WANDAVISION (Disney +)

Superbe épisode en effet, très bien écrit et merveilleusement interprété également…
Pas vraiment de grosses surprises ici, car les indices distillés jusque-là permettaient de se faire une idée même vague/partielle de ce qui se joue depuis le début de la saison, mais la réussite n’en est pas moins au rendez-vous, avec une forte emphase sur l’émotion. Et c’est très abouti.
Peut-être 9 épisodes n’étaient pas suffisants pour donner corps sérieusement à certaines théories chéries des fans (comme l’adjonction d’antagonistes « au-dessus » de celle qui se dévoile pleinement ici) mais ça n’est pas grave : déjà il reste un dernier épisode pour éventuellement allez sur cette piste (comme un « teaser » aux films/séries à venir ? il y a de fortes chances), et de toutes façons en l’état la saison est très équilibrée, et remarquablement construite.
J’avoue que j’avais une petite réserve sur un élément scénaristique, tellement microscopique que ça ne comptait pas à mes yeux comme un vrai défaut, mais tout de même : je trouvais un brin illogique que Wanda, ayant grandi dans les conditions que l’on sait en Sokovie, ait « l’imaginaire télévisuel » d’une jeune femme américaine (même si cet imaginaire s’est bien sûr largement mondialisé). Eh bien l’épisode de la semaine prend en compte cet élément, et lui donne une explication « rationnelle », objet d’ailleurs de séquences troublantes (les extraits de « vraies » sitcom : séquence très chouette, ça). Franchement, moi qui suis loin d’être un gros fan du MCU, je trouve qu’ici l’écriture déployée fait montre d’une sacrée finesse… et d’un grand souci de cohérence avec les films.
Et que dire de cette séquence post-générique à la fois porteuse de promesses pour un gros final tragique et jouissive pour le lecteur de comics de longue date ? Franchement, à moins que le dernier épisode soit à chier par terre, grosse performance pour cette série dont le fait qu’elle n’ait point de saison 2 n’est peut-être pas une mauvaise chose, au final.

Je n’ai pas encore vu le dernier épisode mais je vous lis à tous parler du dernier épisode semaine prochaine mais pour moi il y a dix épisodes et c’est même la com de Marvel sur les réseaux sociaux qui parle de l’avant dernier épisode semaine prochaine donc je ne sais plus trop si croire

Je ne sais pas où tu as vu annoncer dix. Ce qui se rapproche le plus de « la com de Marvel sur les réseaux sociaux » et qui pourrait prêter à ambiguïté, c’est un post d’il y a deux jours sur le compte Twitter lié à la série qui dit « only two episodes left », mais c’est pour annoncer la sortie du 8, donc pour moi le 8e est comptabilisé dans les « deux épisodes restant », je ne vois pas comment le comprendre autrement sachant que par ailleurs toutes les sources indiquent bel et bien neuf épisodes.

Effectivement cela doit venir de là mon erreur.

Moi ça fait plusieurs semaines que j’entends parler d’un dixième épisode « caché »

C’est d’autant moins grave que la série est conçue pour être tout public et que la considérer à l’aune de théories prise de plus en plus sans recul au point qu’on en reproche aux créateurs leurs absences m’apparait franchement ubuesque mais guère étonnant.

Effet star wars VII sur les origines de rey.

Je dirai que c’est un peu différent, parce que dans le cas de Rey les créateurs n’étaient même pas d’accord entre eux (à supposer qu’Abrams savait ce qu’il voulait dès le départ, ce qui n’est pas dit vu ses méthodes de travail !).

Mais Abrams voulait-il, lui, quelque chose ?
A la base, Abrams devait scénariser et diriger le VII, puis ne jamais revenir. Rian Johnson devait scénariser et diriger le VIII, puis co-scénariser le IX qui devait être dirigé par Collin Trevorrow.
Trevorrow est exfiltré peu avant la sortie du VIII (a priori car le monsieur a pris la grosse tête après Jurassic World), et Abrams est nommé puis chargé de re-scénariser après les remous du VIII. C’est d’ailleurs pour cela que le IX a eu une sortie décalée, de mémoire.

