X-MEN #1-17 (Gerry Duggan / Pepe Larraz)

(W) Gerry Duggan (A/CA) Pepe Larraz, Marte Gracia (CA) Carmen Carnero, Javier Garron, Lucas Werneck
HIGH ROLLERS!
The women of the X-Men are heading for the hottest action in the galaxy - Gameworld! But if it’s true that the house always wins, our X-Ladies might be in over their heads…
RATED T+
In Shops: May 11, 2022
SRP: $3.99

Rapidement abandonné la lecture. Mais c est joli.

Extérieurement, il y a quand même l’air de se passer plein de choses dans la série.

Les premièrs episodes se lisent très vite.

Pas mauvais, mais rien qui ne m ait accroché.

X-MEN #12

THE GRAND CLIMAX!

On the eve of the Hellfire Gala, threats have closed in on the X-Men from all sides. The secret machinations of Doctor Stasis, the terror of Gameworld, even the threat of the X-Men’s own secrets getting out…it’s all led to this!

Creative Team

  • Writer: Gerry Duggan
  • Artist: Pepe Larraz
  • Colorist: Marte Gracia
  • Letterer: Clayton Cowles
  • Designer: Tom Muller
  • Editor(s): Jordan D. White
  • Assistant Editor: Lauren Amaro
  • Standard Cover Artist(s): Pepe Larraz & Marte Gracia
  • Variant Cover Artist(s): Russell Dauterman; In-Hyuk Lee; Luciano Vecchio; Jay Anacleto; Arthur Adams
  • Format: Ongoing Series
  • Page Count/Cover Price: 28 pages/$3.99

(W) Gerry Duggan (A) C.F. Villa, Matt Milla (CA) Martin Coccolo, Arthur Adams, James Stokoe, Russell Dauterman, Pepe Larraz
THE INHERITORS OF THE EARTH?
The mutants are the next stage of evolution. Evolution depends on a mutation of genes - the genes of the offspring deviating from their progenitors. Some would call the X-gene EXCESS deviation. Those people are gonna need to be taken down a few pegs.
RATED T+
In Shops: Aug 17, 2022
SRP: $3.99

Je reviens ici dans le cadre du crossover A.X.E., et parce que Gerry Duggan m’a beaucoup plu sur le dernier Hellfire Gala. Et c’est un bon tie-in, ici.
Ca se lit particulièrement bien en complément avec le one-shot Death to the Mutants, car on a ici le point de vue des Krakoans ; des X-Men. Jean et Cyclope gèrent la défense, et envoient les autres (nouveaux) membres des X-Men dans la cité éternelle. Ca râle un peu, ça se marche un peu sur les pieds, mais Magik gère bien et ils tapent de tous les côtés. Ils coupent ainsi les « moteurs » des giga-monstres, et font souffler un peu Krakoa.
C’est sympathique et efficace. J’apprécie particulièrement cette cohérence avec les autres épisodes d’A.X.E., mais aussi les prémisses des interactions de ces X-Men, qui s’entendent « peu » et vont se tirer dans les pattes. Ca peut être cool, et ça se découvre avec intérêt.
CF Villa livre des planches solides, mais qui ne brillent pas. Ca se lit, ça se parcourt, mais je ne suis pas épaté. Un ouvrage correct, pro’ ; c’est déjà ça.

Un bon tie-in, et un bon début pour ces nouveaux X-Men.

1 « J'aime »

(W) Gerry Duggan (A) C.F. Villa, Matt Milla (CA) Martin Coccolo, Russell Dauterman, John Romita Jr
WAS CYCLOPS RIGHT? - AN A.X.E. TIE-IN!
Are ANY of the X-Men right? Only one can judge them and the Day of Judgment is here, for good or ill, and the newest team of X-Men must face the truth about themselves and what they have done.
RATED T+
In Shops: Aug 31, 2022
SRP: $3.99

