Série : Walking Dead
Collection : CONTREBANDE
Prix : 13,95 €

LA SÉRIE

Toute la force du comics d’horreur au service d’un récit profondément touchant et bouleversant d’humanité. Après Walking Dead, vous ne regarderez plus un zombi de la même manière…

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

La vie reprend doucement son cours pour les habitants de la communauté. Mais le danger n’est jamais très loin… Morts et vivants rôdent. Lorsqu’Abraham et Michonne découvrent l’existence d’un homme avec de fortes aptitudes pour se battre et ne semblant pas éprouver la peur, les souvenirs du Gouverneur resurgissent. Rick et les siens voient leur confiance en l’humain une nouvelle fois mise à l’épreuve.[/quote]

Lien :
Le site de l’éditeur: www.editions-delcourt.fr


(Spidey) #70

[quote=“Jim Lainé”]

Pour quelqu’un qui n’aime pas les zombies, tu as été mordu !!!
Jim[/quote]

:laughing: Effectivement d’ailleurs mon pote qui lui aussi est bien mordu achète aussi la série de Peru,olivierperu.blogspot.fr/2010/03/zombies-la-divine-comedie.html qui honnêtement surf sur la vague, mais avec là aussi une histoire qui tient la route! Me voila comme le souligne Jim, bien mordu!


(Jean-Marc Lainé) #71

[quote=“Spidey”]
:laughing: Effectivement d’ailleurs mon pote qui lui aussi est bien mordu achète aussi la série de Peru,olivierperu.blogspot.fr/2010/03/zombies-la-divine-comedie.html qui honnêtement surf sur la vague, mais avec là aussi une histoire qui tient la route! Me voila comme le souligne Jim, bien mordu![/quote]

Ouais, elle est bien, la série d’Olivier.

Jim


(Jean-Marc Lainé) #72

Ce qui est pas trop mal aussi, c’est que Kirkman commence à livrer des dialogues qui ressemblent à des dialogues, c’est-à-dire des échanges entre les personnages, pas des monologues déguisés. Ça permet d’asseoir réellement les relations entre les personnages, de poser plus efficacement les enjeux. C’est rare. Aurait-il appris à rédiger des dialogues ? L’écriture télé aurait-elle une bonne influence sur son écriture BD ?

Jim


(Samo) #73

C’est marrant, parce que c’est la première fois dans un tome de Walking Dead, que j’ai eu l’impression que les échanges ne sonnaient pas toujours justes. J’ai en tête en particulier un dialogue entre Rick et Carl, et plus tard entre Carl et Sophia, qui sonnent particulierement faux (à mon sens).


(Antekrist) #74

Moi j’ai eu l’impression qu’on était dans la redite. Une nouvelle communauté, sans doute un nouveau Gouverneur ou assimilé… En dehors de la radicalisation des réactions de Rick, que je trouve intéressante, je n’ai pas vu là matière à me relever la nuit.


(ivan isaak) #75

Sauf qu’il ne s’agit pas d’une unique communauté, mais d’un réseau, avec comme projet de réussir à reprendre une “vie normale” dans ce nouveau monde, avec échange de bons procédés. Et à une bien plus grande échelle que jusqu’à présent. L’évolution me parait concrète et réelle.


(Samo) #76

Et je pense qu’on ne va pas se retaper un nouveau gouverneur… à moins que celui ci finisse se manifester en la personne de Rick, qui lui ressemble de plus en plus.


(Jean-Marc Lainé) #77

Moi, c’est un peu le contraire.
Mais je tiens depuis longtemps Kirkman pour un mauvais dialoguiste. Justement parce qu’il n’arrive pas à faire parler les personnages ensemble (dans Invincible, c’est consternant). Pour l’essentiel, ses dialogues ne sont pas des répliques en alternance, mais le plus souvent des confessions d’un personnage à un autre, celui qui parle n’étant sous pas interrompu par celui qui écoute, si ce n’est par des monosyllabes.
Là, dans ce tome, je trouve qu’il y a un effort. Et notamment, il y a un passage avec Carl qui me plaît beaucoup, où l’enfant s’en prend à son père. La distribution des dialogues m’y semble plus probante, et la réaction de l’enfant m’y semble bien amenée, parce qu’elle vient après un traumatisme profond. Ça casse aussi le cliché de la commisération des gens sains au chevet des blessés, le fameux “je sais ce que tu ressens” qui est ici bien dégommé.
C’est pas souvent que je trouve des qualités d’écriture à Kirkman, mais là, pour le coup, je trouve qu’il s’améliore. Il fait ici un vrai travail de définition de personnage, pas une enfilade de coups de théâtre qui empile la “shock value”.
C’est pas encore génial, mais ça commence à toucher à cette dimension “humaine” dont la rumeur prétend que c’est la force de la série. Au bout de presque une centaine de numéros, pour ma part, j’estime que c’est pas trop tôt.

Jim


(Jeje-99) #78

La critique par Jeje-99 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary


(system) #79

[Tome 17] - Terrifiant

Date de sortie : **février 2013 **

Source : the-walking-dead.fr/forum/vi … f=2&t=1152


(Franck from Mars) #80

Ma critique du tome 16 ici. En substance, un tome au rythme assez linéaire, mais qui ouvrent des perspectives intéressantes. Une narration un cran au dessus des tomes précédents. Même si les lacunes de Kirkman sont toujours là (transitions à la hache, ligne de dialogue sur-appuyées à coup de pleines pages malvenues), je suis d’accord avec Jim pour dire que les dialogues sont plutôt meilleurs qu’à l’accoutumée. Et puis, Adlard est un métronome. Être plus régulier, je ne vois pas bien comment c’est possible.