WOLVERINE #1-17 (Benjamin Percy / collectif)

En forme ou moins en forme j’adorerai toujours ce dessinateur.
Les frères Kubert c’est énormément de bons souvenirs de comics !

Les couvertures du #3 par Adam Kubert et Tony Daniel :

WOLV2020003_cov

WOLV2020003_TonyDaniel

Une petite pause avant de resigner chez DC ?

IMG_2021

WOLV2020001-Preview-1

WOLVERINE #1

  • BENJAMIN PERCY (W) • ADAM KUBERT & VIKTOR Bogdanovic (A)
  • Cover by ADAM KUBERT
  • VARIANT COVER BY ALEX ROSS
  • VIRGIN VARIANT COVER BY ALEX ROSS
  • HIDDEN GEM VARIANT COVER BY JIM LEE
  • HIDDEN GEM SKETCH VARIANT COVER BY JIM LEE
  • VARIANT COVER BY ADAM KUBERT AND GREG HILDEBRANDT
  • PARTY VARIANT COVER BY RAHZZAH
  • PREMIERE VARIANT COVER BY ADAM KUBERT
  • VARIANT COVER BY R.B. SILVA
  • VARIANT COVER BY SKOTTIE YOUNG
  • VARIANT COVER BY JEEHYUNG LEE
  • DIE CUT VARIANT COVER BY CHIP KIDD - USE CODE SEP198963
  • ADAMANTIUM VARIANT COVER ALSO AVAILABLE*
  • *Not actually made of adamantium
  • THE BEST IS BACK!
  • Wolverine been through a lot. He’s been a loner. He’s been a killer. He’s been a hero. He’s been an Avenger. He’s been to hell and back. Now, as the nation of Krakoa brings together all Mutantkind, he can finally be… happy? With his family all together and safe, Wolverine has everything he ever wanted… and everything to lose. Writer Benjamin Percy (X-FORCE, WOLVERINE: THE LONG NIGHT) and legendary artist Adam Kubert (X-MEN, AVENGERS) bring the best there is to his new home! PLUS: The return of OMEGA RED!
  • 72 PGS./Parental Advisory …$7.99

WOLV2020001-Preview-2

WOLV2020001-Preview-3

WOLV2020001-Preview-4

WOLV2020001-Preview-5

WOLV2020001-Preview-6

Source : https://www.cbr.com

J’aurai préféré Matthew Wilson à la place de Frank Martin Jr. Ce dernier a tout de même trop tendance à recouvrir le trait par trop d’effet. Ce que je vois n’est pas désagréable, j’attendrai donc de voir le résultat final, mais j’ai une préférence pour les couleurs sur les pages de Capull… Heu… Bogdanovic.

Benjamin Percy, Adam Kubert et Victor Bogdanovic lancent Wolverine #1 ; un petit événement, car le Griffu n’a plus de série régulière depuis 2014.
Le scénariste, qui gère déjà X-Force, propose un numéro double, avec deux intrigues parallèles ; une pour chaque artiste. Deux dessinateurs, deux sagas, deux ambiances - mais l’ensemble fonctionne vraiment bien, malgré un début qui m’a légèrement refroidi.
J’ai retrouvé avec plaisir le « vrai » Logan, avec une bonne caractérisation et de bons rebondissements. Ho, et c’est franchement très joli, aussi.

Mon avis complet ici : Wolverine n°1 : Logan (enfin) de retour dans une double intrigue signée Benjamin Percy, Adam Kubert et Viktor Bogdanovic ! - Top Comics

WOLV2020002_Preview

Wolverine has never been one to back down from a fight – not even a combined assault from Lady Deathstrike, Sabretooth and Doctor Cornelius – but the Flower Cartel might have enlisted his worst and greatest foe: Logan himself.

