Your Lie in April chez Ki-oon

Sortie prévue...en avril

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/19490/your-lie-in-april-chez-ki-oon.html)

Cela me tente bien :slight_smile: a voir.

Appréciant bien l’animé, c’est avec plaisir que je commencerais cette nouvelle série!

Je regarde la série anime sur Wakanim et j’aime beaucoup. Par contre je ne sais pas si j’achèterai le manga car si l’anime va jusqu’à la fin de l’histoire je n’en vois pas trop l’intérêt…

La raison est très simple. Le manga est bien supérieur à l’animé, comme c’est le cas pour 99% des d’adapations.

@ChoiDalDal : Oui moi aussi je préfère regarder ou lire l’oeuvre de base, mais disons que je ne suis pas assez fan de l’anime pour me retaper la même histoire en version manga, même si elle est mieux racontée ou plus développée dans ce support.
Et puis 11 tomes ça représente un investissement, et je préfère mettre cet argent dans une série que je ne connais pas encore =)

Aki no Niji : 11 tomes c’est pas si long que ça parmi les mangas, et surtout on sait où on va en achetant, ce n’est pas comme les gros shônens à 70 volumes voire plus.
Après, si tu n’as pas suffisamment apprécié pour reprendre l’histoire effectivement ça se comprend que tu ne veuilles pas reprendre.

Personnellement, j’aime beaucoup l’animé, que je trouve très agréable (même si je crains que ça ne finisse par être trop cliché), donc ce sera avec plaisir que je les prendrais :slight_smile: Surtout que 11 tomes, c’est une durée que je trouve parfaite, suffisamment long pour ne pas avoir à trop précipiter, mais pas trop non.

Je prendrai sans hésiter^^ EN plus c’est court, génial !

Même si c’est la traduction littérale de la VO, je trouve le titre de la série vraiment moche… Je n’aurais pas vu l’image, j’aurai pensé sans hésiter qu’il s’agit d’un titre yaoi…

Oui, oui, c’est le titre international imposé par les éditeurs japonais et c’est pour faire raccord avec la version animée (dont j’ignorais l’existence), et d’habitude, l’anglais dans le titre ne me dérange pas vraiment. Mais là… Grammaticalement, il y a vraiment un truc qui me dérange. Sans doute l’absence d’un verbe pour faire raccord avec “in April”, et qui me donne l’impression de quelque chose d’incomplet… Sans compter que “lie” signifie aussi bien “mensonge” que “être couché” sans contexte, donc ça me perturbe d’autant plus vu que j’ai l’impression qu’il manque un substantif après “your” aussi…

Maintenant, avec ce titre qui sort, il ne manque plus que Taiyo no Ie (très grandes chances de sortir chez nous) et Baby Steps (beaucoup moins vu la longueur de la série et parce que ça parle de sport), et toutes les séries que je suivais en scans de façon régulière seront parues chez nous, tant mieux tant mieux. Je me doutais que la série approchait de la fin, mais dans ce cas-là, ça confirme le dénouement que je pensais…

Je me laisserai peut être tenter…

Je suis d’accord avec Therru sur le titre, ce n’est pas faux mais ça sonne vraiment bizarre ! Quand je vois ce genre de chose et que j’apprends que ce sont les éditeurs japonais qui ont imposé cette traduction, je me dis qu’à tous les coups ils ont voulu faire un jeu de mot en anglais (qui ne passe pas).

Un peu comme avec la marque de vêtements Super Dry.

Sinon, n’ayant pas encore vu l’anime, je me laisserais peut-être tenter !

La traduction littérale serait plutôt “Avril est ton mensonge” (ou April is your lie en anglais)…
On pourrait imaginer également “En avril, ton mensonge” (in April, your lie), mais la formulation telle qu’elle est ici proposée ne retranscrit ni le sens le plus évident, ni la poésie de la seconde possibilité.

Il n’y a pas besoin de verbe pour être raccord avec “in April”, je ne comprends pas trop.

Sauf que précédé de “your”, “lie” ne peut pas signifier “couché”… Et le substantif suivant “your” est justement “lie”, mais peut-être veux-tu dire qu’il manquerait un substantif entre “your” et “lie”, qui serait le sujet de “lie”, comme si la traduction française était “ton repose en avril”, et du coup je comprends un peux mieux ce qui te gêne…

Tori.

Voilà, à première lecture, je penserai plus naturellement à “Your (+something) lie (si c’est pluriel) in April” ou bien “Your lie (+verb) in April”. Et donc j’ai forcément l’impression qu’il manque quelque chose.

