X-men # 1-12

[quote]X-MEN 1

NOUVEAU ! PLUS DE PAGES, PLUS DE BD !

Mensuel/112 pages/4,80 euros

Regenesis ! La famille mutante entre dans une ère nouvelle avec X-MEN 1. Cyclope et Emma Frost encaissent le départ de Wolverine et tentent de refonder une école pour jeunes mutants. C’est le moment idéal pour Mister Sinistre d’entrer en action. Par Kieron Gillen, Billy Tan, Greg Land, Matt Carey et Steve Kurth.

(Contient les épisodes US X-Men : Regenesis 1 ; Uncanny X-Men (2012) 1 ; X-Men Legacy 256-257).

SORTIE LE 3 JUILLET ![/quote]

Liens :
Le site de l’éditeur: www.paninicomics.fr
La page facebook de l’éditeur: www.facebook.com/PaniniComicsFrance

Le one-shot Regenesis, c’est un peu la version longue du final de Schisme…c’est du bla-bla, on connaissait déjà une grande partie de ceux qui allaient rejoindre l’école de Logan, mais ça reste bien écrit et ça permet d’avoir plus de place pour développer les motivations de chacun.
Par contre, Billy Tan ne fait toujours pas d’étincelles aux dessin.

J’aime bien ce que fait Gillen et je trouve qu’avec ce premier Uncanny X-Men, il pose bien les bases de ce que sera son run sur la série. Le retour de Sinistre et l’utilisation du Céleste Rêveur donne en plus lieu à un cliffhanger étonnant. Bon début…mais hélas, Pacheco, c’est plus ce que c’était…

Les dessins ne sont pas le fort de ce premier numéro, c’est le moins que l’on puisse dire. Steve Kurth et Koi Pham me gâchent un peu la saga spatiale très bien orchestré par Mike Carey dans X-Men Legacy, hélas…

Dans l’'ensemble je suis d’accord avec ton avis sur ce premier numéro sauf concernant Pacheco. Je le trouve, pour ma part, plutôt bon.

Sur les X-Men, je préférais franchement Pacheco à l’époque où il était encré par Art Thibert ou plus généralement ses derniers travaux avec Merino. Mais là ,sur Schisme, puis Uncanny, je le trouve vraiment nettement moins bon…

oui clairement

tout pareil que le Doc.

je le trouve pour ma part toujours assez doué notamment au niveau du soin apporté aux tenues vestimentaires des perso ainsi qu’à leur gestuelle. Mais il a baissé, c’est certain parfois jusqu’à faire des écarts dans les proportions des perso assez ahurissantes je trouve (son serval dans schisme, sur certaine case est vraiment raté)

C’est ton avis ok, mais nettement moins bon en quoi ?

Dans l’expression des visages…dans certaines perspectives ou proportions des personnages que je trouve ratées (et on dirait que je ne suis pas le seul)…mais ça reste subjectif. Je trouvais ses dessins plus agréables avant, c’est tout…

pareil.je pense que le dernier truc que j’ai lu de lui ça doit être Superman Camelot Falls et je trouve,pour moi, que la différence de niveau est vraiment visible.

Dans “Superman” ou “Avengers Forever” il est beaucoup plus impressionnant. Là ses personnages font très raides, les expressions faciales sont pas top. Son dessin est limite reconnaissable…

Moi j’ai pas trop aimé ce premier numéro du mag’, à part la saga de Carey qui poursuit son petit bonhomme de chemin (mais c’est vrai que les dessins sont atroces).
“Regenesis” ne m’a pas botté, entre son écriture en mode automatique, et des vieilles ruses de sioux comme la scène “allégorique” des chefs de tribu en montage parallèle, ça m’a gavé.
De même, le premier épisode de la saga avec Sinistre m’a laissé de marbre. Je n’aime pas la caractérisation de ce perso par Gillen : Sinistre me fait penser à un vilain du Silver Age aux plans délirants, très différent du “Deus Ex Machina” dépeint par Claremont à sa création ; pourquoi pas, mais je trouve que ça cadre très mal avec l’ambiance très “real politic” chez les Mutants en ce moment…

Décidément, Gillen me déçoit sur les X-Men, alors que j’adore ses “Journey Into Mystery”…

[quote]X-MEN 2

Mensuel/112 pages/4,80 euros

Les X-Men se sont séparés. Tandis que Cyclope et ses compagnons en décousent avec un Mr Sinistre bien décidé à refaire le monde à son image (une aventure imaginée par Kieron Gillen et Carlos Pacheco), les X-Men de Malicia reviennent sur Terre avec de vieux amis (par Mike Carey).

(Contient les épisodes US Uncanny X-Men (2012) 2-3 ;** X-Men Legacy 258-260**).

SORTIE LE 3 AOÛT ![/quote]

Je suis sur la lignée de Doc sur le premier volume. Par contre, j’ai un peu peur sur la monstruosité de l’équipe des uncanny X-Men : Non sérieux, ils peuvent mettre une raclée à n’importe qui ! :laughing:

Moi, Pacheco, ça a été une grande révélation il y a, genre, quinze ans. Et je suis d’accord, Avengers Forever, c’est son sommet.
Récemment, ce que j’ai lu sur les mutants est pas mal, il a effectivement une bonne gestuelle pour les personnages, mais, je sais pas, il va à l’épure, et c’est sans souffle, pas épique du tout. Avant, on sentait la puissance, l’ampleur. Ses épisodes de Flash annonçaient ça, sa mini-série Bishop était pleine d’énergie… Là, c’est beau, mais assez plat, un peu mou, sans envergure.