A mon avis, Abrams a été chargé de relancer la saga, d’animer des embryons de personnages, et de lancer des pistes sur eux et leurs origines.
Sans savoir ce qu’elles seraient, ou en ayant sûrement une idée qui n’a pas été retenue.

Johnson fait un bon pied-de-nez dans le VIII en disant que Rey n’a pas d’origine précise, mais c’est incohérent avec les indices et surtout l’orientation du VII.

Effet classique de toute série jouant sur un mystère ou englobée au sein d’un tout plus vaste. Ca me dérange pas en soi en plus mais la capacité à se monter le bourrichon en oubliant l’essentiel pour ensuite reprocher aux créateurs de ne pas aller dans leurs sens c’est assez consternant

C’était le sens de mon « à supposer que… ». Sachant que le bonhomme est un adepte avoué d’un système d’écriture selon lequel, « l’important c’est de donner un mystère aux spectateurs, on aura bien le temps plus tard de penser à une solution » (on a vu ce que ça a donné avec Lost, entre autres).

1 J'aime

Non ?

Qu est ce qui serait incohérent ?

Le sabre Skywalker qui vient vers elle plutôt que vers l’héritier légitime, la vision de Rey du massacre des Padawans de Luke par les Chevaliers de Ren quand elle touche ledit sabre, la voix d’Obi-Wan qui vient de l’au-delà… ce sont des indices qui laissent clairement penser que Rey n’est pas « n’importe-qui ».
Le final avec le face-à-face mutique avec Luke laisse aussi imaginer une révélation à venir.
Mais non.

Je ne dis pas que la révélation de Johnson est mauvaise en soi, mais je trouve qu’elle piétine clairement ce que le VII disait.
En tout cas, le VIII n’appuie pas assez sur le statut d’Elue de Rey, ce qui pourrait expliquer les signes précédents. Mais non.

Mais ça c est précisément ce que tu t ais raconté.

On peut penser que ça vient du sabre. Et la dyade la dessus suffit.

Enfin same old débat.

Je vois tout de même dans la colère de certains fans de star wars ce dont parle lord : une déception liée surtout à ce dont ils se sont convaincus eux même.

1 J'aime

J’en ai également entendu parler. De toute façon on verra bien semaine prochaine

Le seul bémol, tout petit, que je mettrai c’est lié à la révélation :

Résumé

tu es LA sorcière rouge.

Comment c’est amené, c’est un titre façon Sorcier Suprême.

Et vu le niveau de puissance de Wanda, c’est étonnant que Strange ne l’ait pas « détectée » LA sorcière.

Mais cela peut être une piste pour plus tard.
Ou juste que je chipote.

En tout cas c’est vraiment très bon !

Moi qui n’aie vu aucune des séries que vous citez comme références utilisées dans Wandavision, est-ce que je vais quand même comprendre / apprécier la série ?
ça m’inquiète un peu, avant de m’y lancer.
(Oui, j’attends la fin d’une série pour la regarder)

Il n’y a aucun problème si tu ne connais pas les séries, c’est juste anecdotique au final, dis toi juste que c’est des clins d’oeil à des séries mais en soit ça n’influe pas sur l’intrigue.

1 J'aime

Je te rassure ça ne mord pas.

Et plus sérieusement, les références visuelles ou autres créent une ambiance et un folklore appréciable par les connaisseurs mais ne mettent en aucun cas de coté les gens qui n’ont pas ce bagage. C’est une série tout public donc conçu pour que l’essentiel soit connu de tous durant le (Wanda)visionnage

1 J'aime

On aura peut-être tout simplement droit à un double épisode, genre 70 minutes.