WARRIOR (Saison 1)

Au lendemain de la Guerre de Sécession, la ville de San Francisco est en proie à un terrible conflit impliquant le clan des Tong. Un jeune prodige des arts martiaux, Ah Sahm, fraîchement arrivé de Chine, se retrouve impliqué. Il découvre alors le quotidien sanglant de Chinatown…

V1_SY1000_CR0%2C0%2C674%2C1000_AL

CREATEURS

Jonathan Tropper et Justin Lin, d’après une idée originale de Bruce Lee

DISTRIBUTION

Jason Tobin, Andrew Koji, Olivia Chen…

INFOS

Série américaine
Genre : action
Diffusion : à partir du 5/04 sur Cinemax
Format : 10 x 52 mn

Manifestement les « arts martiaux » ça conserve.

46 ans après sa disparition Bruce Lee revient sur le devant de scène de l’imaginaire collectif.
Inspiré par une idée, dont il avait évoqué les tractations en 1971 [Pour en savoir +], Warrior arrive finalement sur le petit écran.
Warrior_Bruce_Lee_m%C3%A9mo
Et le moins que je puisse dire, c’est que ça dépote sévère !!

Ah et en termes de chorégraphie du coup, c’est réussi ?

Oui c’est pas mal du tout. Très sec, assez sobre mais dynamique.
Ceux qui connaissent Bruce Lee devraient voir quelques similitudes avec ce qu’il faisait à l’écran.
Mais les arts martiaux ne sont qu’un aspect de la série, du moins si j’en juge d’après le premier épisode.

1 J'aime

Ok mmerci pour ton retour, je testerai ça ma foi !

J’évoque sur mon blog la ressemblance avec la série Peaky Blinders, et ce n’est pas fortuit. [-_ô]

Oui mais comme je ne l’ai pas vu, c’était compliqué pour moi de comprendre ce que tu comparais ^^

Ah ça, c’est un argument sacrément vendeur, pour moi.

Jim

Série renouvelée pour une seconde saison.

Une seconde saison que je suivrai car la première m’a bien plu. La reconstitution, qui prend pour cadre la guerre des Tongs, est soignée, les différentes intrigues maintiennent bien l’intérêt jusqu’au bout et les combats sont superbement chorégraphiés. Cet aspect de la série est très énergique. Et comme je suis fan de western, j’ai apprécié l’épisode où deux des personnages principaux sortent de la ville pour une mission qui dégénère (bien évidemment), avec le petit groupe retranché dans un saloon attaqué par un gang de hors-la-loi. Violent et percutant…

1 J'aime