YEAR OF THE VILLAIN : HELL ARISEN #1-3 (James Tynion IV / Epting, Fernandez)

Présenté comme le point culminant des intrigues des séries Justice League et Batman/Superman (ainsi que de l’initiative Year of the Villain), la mini-série Year of the Villain : Hell Arisen racontera l’affrontement entre Lex Luthor et les forces du Dark Multiverse menées par le Batman qui rit !

Scénarisé par James Tynion IV et dessiné par Steve Epting, Hell Arisen sera publié à partir de décembre.

YEAR OF THE VILLAIN: HELL ARISEN #1

  • Written by JAMES TYNION IV
  • Art and Cover by STEVE EPTING
  • DC’s “Year of the Villain” begins its sin­ister conclusion! Lex Luthor has brought Perpetua back from her cosmic grave and restored her power! Now, the Multiverse lives in fear that she might wipe out all existence. The only thing that could stop her are the forces of the Dark Multiverse— which means it’s Luthor’s mission to defeat the Batman Who Laughs! But if Batman and Superman couldn’t stop him, what chance does Luthor stand? Spinning out of the end of the “Justice/ Doom War” in Justice League #38 and the conclusion of the epic “Infected” arc from Batman/Superman #5, DC’s two top vil­lains face off in a battle royal—and the fate of all reality hangs in the balance!

Source : www.cbr.com

Tout est bon dans le Tynion. :wink:

Premier aperçu :

Year-of-the-Villain-Hell-Arisen-1-first-look-4-600x910

Year-of-the-Villain-Hell-Arisen-1-first-look-5-600x910

Year-of-the-Villain-Hell-Arisen-1-first-look-6-600x910

Year-of-the-Villain-Hell-Arisen-1-first-look-7-600x910

Source : www.flickeringmyth.com

Newsarama évoquait aussi le retour du Crime Syndicate. Miam !

Nouvel aperçu :

Source : www.newsarama.com

Je ne voulais pas lire ça, à la base.
Tout ce qui concerne le Batman Who Laughs me déplaît sur le fond (cette histoire de possession, pouah) et sur la forme (l’écriture rouge sur fond noir, c’est illisible ; et ces looks moches, pff). J’aime bien la saga de Scott Snyder dans Justice League, mais Apex Luthor est l’élément qui me plaît le moins.
Batman Who Laughs VS Apex Luthor, c’est en soi le résumé de cette mini-série… et, du coup, ça n’a rien d’excitant pour moi. Mais.
Mais James Tynion IV et Steve Epting sont de grands professionnels, qui me déçoivent rarement et, en général, livrent au moins des productions sérieuses et carrées. Je me suis donc laissé prendre ; et je n’avais pas tort.
James Tynion IV et Steve Epting livrent ici une prestation solide. Lex Luthor et Batman Who Laughs se sont déjà opposés entre la fin de Dark Nights : Metal et Justice League #1, ce qui a du sens car BWL s’est trouvé prisonnier de la Legion of Doom dans la série JL. On apprend que Lex voulait tuer le BWL, qui le convainc de le laisser vivre pour que, à la fin, ils voient qui est le plus fort. Apex Luthor emmène le CSA de Earth-3 chez Perpetua, qui les met au défi de maîtriser leur monde désormais remplis d’Apex, pour voir s’ils sont dignes de la servir ; ils acceptent, sauf le Speedster qui stresse et se fait tuer. Apex Luthor est envoyé stopper le BWL, car il est issu du Dark Multiverse et Perpetua, mère du Multivers, ne le supporte pas. Mais les Infected du BWL attaquent Apex Luthor chez lui… et ça va taper dur.
C’est efficace. Tynion maîtrise bien Lex (il l’écrivait déjà bien dans les one-shots de la série JL sur la Legion of Doom), et son BWL est plutôt fluide, un rien moins insupportable que celui de Scott Snyder. Le passage sur le CSA est sympa’, et si le final est prévisible, ça reste très efficace.
Steve Epting illustre ça dans son style, évidemment moins « fou » que Jock sur BWL, mais très carré et efficace, encore. J’aime ce qu’il fait, il rend son Apex Luthor plutôt bon, et l’ensemble est solide. C’est bien fait.
Je lirais la suite. Mais plus parce que cette mini-série est le fruit de deux auteurs solides et efficaces, que pour ce qu’elle propose… car, franchement, on sait bien que cette saga n’est là « que » pour attendre que Scott Snyder quitte JL au #39 (ce #1 spoile d’ailleurs le #39…) et enclenche sa Crisis. Mais ça se lit bien, et c’est déjà ça !

