WEST FANTASY t.1-2 (Jean-Luc Istin / Bertrand Benoît, Itri)

Je pense que guy s’en fout complètement.

Benjamin Lacombe

L’auteur je l’ai su à Angoulème.

Par contre j’ai déjà dit que l’arrivée d’Oxymore n’avait pas créé un grand enthousiasme vu que les série faisait Soleil bis des années 90, que seul métamorphose donnait envie, mais que Metamorphose était en procès pour la question des droits du nom (qui appartiennent à Soleil, je n’ai pas su le verdict s’il a été donné).
Et de ce que je sais les premières ventes ne sont pas folles.

Merci !

Étonnant : la comm avait en partie été axée sur lui.

Et ils ont communiqué à fond dessus, aussi.

Jim

Et encore plus quand sur ce créneau tu arrives après Drakoo

Qui a eu beaucoup de mal jusqu’à ce qu’ils réussissent avec le Grimmoire d’Elfie (leur plus gros succès).

C’est un peu le principe de l’édition, somme toute : on tente jusqu’à ce que ça marche.

Mais on voit bien, désormais, que des noms d’auteurs célèbres ne suffisent plus pour mobiliser les foules.

Jim

Pages lettrées :

Jim

Que c’est verbeux.

De la Fantasy Mortimer.

Aperçu de la couverture du tome 2 (source : compte Facebook Elfes - Terres d’Arran) :

Jim

Une page :

Jim

West Fantasy - Tome 2: Le Croque-mort, l’Elfe & le Marshal

DANS L’OUEST, LA JUSTICE QUI SE MESURE EN PLOMB S’ORCHESTRE DANS UN BALLET MACABRE OÙ CHAQUE DÉTONATION PARTICIPE À UNE SYMPHONIE VENGERESSE.

L’elfe Ishaa découvre le cadavre de sa fille parmi les ruines de son village. En invoquant le totem, elle revit l’horreur du massacre infligé à sa tribu par ceux que l’on appelle le borgne, Deadface, et le manchot. Ishaa doit retrouver le Wendigo, seule créature apte à l’aider. De son côté, le gobelin Shiinkel Ac’nite suit désormais le marshal Douglas Reeves. Un être dénué de conscience, qui nourrit la bête intérieure qui le hante depuis des lustres. Son mantra de vie est un équilibre entre les besoins de la bête et une façade de « mec bien ». Lorsque Ishaa implore son aide, Reeves la rejette avec mépris. Tuer trois militaires dont un foutu gradé, c’est de la folie. Mais la bête en lui, ce fichu Wendigo, se met à lui causer. Pas le choix ! Il va falloir les tuer, ces trois enfoirés…

  • Éditeur ‏ : ‎ OXYMORE (12 juin 2024)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Relié ‏ : ‎ 64 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2385610531
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2385610531
  • Dimensions ‏ : ‎ 23.2 x 1.2 x 32.3 cm

J’ai commencé à lire le premier pour finalement feuilleter. C’est très verbeux, beaucoup trop, il y a plein de choses qui servent à rien, même pas pour lancer l’univers et au final c’est chiant.

Tu es en accord avec ton ancien toi.

image

Bonjour à tous,

Nous sommes heureux de vous inviter à notre prochaine séance de dédicaces avec Bertrand BENOIT le samedi 20 avril à partir de 15h à l’occasion de la sortie du premier volume de West Fantasy , aux éditions Oxymore.