WEREWOLF BY NIGHT #1-2 (Taboo, Benjamin Jackendoff / Scot Eaton)

Marvel publiera une nouvelle mini-série Werewolf by Night à partir d’avril…mais ce ne sera pas le lycanthrope Jack Russell créé par Roy Thomas, Gerry Conway et Mike Ploog en 1972.

Dans une histoire qui aura pour cadre l’Arizona, le nouveau Loup-Garou sera un jeune indien, prénommé lui aussi Jack, qui devra faire face à une malédiction familiale tout en essayant de protéger son peuple. D’après la présentation officielle, la mini-série tiendra compte du nouveau statu-quo qui suivra le one-shot Outlawed (et ses conséquences pour les personnages adolescents de l’univers Marvel).

Werewolf by night est écrit par Taboo (des Black Eyed Peas) et Benjamin Jackendoff et dessiné par Scot Eaton.

La couverture du #1 par Mike McKone :

« We’re going through a Native lens because of my Native American heritage, » Taboo said. « I always liked storytelling from a native perspective. Although I was born in the city of Los Angeles, recently I’ve been really connected to the Indian country or to native communities to be able to be a service and help native youth, inspire them, especially when it comes to health and wellness, and arts and music. So we built our partnership knowing that when we create, we create through a native lens. »

« I think Werewolf by Night is such an interesting character, a cool character. His mythology is really dope, and it was such an exciting opportunity to be able to revamp a new mythology and tie it into Native American storytelling, » Jackendoff said. « That’s really what got us excited because they were like, ‹ All right, cool. We can take the Werewolf by Night brand and stay true to the genre of it all, the creatures, the monsters, the big stuff, all that, but tie it into Native American storytelling, into a Native American background and palette, but still make it a fun adventure story about a kid. › »

Source : www.comicscontinuum.com

cool.

Jim

La couverture variante du #1 par Takashi Okazaki (Afro Samurai) :

Premier aperçu :

Source : www.cbr.com

La publication débutera en octobre.

WEREWOLF BY NIGHT #1

Written by: Taboo, Benjamin Jackendoff.

Art by: Scot Eaton.

Covers by: Mike McKone, Jeffrey Veregge.

Description: A new Werewolf by Night is prowling the Southwest, but all is not as it seems! A young man, a family curse, and an unholy experiment prove a dangerous combination for a small town in Arizona. All young Jake wants is to protect his people, but who will protect him from the monster within? Taboo of the Black Eyed Peas and Benjamin Jackendoff team up with Scot Eaton to tell an epic tale of righteous fury and incredible transformation in the Mighty Marvel Manner that is not to be missed!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: October 21.

Marvel relance un personnage un peu oublié : son loup-garou, via la franchise Werewolf by Night !
Mais cette relance étonne, déjà en inventant un nouveau personnage lycanthrope, ensuite dans le choix de l’ancrer dans l’imaginaire et la culture amérindiennes.
Surtout, cette série surprend par son équipe créative, car l’auteur principal est… Taboo, le rappeur des Black Eyed Peas ! Lui aussi d’origine amérindienne, il entend utiliser sa culture pour nourrir ce nouveau super-héros.
Un projet ambitieux, qui débute par un #1 sympathique, classique mais agréable. Mon avis complet ici : https://topcomics.fr/werewolf-by-night-1-review-critique-avis-quand-taboo-des-black-eyed-peas-relance-le-loup-garou-de-marvel-comics

Pourquoi ça étonne ?

Parce qu’on en voit quand même peu, en comics ou dans la culture populaire ?
Ce n’est pas un étonnant « mauvais », mais une bonne surprise, je trouve. Ca reste un domaine sur lequel on a vu moins d’oeuvres ou ou moins de personnages qu’ailleurs.
Quand on me dit « loup-garou », je ne pense pas directement aux Amérindiens.

Sauf que le loup est quand même un élément de la culture indienne. Donc, en soit, ça ne m’étonne pas vraiment de l’intégrer à l’univers indien. Et le Wendigo a un peu ce genre d’allure …

Bien vu, je n’y avais pas pensé. :slight_smile:
N’empêche que ça m’a étonné moi, quand même. :smiley:

Tu penses à quoi ?
Je t’avoue qu’aussi bien, je mets l’origine des Vampires rapidement avec l’Est de l’Europe (même si plus rien de m’étonne avec eux), mais les Loup-garous, je n’y ai jamais réfléchi.

J’ai en tête l’Europe, aussi. La Hammer, tout ça.

Comme l’épisode Métamorphoses de la première saison d’X-Files, en somme…

Tori.

Oui. Que des Américains l’intègre dans une culture Indienne, ça n’est pas surprenant. Et tu as peut être raison, cet épisode a peut être infusé dans mon imaginaire.

Pas que. Il est aussi dans la culture nordique.

Ai-je dit le contraire ?

Non, mais ton commentaire semblait dire qu’il n’était que un élément de la culture indienne.

Bien pour ça qu’il n’y a pas de « que » !

C’est vrai, mais après tu demandes quand on parle de Loup-garou à quel origine Ben pense. Car pour toi c’est amérindien.