X-MEN : DARK PHOENIX (Simon Kinberg)

http://imageshack.com/a/img921/2701/ipRBLt.jpg

“Le prochain se déroule dans les années 90”.

C’est avec ses simples mots que Simon Kinberg - scénariste et producteur des films X-Men depuis 2006 (X-Men : L’Affrontement final) - suggère qu’un nouvel opus de la célèbre franchise est en préparation.

S’il y a une chance infime que Kinberg parle du projet New Mutants chapeauté par Josh Boone, on se permet d’émettre un doute en découvrant la “nouvelle” équipe de jeunes X-Men introduite à l’occasion de X-Men : Apocalypse ; surtout quand les trois derniers films - Le Commencement, Days of Future Past et Apocalypse - se déroulent respectivement dans les années 60, 70 et 80.

Reste à savoir quel sera le titre de ce nouvel opus (X-Men : Sinister ? X-Men : Onslaught ?) et si Bryan Singer se tiendra toujours derrière la caméra de cette franchise qu’il a non seulement initiée il y a 16 ans mais dont il a aussi réalisé quatre de ses six films.

D’ailleurs, si “X-Men : 90’s” il y a, l’histoire se rapprochera fatalement de la période du premier film X-Men : les années 2000.

Notons que Singer travaille actuellement sur l’adaptation du livre Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne.

Puisqu’on parle des X-Men et des années 90, j’en profite pour dévoiler cette amusante bande-annonce de X-Men : Apocalypse montée à partir des images de la série animée :

on retiens notre souffle : magneto va t il faire pire que mieux ? On a pas très bien saisi les 6 premières fois

Lors d’une interview avec Fandango, le réalisateur et producteur Bryan Singer a non seulement confirmé que le prochain film des X-Men se situera dans les années 90 mais suggère aussi que l’histoire se déroulera dans l’espace :

L’aventure spatiale est une grande tradition chez les X-Men, la plus populaire étant la célèbre “Saga du Phœnix Noir” à laquelle Singer semble faire allusion lorsqu’il parle de cet “immense extra-terrestre”.

Pour la petite histoire, Singer comptait revisiter la saga du Phoenix il y a près de 10 ans avec le film X-Men 3. Comme on le sait, il préféra finalement se consacrer à son projet de rêve, Superman Returns, laissant l’avenir de la franchise entre les mains de Brett Ratner (avec le succès qu’on lui connait aujourd’hui).

Singer a depuis fait son retour aux manettes de la franchise X, d’abord en tant que producteur sur X-Men : Le Commencement, puis en tant que réalisateur de l’efficace X-Men Days of Future Past et du dernier X-Men : Apocalypse ; film qui présente d’ailleurs une nouvelle Jean Grey en la personnage de Sophie Turner.

Le réalisateur reste cependant prudent lorsqu’il évoque son implication sur le futur des films X :

N’en doutons pas, le souvenir douloureux de ce qu’est devenue la franchise après le départ de Bryan Singer en 2005 devrait donner du grain à moudre à la 20th Century Fox concernant son avenir proche.

Comment est opérée la répartition des races cosmiques entre la Fox et Marvel ?

Quid des Shiars surtout.

[quote=“Flofrax”]Comment est opérée la répartition des races cosmiques entre la Fox et Marvel ?

Quid des Shiars surtout.[/quote]

Je crois que la répartition est assez simple : tout ce qui a été publié sous le couvert d’une série mutante est considéré comme faisant partie de la franchise. Voilà pourquoi les auteurs de Marvel ont interdiction de créer de nouveaux mutants au sein des séries labellisées X-Men.

Il parle de quel “Immense extra-terrestre” ?
Je me demande si les retours réussis (au moins financièrement) de Star Tek et Star Wars, plus celle de Gardiens de la Galaxie, n’ont pas un poids certain dans la balance !

Les films de SF il y en a toujours, après c’est aussi cyclique.

[quote=“soyouz”]Il parle de quel “Immense extra-terrestre” ?
[/quote]

Ne parle-t-il pas plutôt d’immensité extraterrestre ?

Jim

C’est possible. Singer reste vague. Il parle de “big alien, interstellar tenant”.

Pourquoi nous coller essex dans la scène post générique si c’est pour aller dans l’espace ?

Il s’agit peut être plus d’un clin d’oeil au film Wolverine III dont il se dit que l’excellent Richard E. Grant jouera un certain Monsieur Sinistre alias Nathaniel Essex. Et puis il faut bien remplacer Wolverine, aventure spatiale ou pas.

La scène post-générique de The Wolverine (en France, l’étrange Wolverine : Le combat de l’immortel) était bien destinée à préparer X-Men : Days of Future Past. Un juste retour des choses, donc.

Le “tenant” étant un “locataire”, ça peut décrire un individu, une entité, une race, va savoir… Tu as raison, “vague” est l’adjectif qui convient.

Jim

Dommage j’aurais bien voulu sinistre et les maraudeurs pour le prochain.

L’un n’empêche pas l’autre.
Bon, moi aussi, je pense que Sinister fera son apparition dans le prochain Wolverine, et que Phenix fera l’actualité du prochain film X-Men, mais sait-on jamais.
Je soupçonne également que la disparition d’un personnage dans X-Men Apocalypse cache autre qu’un décès. Et si l’on suit la piste donnée dans la scène post-générique, on peut tisser des liens avec Scott et Jean.
Donc bon… les paris sont ouverts.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Le “tenant” étant un “locataire”, ça peut décrire un individu, une entité, une race, va savoir… Tu as raison, “vague” est l’adjectif qui convient.

Jim[/quote]

De plus, Singer donnait cette interview après une projection de X-Men : Apocalypse dont on sait maintenant que le rôle du phénix est plutôt important, ce que moi je ne savais pas sur le moment.

D’après le site The Hollywood Reporter, la Fox plancherait sur un “reboot” de la franchise X-Men suite au désistement de son architecte, le réalisateur Bryan Singer, et au départ de l’acteur Hugh Jackman après 17 années passées dans la peau de Logan.

Une rumeur qui a de quoi étonner, surtout que le réalisateur Bryan Singer évoquait il y a encore peu de temps son avenir à la tête de la franchise X et parlait même des prochaines aventures spatiales des jeunes X-Men :

Cette réinitialisation de la franchise (la deuxième après First Class en 2011) serait aussi la conséquence d’un simili-échec d’Apocalypse au box-office (seulement $544 millions contre $748 millions pour le volet précédent) et des nombreux atermoiements internes (le départ des réalisateurs de Deadpool 2 et Gambit en sont un bon exemple).

Si Bryan Singer part, le scénariste et producteur Simon Kinberg s’affirme à la tête de ce renouveau. Reste que, d’après la rumeur, celui qui annonçait “Le prochain se déroule dans les années 90” rédige ce reboot avec Jennifer Lawrence (Mystique), Michael Fassbender (Magneto), James McAvoy (Professeur X) et Nicholas Hoult (Le Fauve) en tête. Les acteurs n’ont pourtant pas renouvelé leur contrat.

Vu le rapprochement qui s’opère entre la Twentieth Century Fox et le Studio Marvel (notamment pour la série Legion, co-produite par Marvel), serait-ce le bon moment pour jouer la réconciliation, à l’instar de Sony avec Spider-Man ?

Quand tu vois la tête des résultats au box-office des échecs ou semi-échecs que sont X-Men : Apocalypse ou BvS, on peut quand même se dire que ça devient vraiment fou…

L’ensemble du cinoche de super-héros serait pris d’un vent de panique, c’est ça que tu laisses entendre ?

Jim