Jim

Quelle purge que ce numéro. Uncanny X-Men essaye de brasser des thèmes cosmiques, métaphysiques dignes de Morrison ou d’Ellis sans y réussir pleinement ; Gillen est plus à l’aise sur le mystique dans JiT. Pacheco n’est qu’une ombre et une déception face à son niveau d’avant. Si ça tient encore le coup, globalement, c’est vraiment rude si on compare sur le niveau d’il y a dix ans à peine.
Et j’ai vraiment du mal avec ce Cyclops qui est dépeint depuis quelques mois : autant Fraction en faisait un chef déterminé, dur, froid, calculateur, mais empreint de faiblesses, de doutes et de peurs qui le rendaient humain. Là, on ne voit qu’un enfoiré manipulateur sûr de lui, sûr de ses choix et qui refuse les remises en question. C’est un mauvais choix à mon sens, mais ça arrange Marvel pour AvX.

X-Men Legacy est terrible, c’est une expérience passionnante de découvrir une série tomber de plus en plus dans l’abîme de la médiocrité. Quoique, les épisodes de fin aujourd’hui étaient meilleurs, moins lourds, moins chiants, mais je n’en pouvais plus de cette histoire dans l’espace qui n’en finissait pas, n’avait aucune logique, était remplie d’incohérences, était moche, insupportable. J’avais l’impression de voir Prometheus chez les X-Men. Quelle horreur.
La suite se lit mieux, oui, mais je tique toujours quand Malicia semble si proche de Rachel (depuis quand ?), de Pixie (depuis quand ?) et de quelques autres. Sa relation avec Magneto me choque aussi, spécialement le passage dans la chambre et la honteuse ligne de dialogue de Magnus sur ses prouesses. Carey s’enfonce définitivement en voulant faire plaisir aux fans, mais c’est juste nul et mauvais.

Vivement Cage.

[quote=“Ben Wawe”]
Et j’ai vraiment du mal avec ce Cyclops qui est dépeint depuis quelques mois : autant Fraction en faisait un chef déterminé, dur, froid, calculateur, mais empreint de faiblesses, de doutes et de peurs qui le rendaient humain. Là, on ne voit qu’un enfoiré manipulateur sûr de lui, sûr de ses choix et qui refuse les remises en question. C’est un mauvais choix à mon sens, mais ça arrange Marvel pour AvX.[/quote]

Tu peux remercier Aaron pour ça. Gillen ne suit que le personnage remanié pour les besoins de Schisme. Mais c’est sur qu’il y a du changement. L’exemple le plus flagrant pour moi c’est vis à vis de Hope. A son arrivée genre il y a deux mois (en terme comics) Scott la voulait à l’abri, il voulait qu’elle apprenne à contrôler ses pouvoirs ect ect… Et ne la sortait qu’en cas d’ultime recours lors des combats. Là pas de soucis elle fait partie intégrante des X-Men WTF :open_mouth:

[quote=“Ben Wawe”]
Et j’ai vraiment du mal avec ce Cyclops qui est dépeint depuis quelques mois : autant Fraction en faisait un chef déterminé, dur, froid, calculateur, mais empreint de faiblesses, de doutes et de peurs qui le rendaient humain. Là, on ne voit qu’un enfoiré manipulateur sûr de lui, sûr de ses choix et qui refuse les remises en question. C’est un mauvais choix à mon sens, mais ça arrange Marvel pour AvX.[/quote]

pareil.je déteste ce qu’ils font de lui

Je ne suis pas d’accord pour Schism : je trouve que Scott est “compréhensible” durant cette saga. Même si ses décisions sont dures et extrêmes, elles sont justifiées par les situations, les dangers et les menaces qu’elles font courir sur Utopia. Aaron explique bien que Scott tient à Utopia plus que tout, qu’il s’est tellement donné dedans qu’il ne supporterait pas de voir les mutants encore sans “maison” et sans base principale.
Non, franchement, voir Scott envoyer des enfants au combat en ultime recours pour sauver son île, son havre, la base même de ses plans et de ses stratégies, j’ai trouvé ça compréhensible et même normal. Aaron a réussi à donner aux deux camps de Schism des raisons objectives d’agir ainsi, le lecteur peut légitiment se dire “OK Wolverine a raison, mais Scott n’a pas forcément tort”. Tout le contraire d’AvX, en fait.

Je crois que le terme qui résume tout est là : “extrême”.

Alors que Fraction avait installé Scott en stratège et leader politique, Gillen ( enfin les pontes de Marvel ) l’ont transformé en intégriste pur et dur, prêt à rendre coup sur coup voire même à les anticiper …D’ailleurs les teasers post Fear itself nous avait montré un Cylope grimé en Magneto, à raison apparemment.

[quote=“charlie 95”]
Alors que Fraction avait installé Scott en stratège et leader politique, Gillen ( enfin les pontes de Marvel ) l’ont transformé en intégriste pur et dur, prêt à rendre coup sur coup voire même à les anticiper …D’ailleurs les teasers post Fear itself nous avait montré un Cylope grimé en Magneto, à raison apparemment.[/quote]

C’était des teasers pré fear itself :wink: