YAKITATE!! JA-PAN - UN PAIN C'EST TOUT t.1-26 (Takashi Hashiguchi)

image

La finale de la coupe de Monaco est enfin arrivée! Après moults péripéties, nos 3 amis doivent affronter l’équipe américaine. Ce tome se concentre sur la première partie de cette finale en 3 manches. Monika Adenauer VS Kai Suwabara, sur le thême du pain « artistique ».

Excellent tome, où vous verrez à quel point l’auteur à des idées farfelues! En effet, ce combat « artistique » pousse nos deux adversaires à aller au delà de leurs limites en présentant des pains, qui vous donneront vraiment envie de bouffer la page (dommage on aurait aimé quelques images couleurs).
En fin de tome, le burlesque laisse la place aux doutes et à la frustration. Notre ami, Kawachi, est en plein doute et perd toute confiance en lui. Heureusement que l’on peut compter sur ses vieux amis quand tout va mal…

Un tome que j’ai apprecié, Hashiguchi prouve qu’il peut aussi créer une ambiance plus sérieuse. Mais heureusement pour nous, il est bien plus doué pour les parties tordues de cette saga! Les dessins sont comme d’habitude détaillés et tout en finesse.
J’ai déjà faim, je veux le tome 13 :slight_smile:

Très bon tome, en effet :slight_smile: ou l’humour et le sérieux alternent.

Les jeux de mots de Schumapper sont puissants :laughing:

Et ce serait chouette que Monika devienne un personnage récurrent dans le manga, je l’aime bien :smiley:

Ouais ce serait géniale je la trouve trop mimi avec son maillot des etats unis! :unamused:

image

Un treizième tome mettant à l’honneur, le fougueux Kawachi. La pression pèse sur ses épaules, après la défaite de son compère Suwabara. S’il ne remporte pas son match contre Sachihoko, Azuma ne fera pas le sien et cela signifie donc la défaite du Japon.
Shachihoko donne le meilleur de lui-même en mettant en avant une recette qu’il réservait à notre héros Azuma. Kawachi est il à la hauteur ? Réponse dans cet excellent volume.

Encore une fois, les blagues sont légions. Une bonne nouvelle vient éclairer le cœur d’un des protagonistes…Malheureusement, une bonne nouvelle en entraîne une beaucoup moins drôle…
Des retrouvailles, des larmes de joie, un départ, des larmes de peine : Ca résume la deuxième partie de ce manga. Malgré cette disparition, le jeune Azuma promet des retrouvailles grâce à son nouveau « Ja-pan », le 61ème, le Cannabis Ja-pan !
J’ai hâte de voir le volume suivant afin de voir ce que cela va donner !

Comme d’hab, on remarquera les informations intéressantes en fin de tome, liées à la boulangerie et à la cuisine de manière générale. En plus ce cela, quelques gags en 4 cases viennent se faufiler et c’est pas pour déplaire !

Note : Un clin d’œil excellentissime au jeune détective en culotte courte : Conan ! Mémorable !

Hop, copier-coller de mon avis ^^

Yakitate !! Ja-pan 13: le tournoi de Monaco continue, et dans ce tome on a droit au match entre Kawachi et l’autre-dont-j-oublie-toujours-le-nom. Au menu: un Kawachi étonnant, et surtout un Pierrot aux réactions toujours aussi farfelues et hilarantes (l’ami Conan tique :laughing: :laughing: :laughing: ).
La deuxième moitié du tome tourne autour de Pierrot et de son passé. Chose rare dans Yakitate, cette partie, bien que toujours ponctuée par beaucoup d’humour, se veut plus dramatique, avec notamment la mort d’un perso.
Un moment d’émotion, et les délires reprennent plus ou moins (le cannabis ja-pan… XDDD)
Et sinon, Tsukino redevient plus présente que pendant les quelque tomes précédents, et ça c’est trèèèès bien :smiley:
Et comme d’hab, à la fin du tome, sur la couverture on retrouve une petite illustration très sympa de Tsukino :smiley: (moi, pervers ? Si peu XD )

J’ai hâte de lire la suite, pour la finale Azuma contre Shadow, et aussi pour savoir si Pierrot « retrouvera » son père…

Ah, et les bonus sont toujours aussi hilarants :laughing:

Yakitate est clairement l’une de mes séries en cours préférées :smiley:

Le site d’Akata/Delcourt nous propose un concours de popularité des personnages de Yakitate !! Ja-pan. Alors à vous de jouer, et bon vote: akata.fr/concours.php

Lire la news sur le site

Arff, j’ai même pas osé poster cette news…même si j’ai voté :stuck_out_tongue:

Merci pour le lien o j’ai pu voter pour mon Meister Kirisaki xDDD mais j’ai hésité avec Kuroyanagi xDD j’adore ces deux là ! ^^

Bah quoi, c’est une news comme une autre :stuck_out_tongue: Et c’est très important :laughing: :smiley:

Mais quel choix cruel, de devoir choisir entre Tsukino et Monika :frowning: :smiley:

Sana: pourquoi ne suis-je pas étonné par ton vote pour Meister ? XD :stuck_out_tongue:

Mon vote a moi : le faux méchant : Kai Suwabara :wink:

Je suis si prévisible :smiley: c’est pas de ma faute quoi, il est trop classe ce monsieur o o o o j’ai trop hâte qu’on en apprenne plus sur lui o et surtout j’ai haaaate de le voir sans son masque !!! J’adore la scène ou Kuroyanagi dans les vapes essaye de l’embrasser et qu’il se sert de son masque intégralement modulable xDDDDDDDDDD

Kai Suwabara, il me fait penser à Kurogané de TRC, en encore plus grognon xDDDD il est excellent ce mec :smiley:
J’aime bien Azuma, aussi, mais voilà, le Meister, quoi :smiley:

Avec beaucoup de retard de la part de Delcourt, voici les résultats de ce vote:
akata.fr/concours.php?page=y … _resultats

:sunglasses:

Ah là là tousdes pervers XD

Même si j’aurais voté pour elle si j’avai su qu’il y avait ce concours :stuck_out_tongue:

image

Suite et fin des aventures de nos amis à Monaco. Apres une défaite et une victoire, l’équipe japonaise mise tous ses espoirs en Kazuma, pour qu’il puisse battre Shadow le mime. Ce dernier, suite à un entraînement de fou, a réussit à dupliquer les techniques de cuisine de Kirisaki, le patron de Saint Pierre et compte « envoyer » Pierrot dans l’espace afin qu’il puisse y retrouver sa mère. Kazuma ne se laisse pas impressionner et promet lui aussi à Pierrot de l’envoyer au paradis afin qu’il retrouve ses parents. Que de promesses ! Le combat culinaire a donc lieu…
En fin de tome, Monika apprend une nouvelle importante à nos amis…

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Yakitate ! Ja-pan, est un manga de barges ! Les délires les plus inattendus peuvent vous tomber dessus à chaque page. C’est le cas dans ce quatorzième volume, où Kazuma développe un Japan au cannabis, qui va permettre à Pierrot « d’aller au paradis » (c’est pas vraiment ça, mais je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même si ce n’est pas encore le cas)
On remarquera le sympa clin d’œil à Galaxy Express 999 et à son « papa », Leiji Matsumoto. 7 pages durant lesquelles, Takashi Hashiguchi reprend le style graphique atypique de Matsumoto ! Une bien belle surprise.
Les réactions de Pierrot sont toujours aussi désaxées, pleines d’humour avec des jeux de mots souvent tirés par les cheveux mais terriblement bien faits. Un grand bravo aux traducteurs français, qui arrivent à retranscrire tout ce bazar !

Un bon moment de lecture, des délires de partout, ce 14ème volume est certainement le plus fou et tordu !

Copier-coller de mon avis:

image

Yakitate !! Ja-pan 14: enfin la fin du tournoi de Monaco ! Une finale qui mettra une nouvelle fois le passé de Pierrot (vraiment excellent, ce perso ^^) à l’honneur. Les jeux de mots sont toujours aussi bidons, ainsi que les réactions des personnages, et c’est pour ça que c’est excellent :laughing: A noter aussi, une référence très sympa à Leiji Matsumoto :wink:
Encore du bon délire, donc, même si la fin du tournoi est un peu trop tordue à mon goût.
Une seule hâte après l’annonce de Monika en dernière page: lire la suite ! :smiley:
Et petits bonus toujours aussi sympas ! (Tsukinoooo bave )

Je veux la suiteuh :smiley:

Elle est très bien cette fin de tournoi :smiley: aahhh le cannabis japan !!! énorme :laughing:
Ca part dans des délires toujours plus fou les uns que les autres

La critique par dendys est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par dendys est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary