Weiss Side B - Manga

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je suis entièrement d’accord avec ce qu’annonce Opaline dans sa critique : Le premier tome est un vrai capharnaüm. On nous installe tel quel l’histoire en nous implantant les personnages sans préavis et sans explications ! Si l’on ne connait pas l’animé Weiß Kreuz, on se retrouve plongé dans l’univers de Weiss Side B sans trop comprendre à quoi sert cette “communauté de protecteurs / hors la loi” et sans savoir ce qui a réellement réunis ces garçons !

Pour remettre un peu le contexte, Ken et Aya, ou Ran de son vrai nom, sont tous deux issus du manga Weiß Kreuz, jamais parus chez nous, à mon grand regret. Ils arrivent en Amérique pour poursuivre leur histoire bien allégrement commencé dans l’animé, où là on retrouve bien plus de détails et d’explications. En effet leur véritable motivation est celle d’arrêter les malfrats, les politiciens corrompus ou les capitalistes sans scrupules qui kidnappent, violent, tuent, assassinent ou massacrent tout simplement des gens dans le seul but d’atteindre leur objectif ou qui pourrait leur nuir dans leurs projets.
Ainsi si on revient un peu sur l’anime de Weiß Kreuz, on apprends que Ran/Aya a été victime d’une tragédie qui lui fit perdre sa famille ou Ken qui a du tuer son meilleur ami. Ce qui nous donne déjà une explication de leur rassemblement : Ils ont tous deux perdus des êtres chers par le biais de personnes influentes d’où l’installation d’une “communauté” qui va lutter contre cette institution corrompue.

Cependant dans ce volume, on ne parle même pas un temps soit peu de cette précédente histoire. Ran/Aya parait plus humain et Ken, à l’inverse, plus renfermé et l’on ne sait guère trop d’où provient ces changements.
Ce qui m’attriste aussi c’est les dessins, je perds un peu de mon attachement car je me rends compte des différences de traits et d’expressions des personnages que je connaissais déjà.
En ce qui concerne les nouveaux personnes, je me retrouve un peu avec du copié-collé des personnages déjà existant dans l’animé.

Pour un premier tome je dois avouer que je reste sceptique. Je ne dis pas que je ne le conseille pas, au contraire, l’histoire reflète plutôt bien l’histoire de cette société corrompue et voir de beaux mâles s’évertuer à améliorer la vie me parait idéaliste et sympathique. L’histoire en elle-même est intéressante mais ne pas avoir fait publier l’anime, en manga papier, avant aurait permis une meilleure appréhension de ce 1er tome. Car malheureusement sans ces premières informations, Weiss Side B perd un peu de sa valeur et de son potentiel du à la manière dont il a été fait.

Donc pour les fanatiques comme moi, ej dois avouer que ces une grande déception, cependant je ne pers pas espoir ! J’attends le tome deux pour voir comment vont s’en sortir les mangakas !

merci pour ton avis car cela permet de mieux comprendre le contexte d’origine de l’histoire. En tout cas, c’est vraiment dommage de sortir une suite sans mettre au moins un résumé de l’histoire précédente…