WE ONLY FIND THEM WHEN THEY'RE DEAD t.1 (Al Ewing / Simone Di Meo)

On n’oublie jamais la première fois que l’on voit un Dieu. Les Dieux sont toujours magnifiques. Et les Dieux sont toujours morts.

2367, aux confins de la galaxie. Dans ce futur lointain, l’humanité a épuisé toutes ses ressources et doit sa survie à l’exploitation de dieux morts flottant dans l’espace, dont les cadavres gigantesques servent désormais de matière première. Le Vihan II est l’un des nombreux vaisseaux nécropsiques qui arpentent le cosmos dans l’espoir de trouver ces divinités providentielles. Mais Georges Malik, son capitaine, nourrit une obsession : pourquoi les dieux ne se révèlent-ils que lorsqu’ils sont morts ? Pour tenter de s’émanciper de ce système gangréné par les inégalités et la pauvreté, tout l’équipage s’embarque alors dans un périple sous haute tension à la recherche d’un dieu vivant.

Al Ewing ( Immortal Hulk , Avengers …) et S imone Di Meo ( Tortues Ninjas & Power Rangers ) livrent avec We Only Find Them When They’re Dead un space opera grandiose d’une beauté à couper le souffle. Un premier tome accrocheur et unique en son genre, tout à la fois politique et mystique.

« Un space opera à l’univers unique et très prometteur. » Mighty !

« Embarquez-moi tout de suite ! » Jason Aaron ( Thor , Avengers , Star Wars …)

« Un univers graphique emballant avec des couleurs lumineuses et parfaites. » Comicstories

  • Éditeur : HiComics (7 juillet 2021)
  • Langue : Français
  • Broché : 144 pages
  • ISBN-10 : 2378872771
  • ISBN-13 : 978-2378872779

Tellement hâte !!! :heart_eyes: :heart_eyes: :heart_eyes:

J’ai l’impression que Hi! Comics frappe dur, en ce moment. Je me trompe ?

Jim

Ils vont pas le laisser en anglais le titre, quand même ?

J’ai bien l’impression que si.

Tori.

Je m’imagine bien en boutique : "vous z’auriez pas le machin d’Euwingue paru chez Aïe Comics ? "

J’ai l’habitude des clients qui écorchent les titres, qu’ils soient en japonais, en anglais, ou même en français (ou les noms d’auteurs)…

Tori.

Ah, il y a vingt ans, on en vendait par paquets, des Dangégirleuh, des Faton, des Batleuchasseur

Jim

1 J'aime

Mais c’était plus facile à dire et à retenir.

Et il disait quoi le petit @soyouz à cette époque ?

Il demandait des Vengeurs et du Serval…

Tori.

Ce Tori aurait pu être mon vendeur !

La preuve :

Je sais même pas pourquoi on envoie nos enfants à l’école.

Jim

Ben justement il n’y vont presque plus…

Je suis pas sûr qu’on voie la différence…
:slight_smile:

Jim

Vu que la mienne n’a pas pu y aller ce matin, je vois la différence en terme d’occupation de terrain

Même en français, je pense qu’on aurait quand même des "vous z’auriez pas le machin d’Euwingue paru chez Aïe Comics ? "
Parce que pour retenir un « On ne les trouve que quand ils sont morts », il faut un minimum de mémoire !

Vous avez «trouver les morts» ?

Il y a bien eu ce manga de Shintarô Kago, dont le titre a été traduit :

Tori.

J’ai trop envie de le lire!