Writer Ben Percy
Cover Illustrator Adam Kubert
Release Date: March 25, 2020

WOLV2020002_Preview-2

WOLV2020002_Preview-3

Source : www.adventuresinpoortaste.com

C’est bien.
Benjamin Percy poursuit ici la saga avec Adam Kubert, sur l’étrange Pale Girl qui organise un trafic de pétales de fleurs de Krakoa. Wolverine a été manipulé pour tuer X-Force, il le vit mal, et les autres lui font sentir qu’ils n’ont pas apprécié. Logan enquête avec Jeff Bannister, l’agent de la CIA qui suit la piste aussi, et les deux personnages fonctionnent bien ensemble. Wolverine explique pourquoi il veut agir seul là (pour éviter que des proches souffrent encore), mais alors que lui et Jeff approchent de l’ennemi… Wolverine tue Jeff, car la Pale Girl le manipule en le réduisant à l’état sauvage.
Bien joué, Benjamin Percy. Alors que l’intrigue avançait bien, mais doucement, le cliffhanger m’a surpris et cueilli, alors que je pensais que l’agent de la CIA serait le nouvel acolyte de Logan. Bon, ce n’est pas une folie non plus, mais c’est surprenant et ça fonctionne bien. Le reste du numéro est bon, avec une bonne enquête et un Adam Kubert très en forme.
L’impression positive du #1 se confirme.

WOLV2020003_Preview-1-scaled

(W) Benjamin Percy (A/CA) Adam Kubert, Frank Martin Jr
WOLVERINE DIGS IN!
The Flower Cartel and the Pale Girl seem to be one step ahead of Wolverine, but he has a plan. It’s a risky gamble that will take him into the heart of a larger criminal conspiracy even as it puts many mutant lives at risk.
Parental Advisory
In Shops: Jul 22, 2020
SRP: $3.99

WOLV2020003_Preview-3-scaled

WOLV2020003_Preview-4-scaled

Source : www.monkeysfightingrobots.com

Suite et fin de la saga sur le trafic du Flower Cartel et la Pale Girl. On avait laissé Wolverine qui tuait l’agent du FBI… mais Benjamin Percy, par des flashbacks placés maladroitement, nous explique que tout ça est faux. Logan s’est organisé pour se protéger de la Pale Girl avec le casque de Magneto, et c’est Kid Omega qui a fait « croire que ». Sauf que la Pale Girl ne manipule pas Wolverine, mais l’agent du FBI, et Logan la laisse partir. Tout ça finit chez l’agent du FBI, avec sa fille soignée grâce aux relations du Griffu, alors que les appendices nous apprennent que, a priori, la Russie serait devenue une Evil Krakoa…
Bon, c’est sympathique mais un peu expédié et maladroit. Ca sonne plus comme X-Force, en fait, l’autre série du scénariste, qu’un titre sur Wolverine. Ce dernier est bien présent, bien écrit, mais tout ça va un peu vite, et rien n’est réglé. Le subplot sur la Russie est bon, mais tout ça se termine assez rapidement ; et assez facilement.
Bon, Adam Kubert livre de très belles planches, son Logan est superbe. C’est rapide, nerveux, maîtrisé.

Une bonne lecture, qui fait plaisir pour un personnage depuis si longtemps maltraité. Mais c’est quand même moins bien que le début efficace.

Si Bagley a passé des années sur Spidey. Pour Wolverine, je dirais que c’est clairement Adam Kubert qui à fait de nombreux run sur le griffu.

Oui, clairement.

wolverine4c

WOLVERINE #4

Written by: Ben Percy.

Art by: Viktor Bogdanovic.

Cover by: Adam Kubert.

Description: After getting dressed down by the Quiet Council for rogue activity, Wolverine escapes through his own secret gate to the Red Tavern, a snowbound, backwoods watering hole where he only wants to guzzle whiskey in peace. But Logan soon discovers that peace isn’t possible as a twist-and-turn murder mystery unfolds – and at the heart of it all is an enemy from the past.

Pages: 32.

Price: $3.99.