On sait comment le Crime Syndicate est revenu d’entre les morts?

Avec un GPS.

Perpetua dit le Multivers est par nature évolutif, et « compense » des destructions ou morts. Apex Luthor rappelle lui-même avoir tué le CSA dans Forever Evil, qui est visé ; mais Perpetua l’informe que « ça revient ». On a revu le CSA chez Bendis, avant.

ok

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

Jim

YotV_HELLARISEN_Cv2

Written by James Tynion IV
Illustrated by Steve Epting and Javier Fernandez
Colored by Nick Filardi
Lettered by Travis Lanham

Apex predator Lex Luthor is on the hunt for the Batman Who Laughs. To catch his prey, he must follow a trail of broken heroes… leading him to Jim Gordon, one of the victims of the Batman Who Laughs’ deadly virus that turned the heroic police commissioner into the worst version of himself. The trail leads Lex to a lonely cell in the Hall of Justice – but it’s not the good guys who come to stop him. It’s more of the Batman Who Laughs’ dangerous operatives! And if they couldn’t resist the influence of the Dark Multiverse, then how can Lex?

YOTVHA_2_1

YOTVHA_2_2

Source : www.multiversitycomics.com

Ca fonctionne bien.
James Tynion IV organise toujours la confrontation entre Lex « Apex » Luthor et Batman Who Laughs ; plutôt ses troupes, là, dont Supergirl, Shazam, Blue Beetle, Donna Troy et Hawkman « infectés ». Evidemment, Lex s’en sort en tabassant tout le monde, et récupère des données génétiques d’une partie d’entre eux pour les étudier. Le BWL révèle avoir « prévu » ça, et a emprisonné le Phantom Stranger pour la suite. Lex va chez Mercy Graves, son ancienne assistante, et la charge d’une mission ; recruter le Joker, contre le BWL. Il s’introduit dans le Hall de Justice, vient interroger Jim Gordon, infecté aussi ; qui révèle que l’infection est bien plus étendue dans le monde… et touche une partie des réservistes de la Justice League !
Ca fonctionne bien, oui. James Tynion IV maîtrise ses personnages, même si on « sait », enfin on se doute que ces créatures de Scott Snyder n’évolueront pas vraiment ici ; ni Lex, ni le BWL ne va perdre ou disparaître dans cette saga. Mais la lecture est fluide, agréable. Les interactions sont bonnes, et c’est plaisant de les voir ainsi s’opposer.
Steve Epting est aidé de Javier Fernandez, j’ai un peu de mal à identifier qui fait quoi. L’ensemble est en tout cas très correct, très bien fait. Une mini-série « propre » comme on dirait maintenant, qui ne fait pas de vague, ne fera pas forcément date, mais offre un bon moment de bagarre entre vilains. C’est déjà bien !

On est en droit d’attendre plus d’un climax, non?
Je trouve ça mou…

Je ne pense pas que ça soit le climax, en fait.
Je reste persuadé que toute la saga sur Perpetua ne s’arrêtera pas dans Justice League #39. Je pense que ce #39 va mener à Hell Arisen (où il est sous-entendu que Lex gagne…) qui mènera au projet de Scott Snyder longtemps évoqué indirectement, une suite à Dark Nights : Metal en forme de nouveau Crisis (dans l’idée).

Pour moi, Hell Arisen n’est qu’un premier round entre Lex et le Batman Who Laughs, une prise de contact avec quelques coups échangés.
Pour faire monter la pression avant le grand final, en forme de gros événement « qui tue tout ».
Et pourquoi pas l’origine du machin 5G, d’ailleurs ?

Tu me fais rêver.

On fait ce qu’on peut.

(W) James Tynion IV (A) Javi Fernandez, Steve Epting, Nick Filardi (A/CA) Steve Epting (CA) Riccardo Federici
Apex Lex Luthor’s first run-in with the Infected didn’t go as planned, and the Batman Who Laughs’ influence is continuing to spread. Now Lex must find out who in the world can think like the Batman Who Laughs-and there are only two folks who come to mind. The first is Batman, who probably has his own ideas for Lex; the other is The Joker, who also likely has his own ideas, but who just maybe wants to see this twisted doppelgänger sent back to the Dark Multiverse he came from. It’s a gamble Lex has to take, because the Infected are gearing up for round two!
In Shops: Feb 26, 2020
SRP: $4.99

Source : www.cbr.com