C’est surtout le “in April” qui me gêne en fait. C’est un complément circonstanciel de temps, et à moins d’être utilisé tout seul, il est plus naturel d’utiliser un verbe pour faire un raccord.
On ne dit pas en français “ton mensonge en avril”, mais “ton mensonge d’avril”. “Your April’s lie” serait plus joli, tant qu’à faire, ou “Your Lie of April” ou ta proposition, “April is your lie” (et toi-même naturellement, tu utilises un verbe), s’il faut absolument un titre en anglais.

Je crois que c’est la première fois que je préfère le titre japonais, même s’il est à rallonge…

Oups, j’avais zappé le s… Donc effectivement un pluriel ! ~___^

J’utilise un verbe, parce que c’est plus proche du sens japonais, qui pourrait être également “Avril : ton mensonge” (April : your lie), qui garderait l’ambiguïté (Le mois d’avril est-il le mensonge en lui-même ou le moment de celui-ci ?).
On a au moins échappé au poisson d’avril ! ~____^

Tori.

Eh beh ça parlote sur le titre. Perso le titre je regarde jamais, m’en fiche même. C’est ce qu’il y a dedans qui importe !^^

Effectivement, nous faisons partie des gens qui aiment à chercher la petite bête (même si au final, comme tu le dis, on s’en fiche du titre).

Mais comme je suis curieux et que j’aime les langues (y compris la mienne), ça me froisse toujours de voir des déformations involontaires :wink:

Enfin pour en revenir au titre, je pense qu’il s’agit juste d’une erreur de compréhension de la part des japonais. Vu le titre officiel, je pense effectivement que le titre doit s’entendre comme : Your lie of April (qui est la structure habituelle) même si on pourrait tolérer dans le cas présent Your April’s lie, étant donné qu’il s’agit d’une phrase non verbale (et qui de surcroît sonne plus joliment).

Hum… en fait qu’importe vos propositions, dans le fond c’est le titre jap qui est pas super, voir nul. “Mensonge d’avril”, comment ils ont pu approuvé ça ?! XD

Pas faux…

“Shigatsu (avril) wa (particule dont je n’arrive plus à expliquer l’usage) kimi (toi) no (possession, donc “ton”) uso (mensonge)” a un sens qui se tient pourtant, et correspond bien à l’ambiance du titre.

L’histoire débute en avril, soit au printemps, qui évoque traditionnellement au sens large un renouveau, un changement, un retour ou une renaissance. Ici, c’est une rencontre qui provoque le changement chez le personnage principal et l’entraîne progressivement hors de ses ténèbres.

Le “mensonge” quand à lui apparaît sous différentes formes : des non-dits, des blocages psychologiques, des apparences qui trompent, etc. C’est une série où les personnages avouent rarement ce qu’ils pensent vraiment, par peur, par refus ou par incapacité à le faire, ou par choix pour ne pas blesser les autres. Ce en quoi la musique les aide à avancer dans ce sens, et à faire passer leurs véritables émotions à travers leurs performances.

Maintenant, comment interpréter les deux réunis, ça, je vais dire libre à chacun après avoir lu l’histoire. La mère du héros est morte en avril par exemple, et elle est en grande partie responsable de son traumatisme. Il y a aussi l’histoire avec l’héroïne principale, qui fait souffler le renouveau (avril/printemps) et en même temps cache des choses importantes à ses nouveaux amis (mensonges).

Je trouve le titre assez beau en fait, assez ouvert avec une touche de poésie où se mêle tristesse et espoir, juste pas sous cette forme un peu bancale…

La série est excellente, très calme et posée dans son genre, même si elle nécessite une certaine sensibilité au niveau de la représentation musicale via des images pour vraiment s’y plonger, un peu comme Nodame Cantabile, mais avec moins de folie et plus de drame, ainsi qu’une douce tristesse générale à laquelle l’auteur parvient néanmoins à mêler de l’espoir et à ne pas trop plonger dans le pathos. Un délicat équilibre qui fonctionne très bien ici (reste à voir la conclusion néanmoins, en espérant quelque chose de fort).

La particule “wa” est vraiment peu simple à expliquer… Et elle est souvent présente dans des phrases non verbales.

Moi aussi, je trouve ce titre assez beau, en japonais, alors que sa version en anglais n’est pas terrible et perd en poésie et en possibilités d’interprétation.

Je n’ai pas lu la série, cela dit, alors je ne peux pas, comme toi, interpréter le titre en fonction du contenu.

Tori.