Sympa’, mais sans intérêt pour l’événement AXE, et assez mineur pour la série.
Ici, Gerry Duggan utilise l’excuse de l’attaque des armes des Eternels sur Krakoa pour mettre en avant les nouveaux membres de l’équipe, suite au dernier Hellfire Gala. En parallèle de ce bordel, des extraterrestres belliqueux, voulant la prime mise sur la Terre dans le Cosmos (et ayant a priori des casques de Black Nova, d’ailleurs…), enclenchent une réaction de SuperNova dans le Soleil. Jean guide Iceberg et Firestar pour gérer la protection de la Terre, avec l’aide un peu de Forge. On voit aussi la réaction d’une journaliste et de son article sur Bobby.
Bon, bon, bon. Ca se lit, hein. C’est agréable de voir Iceberg avec des pouvoirs imposants, et en maîtrise. Firestar est un peu trop en retrait, et je demeure « gêné » que Bobby se présente aux journalistes comme Le Mutant Gay, mais… ça se lit bien, c’est un blockbuster catastrophe efficace. Gerry Duggan me déçoit un peu sur la fin, avec son Cyclope qui vient confronter le nouveau Céleste Progenitor et le « convainc » qu’il est digne ; alors que Cap’ ne l’était pas. Mouais. La raison (« seule ma femme et mes potes super-puissants peuvent me juger ») est une pirouette un peu faible.
Graphiquement, CF Villa propose des planches solides, dans le style de Pepe Larraz ; sans réussir à avoir son niveau. Ca fait le job.

Un numéro blockbuster sympathique mais inoffensif.

1 « J'aime »

Chris Samnee :

2 « J'aime »

(W) Gerry Duggan (A) Joshua Cassara, GURU-eFX (CA) Martin Coccolo, Russell Dauterman, Terry Dodson
FEAR THE CHILDREN!
The Children of the Vault - hyper-evolved humans from a society whose time moves much faster than our own. Each time the X-Men defeat them, they retreat to their home, evolving further to a new, more advanced generation. This time, they will not be stopped so easily.
In Shops: Sep 28, 2022
SRP: $3.99

La période tie-in à A.X.E. : Judgment Day est passée, Gerry Duggan enchaîne ainsi sur ses intrigues personnelles, liées aux éléments de l’époque Krakoa.
Bon. Ca se lit, mais sans entrain.
Ici, Gerry Duggan revient, relance les éléments sur les Enfants de la Voûte, qui avaient bénéficié de deux épisodes dans le volume X-Men de Jonathan Hickman, avec Laura / Synch / Darwin envoyés là-dedans. Ils y ont passé des décennies, et Darwin y est resté.
Là, en gros, Forge révèle qu’il travaille depuis des mois sur une solution pour « contenir » les Enfants s’ils sortent, et les X-Men font une percée pour aller récupérer Darwin. Forge mène tout ça, et semble avoir torturé / enlevé Caliban pour le « porter » sur lui, et sûrement retrouver Darwin.
Bon, comme je le disais, ça se lit, mais ce n’est pas fou. J’ai la mauvaise impression de retrouver l’ambiance de X-Force, avec des personnages qui se comportent comme des bâtards. Ici, c’est Forge qui joue les savants fous et un peu mauvais… mais ce n’est pas entièrement déconnant avec des passages passés.
Bref, ça se lit, mais ce n’est pas fou. Joshua Cassara livre de bonnes planches, avec des ambiances toujours bien retranscrites.

Ca manque un peu d’entrain, de rythme et, encore une fois dans la période Krakoa, d’âme pour les personnages.

1 « J'aime »

(W) Gerry Duggan (A) Joshua Cassara, GURU-eFX (CA) Giuseppe Camuncoli, Russell Dauterman, NetEase Games
FORGING A WAY AHEAD! Forge has a secret mission that he’s been working on for the Quiet Council for some time. Now that he’s been elected to be one of the X-Men - the world’s greatest heroes - it’s time to put it into action…even if it does break some of the laws of Krakoa.
Rated T+
In Shops: Oct 19, 2022
SRP: $3.99

Je suis content de revoir Forge.

