WAR OF THE REALMS #1-3


*couverture à venir

WAR OF THE REALMS 1
Mensuel, 128 pages, 8,90 €
Le crossover de l’année 2020 commence ici, avec le premier chapitre de la Guerre des Royaumes. Malekith attaque la Terre et tous les super-héros Marvel doivent s’unir pour s’opposer à lui. En plus, vous découvrirez une saga qui voit Balder et son équipe de héros partir pour un difficile voyage vers l’inconnu…Un départ flamboyant signé Jason Aaron, Russell Dauterman, les McElroy et André Araujo.
(Contient les épisodes US War of the Realms 1-2 et War of the Realms : Journey into Mystery 1-3, inédits)
SORTIE LE 2 JANVIER

La couverture du #1 :

79753339_10157674016869648_9068096702677778432_n

83171305_10157799346779648_1844488814962147328_o

WAR OF THE REALMS 2
Mensuel, 128 pages, 8,90 €
Maintenant que [SPOILER] dispose de pouvoirs cosmiques, la tendance peut être renversée et les héros ont un espoir de battre l’armée de Malekith. Mais celui-ci réserve plus d’une surprise aux défenseurs de la Terre…
(Contient les épisodes US War of the Realms 3-4 et War of the Realms : Journey into Mystery 4, WotR StrikeForce The Dark Elf Realm 1 et WotR StrikeForce The Land of Giants 1 inédits)
SORTIE LE 5 FÉVRIER

84483114_10157863752154648_2790575290277953536_o

WAR OF THE REALMS 3
Mensuel, 112 pages, 8,90 €
Tout s’achève ici, alors que les héros de la Terre s’unissent face à Malekith pour un dernier combat. Pour qu’un nouvel ordre puisse renaître des cendres de l’ancien, que devront sacrifier la planète et ses héros ? Un final épatant, signé Aaron, Dauterman, les McElroy, Araújo, Hopeless, Jacinto et Anindito.
(Contient les épisodes US War Of The Realms 5-6, WotR Journey into Mystery 5 et WotR Strikeforce : The War Avengers 1, inédits)
SORTIE LE 4 MARS

Ca y est c’est finit. C’était parfois confus, un peu trop de choses hors champ, mais au final, bien sympa comme tout, j’ai bien aimé.

Les ties-in sont comme toujours très inégaux.

Globalement du même avis que Kab. Bon évent pour ma part. Quelques problèmes de rythme ( je pense à l’épisode 5 ), mais très satisfait dans l’ensemble.
J’ai beaucoup apprécié la mini journey into mystery de par son casting.

Celui où l’intrigue n’avance pas beaucoup ?

Non c’est plus dans la résolution des différents fronts de guerre, certes il y a les mini annexes pour tout ça mais j’ai trouvé ça rapide.
Sinon c’est du tout bon, le derniers épisodes avec les 3 thor est savoureux dans les échanges

Dites, le deuxième album des Asgardiens de la galaxie (qui sort demain), ça s’intègre comment dans le crossover ?

Tori.

Merci, Doc… Donc, si on veut tout avoir, on doit jongler entre des softcovers et un album cartonné… Génial !
Encore bien pensé de leur part, tiens.

Tori.

On s’en fout

Bon c’est bien sympa mais voila l’exemple même d’une saga surgonflé en event qui aurai surement gagné en puissance à rester dans la série originale. J’ai souvent fait le comparo avec l’invasion des armées de Surtur sur New-York pendant le cycle de Simonson.

Ici à trop s’éparpiller avec ouatmille héros dont on se fiche pour la plupart d’entre eux, ca perd en puissance. Par contre dès qu’on revient à l’essentiel (Thor) c’est autrement plus passionnant et fort. Le final avec la réunion des Thor ou bien encore les retrouvailles entre Odin et son fils, ça fait son effet.

1 J'aime

Faut vraiment que je relise le tout d’un seul trait parce que je suis passé un peu à coté du récit.

C’est sympa, à défaut d’être foncièrement palpitant. Aaron empile avec brio les duos/trios surprenants (marquant la large diversité de l’univers Marvel). Il fait la même chose que sur Originl Sin mais à plus grand échelle. Il gonfle les moments épiques, fait facilement référence à tous ses travaux précédents (ce qui donne parfois une sensation de réédition plutôt que de conclusion).
Comme d’habitude, il y a une forme de cool-attitude affichée et de second degré par rapport à la situation dans son écriture qui fonctionnent plein pot. Il présente Thor au moins quatre fois de manière bien ronflante. C’est puissant et un poil répétitif. C’est agréable. Mais la saga manque cruellement de péripéties pour maintenir le lecteur en haleine sur la longueur.

Lecture sympathique mais j’ai été quand même bien plus marqué par des arcs comme celui du Boucher, Dario Agger/Oubliette ou la « mort » de Jane Foster.

C’est que c’est vachement bien, ça. en tout cas, le début. C’est plutôt dense, pas mal de péripéties en 2 épisodes (avec de sacrées bastons), des dialogues plutôt pas mal (bémol pour Spidey tout de même). Bon, ça se finit quand même par un « mort » par épisode pour le moment, mais bon, c’est une guerre, donc malheureusement, il y a des morts, même si pour l’un d’entre eux, on s’attend forcément à la pirouette. En tout cas, ça fait pas dans la dentelle, les perso souffrent, l’homme de la rue prend cher, et pour le moment, le scénario se tient (enfin, je trouve).

Quant à Journey into Mystery, c’est pas mal du tout ça aussi. Gros plaisir de lecture avec cette équipe hétéroclite, mais dont la « réunion » est plutôt bien amené. Avec un Thori toujours en pleine forme (et moi qui suis actuellement dans les couches, y a une scène qui m’a bien fait rire). Bref, c’est habilement fait (Freya aurait-elle frayé avec Surtur ? Je le saurai, peut être, dans le prochain épisode) et là, c’est une tout autre ambiance que la série principale, ce qui donne un bel équilibre, je trouve. Même si on sent la formule du road-movie qui visite d’autres pans du Marvelverse … mais pour le moment, au service de l’histoire.

La Guerre des Royaumes 2 :
WotR / Strikeforce: légère petite pause dans le premier épisode de ce numéro - enfin, façon de parler, juste pour réajuster tout ce petit monde et lancer la grosse bastonnade de l’épisode suivant, plein de souffle, d’épique et d’amour. Le risque, dans ce genre d’épisode chorale, c’est de trop s’éparpiller et finalement, de noyer les éléments importants. Là, je trouve qu’Aaron s’en sort pas trop mal. Peut être aidé en VF par Panini qui intercale les épisodes de Strikeforce qui s’intéresse à l’équipe de la Mère (qui fracasse) de tout, puis à l’équipe en charge de ramener Thor du pays des Géants (pour ce qu’il en reste) des Glaces. Le premier gagne du temps en utilisant à la fois un côté caverne de Star Wars et une Freya en mode chevalier d’or et son Cosmos, et le second joue la carte de l’humour avec une bonne interaction d’équipe, je trouve. Et j’ai trouvé Yu bien meilleur que ce que j’ai pu voir ces derniers temps.

JiM : il est sympa, ce road-movie. Il y a des moments plutôt drôles, et ça ne rabaisse pas forcément les persos, je trouve. Et c’est plaisant de lire une équipe qui ne se chamaille pas, en fait. Et faudra que je retrouve ce moment où Odin et Freya ont fricoté, j’ai oublié ça !

Je rejoins globalement vos avis :

Les Vengeurs de guerre : bon, un épisode qui parle de l’équipe de Cap marvel, en mode barbouze faisant le sale boulot. Bon, j’ai pas trouvé ça très passionnant, aucun fait d’arme dans cet épisode.

JiM : j’ai beaucoup aimé cette mini-série. Très rafraichissante au milieu de tout ces combats, avec une fin pleine de bon sentiment, mais ça fait quand même le pendant avec le reste de la saga. Et les personnages réunis sont plutôt bien exploités et bien écrits.Vais surveiller les McElroy, car c’est peut être la mini que j’ai préféré.

WotR : alors ouais, l’épisode 5 fait un peu fouillis, plus que les précédents surtout avec les allers-retours temporels (pas sûr qu’ils soient utiles). C’est pas mal fait, mais c’est à la limite de l’indigeste, quand même. J’ai dû oublié comment Miss Hulk a fini attifée de cette manière (ou alors, c’est une blague, mais j’ai un doute) et je n’arrive pas trop à comprendre comment est géré Venom (visiblement, grande liberté a été prise avec le perso, juste pour faire le lien avec la nécro-épée). Le cas de Kurse est limite aussi, en terme de gestion de la chronologie. Le dernier épisode est beaucoup mieux géré et au final, la saga qui aurait pu être bien casse-gueule est habilement tenue. Mais que c’est compliqué quand même d’utiliser tous ces persos en même temps … heureusement que les X-Men ont été parqués !