ZERO HOUR (Saison 1)

En tant qu’éditeur du magazine “Modern Skeptic”, Hank Foley consacre sa vie a débusquer des indices, élucider des mythes et même révéler au grand jour des complots. Mais lorsque sa jeune épouse est kidnappée pour d’obscure raisons, il s’embarque dans l’une des plus mystérieuses aventures de l’histoire de l’humanité. Une carte au trésor cachée dans une vieille montre qu’elle détenait pourrait mener à une découverte cataclysmique. Hank doit déchiffrer les énigmes, les symboles et autres secrets que renferment cette carte, avant que les réponses ne tombent entre de mauvaises mains. Avec l’aide de deux jeunes associés et d’un agent du FBI, il s’engage dans une véritable course contre la montre pour retrouver sa femme et sauver l’humanité d’une gigantesque conspiration.

[quote]CREATEUR

Paul Scheuring (Prison Break)

DISTRIBUTION

Anthony Edwards, Scott Michael Foster, Michael Nyqvist, Jacinda Barrett…

SYNOPSIS

Série américaine
Série en production - 1 saison
Début de la diffusion prévu le 14 février 2013
Genre : Drame/Thriller
Format : 13 x 42 mn[/quote]

https://www.youtube.com/watch?v=HUHdtSW2WEE

Echec pour la nouvelle série de Paul Scheuring. Zero Hour est annulée et déprogrammée après 3 épisodes. Le reste de la saison sera peut-être diffusé cet été sur ABC.

Pour ma part je ne suis pas allé au bout du premier.

Faut dire qu’ils sont tout de même lamentables, ces épisodes. Même dans le genre pourtant rarement exigeant des vincicoderies, ils parviennent à voler encore sous le radar. On dirait presque une production française.

Eh bé, vous donnez pas envie. Je passe mon chemin (pas intéressé par les vincicoderies, pour ne pas dire autre chose).

J’ai adoré cette série.

Les 13 épisodes sont passés à partir de juin 2014 sur 6TER.

Les séries avec des mystères religieux, une enquête et un peu d’action sont juste des séries qui parlent de ce que j’aime.

Et puis j’ai regardé surtout parce que je pensais que ça parlait énormément de la 2ème guerre mondiale mais en faite, c’est juste une facette de la série.

Et retrouver Anthony Edwards après son départ d’Urgences en 2002 est un pur bonheur.