Je ne suis pas sûr que tu serais / seras content de revoir « ce » Forge-là.
Gerry Duggan poursuit sa saga avec les Enfants de la Voûte… et ce n’est ni bon, ni mauvais.
Forge erre ainsi au coeur de la Voûte, déguisé en l’un des Enfants avec Caliban « sur » lui pour retrouver Darwin. En parallèle, on voit comment Forge a « construit » ce qu’il faut pour agir ainsi avec Mr Sinistre, tandis que, dehors, Havok et Cyclope s’engueulent comme des gosses, libèrent un Enfant emprisonné (le même que celui dont Forge a pris l’apparence ; « pas de chance »). A la fin, Forge découvre non pas Darwin mais X-23, en tout cas son corps ; car Laura était morte là-bas et ressuscitée sur Krakoa.
Ca se lit, mais sans entrain. J’aime bien les Enfants de la Voûte, mais Duggan n’en fait quasi rien, ravalant leur monde à un délire SF basique ; mais Hickman avait déjà pavé cette voie-là. Le traitement de Forge est cohérent avec X-Force, voire même les Astonishing de Warren Ellis ; autant dire que ça n’est pas le Forge que j’apprécie. Le traitement des Summers est lourd, mais cohérent (hélas) avec le Alex de Hellions.
Joshua Cassara livre de bonnes planches, mais encore une fois je suis « revenu » de mon appréciation très positive. Ca fait le job, mais l’ambiance n’est pas ouf.

P’tite déception, quand même. Ca stagne.

1 « J'aime »

Un aperçu du premier annual par Steve Foxe et Andrea Di Vito :

STEVE FOXE (W) • ANDREA DI VITO (A) • Cover by STEFANO CASELLI
Variant Cover by TBA
THE NEWEST X-MAN BURNS UP THE SPOTLIGHT!
In a surprising turn of events, Firestar, who had not yet fully embraced Krakoa, was elected to the X-Men at the Hellfire Gala. Her history with her mutant nature is a tumultuous one for many reasons…but her record as a hero is exemplary. Can she wrestle with her past in time to rise to the occasion thrust upon her?
40 PGS./ONE-SHOT/Rated T+ …$4.99

(W) Gerry Duggan (A) Joshua Cassara, GURU-eFX (CA) Martin Coccolo, Russell Dauterman
THE BEST LAID PLANS…
As the new X-Men team brings deals with a seemingly unstoppable foe, one X-Man wrestles with the fact they’ve gone way too far, and another is shaken by unexpectedly getting exactly what they’d no longer allowed themselves to dream of.

RATED T+
In Shops: Nov 23, 2022
SRP: $3.99

Suite et fin de la saga dans la Voûte, sans briller.
Forge est bien dans la Voûte, mais a finalement des remords de maltraiter ainsi Caliban, surtout quand ce dernier « argumente » avec une Enfant de la Voûte pour valoriser les valeurs des X-Men (que Forge a oubliés). Forge est aussi contacté télépathiquement par Darwin, qui affirme avoir été torturé des vies entières mais s’est « sauvé » en transformant son esprit en code informatique, caché dans la Voûte. Forge laisse finalement Darwin là-bas, mais ramène la X-23 emprisonnée là-bas (même si les Five ont quand même « ressuscité » Laura à la sortie de Synch… sans souvenir, donc). A la sortie, Synch est convoqué et retrouve « sa » X-23 avec qui il a été en couple dans la Voûte… ah, et à la fin, Forge vient s’excuser auprès de Caliban, qui ne se souvenait de rien.
Bon, bon, bon. C’est pas désagréable, hein, mais c’est quand même lent et un peu emprunté. Forge retrouve un tout petit peu d’humanité, ce qui est bien. En soi, d’ailleurs, le fait qu’il soit « inhumain » n’était pas autant incohérent que pour d’autres, vu son historique de crasses notamment chez Warren Ellis.
L’ensemble se lit, donc, mais Gerry Duggan est un peu « facile » avec Darwin, Caliban… et X-23. On aborde bien en annexe qu’elle soit « X-23 Alpha », mais on va en avoir deux en même temps ? Su-per. Ca a tout de la fausse bonne idée, d’autant que personne, ni Duggan, ni Hickman qui avait installé ça, n’a utilisé le trouble de Synch, qui a passé une vie dans la Voûte en couple avec Laura mais « vit » sur Krakoa avec une Laura sans souvenir. Dommage, ça aurait rendu ce retour plus fort.
Graphiquement, Joshua Cassara assure mais, encore, sans se renouveler. Bien mais prévisible.

Bon, c’est quand même pas fou, hein.

1 « J'aime »