X-MEN : THE WEDDING SPECIAL (Claremont, Guggenheim, Thompson / Nauck, Land, Cresta)


(Le Doc) #1

X-MEN: THE WEDDING SPECIAL #1 (One-Shot)

Written by: Marc Guggenheim, Kelly Thompson, Chris Claremont.

Art by: Greg Land, Cresta Marika, Todd Nauck.

Cover by: J. Scott Campbell, Terry Dodson.

Description: One of the biggest milestone events in X-Men history is almost here! Kitty Pryde and Colossus are finally about the tie the knot…but what’s a wedding without the respective bachelor and bachelorette parties? Join Marc Guggenheim and Kelly Thompson for two parties that can only be celebrated Marvel style! All this, plus, a Kitty and Colossus story by legendary X-Men scribe, Chris Claremont!

Pages: 48.

Price: $4.99.

In stores: May 16.

Source : www.comicscontinuum.com


(Jim Lainé) #2

Ici, ce n’est pas le cas, puisque Claremont semble, en tout cas dans les pages visibles, renvoyer à sa propre période, mais ce que j’avais apprécié dans son X-Men The End, c’était sa capacité à intégrer les éléments apportés par d’autres scénaristes : j’avais trouvé cette approche fair-play, là où d’autres auteurs ont souvent le réflexe de faire comme si rien ne s’était passé depuis leur départ.

Jim


(l'archer vert) #3

Pour Claremont, revenir sur le passé de Kitty Pryde, c’est forcément revenir sur sa propre période de prédilection, vu qu’il a ete maître de son destin pendant longtemps. Mais on peut remarqué qu’il utilise un moment de la période Whedon ce qui confirme que c’est un scénariste qui a bien intégré le jeu de l’univers partagé.


(Jim Lainé) #4

C’est cette image qui m’a fait réagir.
Kitty représente quelque chose de particulier pour Claremont, puisqu’elle est la première (et en gros la seule) des jeunes mutants qu’il comptait présenter puis installer à la place des autres dans la série (les “nouveaux” mutants suivants étant ceux de la série annexe New Mutants, justement) (et je ne sais pas s’il avait l’intention de placer Rogue dans l’équipe dès le départ).

Jim


(l'archer vert) #5

Tout à fait. Claremont a fait beaucoup de récup, mine de rien: Dazzler, Havok, Psylocke, Longshot… Ce qui conforte son image de “bon camarade”. Il faudra attendre Gambit pour voir un vrai nouveau X-Man et sans doute que l’attachement est moins grand puisque son co-créateur Jim Lee aura plus l’occasion de le marqué que lui.


(soyouz) #6

Ah ouais ? J’ai toujours cru que c’était Claremont qui l’avait créée !


(l'archer vert) #7

Non, à la base, c’est un perso destiné à être multimédia et créé par la redaction Marvel pour faire la promo d’une maison de disques. C’est John Romita Jr qui l’a designé d’ailleurs, je crois. Pour un maximum d’exposition, il a du être décidé de la présenter dans la série la plus vendeuse, donc Uncanny X-Men avant de lui donner sa série régulière.


(soyouz) #8

Ah, merci !