1961-2021 : BON ANNIVERSAIRE LES 4 FANTASTIQUES !

Tiens, la réponse à cette lettre fut à l’initative d’un des premiers no-prizes :

Au passage, le premier courrier de George R. R. Martin était dans le numéro 20 :

Tori.

Pour certains pays, c’est pareil.

En même temps il n y que aredit qui coupait et remontait plus tes courriers que scarce …

Busiek, déjà fan de Pérez et Graviton.

87754

J’y viens. Le courrier des lecteurs est consultable par là notamment (pas seulement ceux des FF) : Marvel Masterworks Library

Roy Thomas dans FF #5 :

lp_ff005_1

Steve Gerber dans FF #19 :

lp_ff019_2

Mark Gruenwald & George R. R. Martin dans FF #20 :

lp_ff020_1

lp_ff020_2

Dave Cockrum & Roy Thomas dans FF #22 :

lp_ff022_1

lp_ff022_2

Don Glut dans FF #24 :

lp_ff024_2

Une autre fantastique bourde (FF #152, 1974) : la fois où Reed s’est retrouvé avec une troisième main à la place du pied.

tumblr_nye9xcyZsC1ujqneio1_1280

FF152_Foot

L’enquête d’Artemus Dada :

Le crayonné 60’s de Kirby ci-dessus (et ci-dessous), encré à peu près 30 ans plus tard par Sinnott, à l’occasion d’un des premiers numéros du Jack Kirby Collector (1996).

131391282_10221762183696671_8056088589721209782_o

131378363_10221762184096681_2111367029019732014_o

Revue_28218

Un romantique ce Johnny (Byrne sur FF #276, Paul Smith pour une commission et Ribic en couverture).

tumblr_mj1wpgSHYC1rwfjzeo1_640

82d4aee6be8e97f2eb4f1841cc1decf9

Fantastic_Four_Vol_6_5

Le plastoc, c’est pas du toc.
(s’il est capable de transformer son corps en parachute ou en balle, il peut bien faire d’un pied une main.

C’est ce que disait Kab.

Je savais qu’on était en phase par moment avec Kab.

FANTASTIC FOUR #12

99591

Stan Lee et Jack Kirby n’ont pas connu un succès immédiat avec chacune de leurs créations. L’arrêt de la première série de l’ Incroyable Hulk au bout de six numéros en est la preuve. Mais ce premier échec a fait partie des fondations de l’univers partagé. En effet, et en ne tenant compte que des dates de couvertures (pour les véritables dates de sortie, il fallait enlever quelques mois, entre deux ou trois selon les périodes), on se rend compte que Incredible Hulk #6 a été publié en mars 1963, le même mois que Amazing Spider-Man #1 (Spidey s’invite chez les F.F.) et Fantastic Four #12 (Hulk affronte Reed, Sue, Ben et Johnny). L’univers Marvel prenait de plus en plus d’importance et les rencontres entre héros allaient se multiplier.

Pour deux épisodes d’affilée (celui-ci et le #13), le comic-book des F.F. se retrouve en pleine paranoïa anti-communistes pour des histoires pas totalement convaincantes (la peur du « rouge », ça faisait alors partie du zeitgeist mais ce n’est pas ce qui a le mieux vieilli), mais le #12 a ses bons moments, comme la description des relations entre les F.F. et l’armée (qui a bien évolué en à peine dix épisodes) et le combat final entre Hulk et la Chose, le premier d’une longue série et qui finit ici sans que l’un d’eux en sorte victorieux (ben oui puisque je vous dit que le vrai méchant, c’est l’espion communiste).

L’intrigue connaît aussi quelques faiblesses. Malgré la bonne dynamique de l’équipe, l’ensemble traîne un peu en longueur avant le dernier acte. Et il faut aussi noter une scène stupide (mais hélas bien dans le ton du traitement des personnages féminins en ce temps-là) concernant l’Invisible, qui prend peur et devient invisible à la seule vue d’une photo de Hulk…

Les Fantastiques n’attendront pas longtemps pour recroiser le chemin du Titan Vert…un deuxième round dont l’ampleur a nécessité deux épisodes. Fantastic Four #25 et 26 impliquent aussi les Avengers et je préfère d’ailleurs ces deux numéros épiques et palpitants à ce #12.

1 « J'aime »

e80dcc18a3050db00bd4431dca26ad2b

Je les ai découverts dans un Strange Spécial Origines, et j’ai adoré. J’avais 12/13 ans, et c’était juste génial.

1 « J'aime »

Les étapes de la couverture variante/swipe de Joe Bennett pour Immortal Hulk #41 (avec la dernière rencontre en date de ces éternels rivaux).

119700095_10219263090952721_4073982015469525992_o

119893501_10219263089432683_1211240048618315733_o

119714486_10219263091352731_9186965853155525559_o

119496813_10219263094152801_5536287043276693607_o

119740661_10219263088192652_8893467272750182909_o

Immortal_Hulk_Vol_1_41_Bennett_Variant

119554956_10219263087872644_7770796369279836722_o

PUB !

Ad 1964 April Marvel FF 25 art

Alan Davis–UK Art 1984

IMG_0016

tumblr_nt91kgBCkv1sradg3o1_1280

Hulk et la Chose se rabibochent autour d’un verre (Sinnott) :

tumblr_3852e79b70a0abddb2dd3a648c478a5a_2e133681_640

Ainsi que son robot géant.

tumblr_m6yeeoPBYI1rw7k0no1_640

Cliff Chiang y fait référence sur cette couverture.

bbd8eeddda5a531d5cf12a981337936d

Le Hulk professeur (période Panthéon) et la Chose s’affrontent au bras de fer dans un back-up over the top (Incredible Hulk Annual #18, avec un Travis Charest encore sous influence Jim Lee).

Professor+hulk+vs+the+thing_3fc954_7746852

Professor+hulk+vs+the+thing_edcaae_7746852

Professor+hulk+vs+the+thing_31fe8a_7746852

Professor+hulk+vs+the+thing_3b1706_7746852

Professor+hulk+vs+the+thing+incredible+hulk+annual+issue+18httpsreadcomiconlinetocomictheincrediblehulkannualissue18id79397+cf+chl+jschl+tk+_48311d_7746852

1 « J'aime »

Ha ça m’avait bien fait marrer ça à l’époque