YOUNG AVENGERS (Kieron Gillen / Jamie McKelvie)

*couverture à venir

[quote]MARVEL DELUXE : YOUNG AVENGERS

Auteurs : Kieron Gillen, Jamie McKelvie

336 pages, 29 EUR, en librairie seulement

Les parents des Young Avengers ont été contaminés par un parasite dimensionnel.
Les adolescents vont faire appel au jeune Loki pour les aider.

Kieron Gillen (Journey into Mystery) et Jamie McKelvie (Secret Avengers) ont crée Phonogram et The Wicked + The Divine, deux des séries Image les plus reconnues de ces dernières années. Chez Marvel, ils signent 15 épisodes de Young Avengers (tous réunis ici) : une série générationnelle saluée par la critique comme l’une des plus originales et qualitatives de l’ère Marvel NOW!

SORTIE LE 8 FEVRIER 2017[/quote]

Même si c’est un peu cher, je me demande si je ne vais pas prendre cet album, assez copieux tout de même.

Les échos étaient très mitigés à l’époque, mais perso j’ai été assez scotché par ce que fait le très inégal Kieron Gillen ici ; c’est la meilleure veine de son boulot, à ranger aux côtés de ses formidables “Journey Into Mystery”.
Le graphisme étrange signé McKelvie, qui tente en plus des choses incroyables au rayon “expérimental”, comme cet hommage à Chris Ware puissamment jouissif, rabat le tout sur l’influence, et ce n’est pas un petit compliment, du meilleur de la production Vertigo (et proto-Vertigo) des années 90. Gillen assume d’ailleurs explicitement l’influence d’un Peter Milligan, notamment son “Enigma” (le délire autour de “Maman” renvoie à ça).

Vraiment un très chouette titre sous-estimé, à redécouvrir en ce qui me concerne.

Ben ta pas tous les épisodes dans la revue Avengers ?

(sinon je vais surement profiter de la ressortie pour me les relires d’une traite. Le rythme mensuel ne m’avait pas beaucoup aidé pour bien rentrer dans le récit)

Oui, j’ai bien tous les épisodes parus en kiosque.
Mais même si je fais rarement des doublons, j’ai parfois envie d’avoir un titre, comme ça, en un volume ; ça se prête et se relit plus facilement…
J’avais fait les doublons pour les “Batman” de Morrison, par exemple ; ça m’arrive pas souvent donc, mais pour ce titre peut-être que je vais me laisser tenter.

La couverture :