Available: August 19.

wolverine41

wolverine42

Source : www.comicscontinuum.com

Pas mal, pas mal.
Benjamin Percy enchaîne sa deuxième saga, en revenant donc sur les vampires et Omega Red, vus dans le #1. Une petite scène humoristique fait la transition entre les deux intrigues, où Wolverine vient rendre le casque de Magneto ; avec du bon (Logan qui rappelle qu’ils sont « quittes » : il a pris le casque, Magnus a pris l’Adamantium jadis) et du moins bon (Logan a pissé dans le casque).
On apprend ensuite que Wolverine a une porte de Krakoa secrète, qui lui permet de se téléporter dans le grand Nord, pour trouver un bar où boire. Sauf que ça s’y passe mal, Logan est anesthésié, et il comprend qu’il est tombé dans un rassemblement d’humains qui détestent les mutants, après des traumatismes. Les humains piègent Logan et veulent le geler dans un lac… mais ils sont tués par Omega Red, qui a suivi Wolverine, et l’armée vampire de Dracula !
Il y a du vraiment bon, et du vraiment pas bon.
Dans le vraiment bon, je retiens l’idée des groupes anti-mutants, en ligne et en dehors ; une approche pertinente dans notre société, et légitime. Je retiens aussi le retour de cette intrigue vampire, assez intéressante. Et montrer Logan qui n’ose pas croire à la perfection de Krakoa, qui s’enfuit pour s’oublier dans l’alcool, c’est cohérent et pertinent.
Mais… bon. L’humour est lourdingue, on identifie très vite la menace, tout ça prend du temps à se mettre en place, et c’est quand même lent. Rien de gênant ou honteux, mais rien de dynamique ou de fun, en fait.
Ca se lit, Viktor Bogdanovic livre de très belles planches, j’apprécie son style assez proche d’un Greg Capullo en bonne forme. Et ça fonctionne bien dans cette atmosphère.

Ca se lit bien, mais ça prend difficilement. A voir la suite, mais je n’ai pas une envie fondamentale de lire la suite.

wolverine5a

WOLVERINE #5

Written by: Ben Percy.

Art by: Viktor Bogdanovic.

Cover by: Adam Kubert, Gurihiru.

Description: Blood clocks! In the snowbound darkness of the north, Wolverine is the prisoner of Dracula. By forming an unlikely alliance, Logan fights back. Stakes, claws, tricked-out snowmobiles and wintry mayhem await you.

Pages: 32.

Price: $3.99.

Available: Sept. 2.

wolverine51

wolverine52

Source : www.comicscontinuum.com

Bon, je suis carrément plus convaincu.
Benjamin Percy m’avait laissé froid (ha-ha) avec son premier numéro sur la saga vampire, que j’avais trouvé déséquilibré. C’est bien mieux, ici.
Wolverine est donc à la merci des vampires, gelé, figé dans la glace ; utilisé comme banque de sang, car son sang permet aux vampires de se confronter au soleil. Les vampires s’emparent de petites villes perdues et oubliées du nord, transforment les gens en vampires, et les libèrent dans les grandes villes, pour lancer l’invasion générale. Wolverine est cependant libéré par quelques jeunes vampires, qui ont toujours été rebelles à l’autorité de leur vivant, alors maintenant aussi. Démarre alors la lutte contre les vampires, qui informent Wolverine qu’ils l’ont « laissé » se libérer (ils prévoyaient qu’il s’échapperait), parce qu’ils ne veulent pas encore affronter les X-Men. Mais Logan veut agir, et solliciter en annexe l’alliée croisée dans le #1 de la série.
Et c’est bien, tout ça. Benjamin Percy retrouve un bon rythme, une bonne structure, et une approche pertinente. Le coup des rebelles vampires est un peu facile, mais l’ensemble fonctionne bien. Le plan vampire est bon, l’ambiance est lourde et intense, avec beaucoup de gore et une approche horrifique bienvenue. On n’est pas dans 30 jours de nuit, mais l’inspiration est assumée.
Victor Bogdanovic livre de superbes planches, complètement inspirées et immergées dans tout ça. C’est gore, violent, et le jeu des ombres est parfait. Grosse, grosse prestation.

Belle reprise. Moi qui n’étais pas chaud pour lire la suite, au précédent, je suis aujourd’hui frustré que le prochain épisode ne se concentre pas sur la suite, mais sur X of Swords !

Prévu pour le mois de décembre, Wolverine #8 marquera le 350ème numéro cumulé pour les aventures de Wolverine. Pour l’occasion, le numéro aura plus de pages dessinées par les deux artistes réguliers de la série, Adam Kubert et Victor Bogdanovic…et Benjamin Percy ramènera une vieille connaissance, Maverick !

wolverine8

ca sent bon les 90’s cette info, personnages, couv.

Tom Cruise est vraiment partout.