3 FROM HELL (Rob Zombie)


Sheri Moon Zombie, Sid Haig et Bill Moseley

Rob Zombie a officialisé sur son compte Instagram le premier jour de tournage de son nouveau long métrage 3 from Hell, le troisième volet de la saga de sa famille de psychopathes, les Firefly.

Les Firefly sont précédemment apparus dans La Maison des 1000 Morts en 2003 et The Devil’s Rejects en 2005. Rob Zombie n’a pas encore donné de détails sur l’histoire de 3 from Hell, mais pour ceux qui ont vu The Devil’s Rejects (et son superbe final sur fond de Lynyrd Skynyrd) le titre choisi devrait donner une bonne indication sur le retour des Firefly…

Tiens donc : la carrière de Zombie battant de l’aile sur le plan du succès public (rien à voir avec son talent ; il est passé à côté de certaines opportunités et s’est rabattu sur les petits budgets où il maîtrise tout), le bougre se rabat sur une valeur sûre, apparemment.
Pourquoi pas : ça me donne envie de revoir “The Devil’s Rejects”, tiens. Et d’écouter “Free Bird” à fond les ballons !!!

DgoFAEVX4AMbqqw

DhrzxAFWsAAZkAF

baby-three-from-hell

Le premier teaser :

Pour une vraie BA, il faudra attendre juillet. (pas sûr de vouloir en voir plus pour ma part). J’ai tellement aimé The Devil’s Rejects que j’ai très peur d’une suite dont je ne vois pas l’intérêt là comme ça… Mais j’avoue une certaine excitation devant le retour des Firefly !

Logiquement, au niveau du genre abordé, on devrait changer de braquet quand même, donc pourquoi pas…?
Et Rob Zombie reste de toutes façon l’un des auteurs les plus intéressants à suivre actuellement dans le domaine du cinoche de genre au sens large. J’étais resté un peu sur ma faim avec le pourtant très correct “31”, mais je pense que le bougre en a encore sous le coude.

Je suis d’accord. Je ne pense (n’espère) pas qu’il fera dans la redite. Il n’y a qu’à voir les différences entre la Maison des 1000 Morts et sa suite, ainsi que son Halloween 2, complètement différent du précédent pour se rassurer.
Mais… 31 fut une petite déception de mon côté.
Mais d’en reparler là me donne envie de le revoir, débarrassé de certaines attentes.

C’est un de mes préférés, avec “The Devil’s Rejects” justement. Je l’adore, notamment pour la façon qu’il a de larguer les amarres par rapport au précédent, et aussi cette ambiance onirique et morbide assez unique.
J’ai été surpris de constater que mon enthousiasme était loin d’être partagé, à ce que j’ai pu lire à droite à gauche… et Zombie lui-même garde un souvenir très mitigé de l’expérience, vu qu’il a écrit, tourné et post-produit le film en quelques mois à peine pour se débarrasser de son contrat avec les Weinstein.

1 J'aime

V1_SY1000_SX675_AL

La bande-annonce :

1 J'aime

Tous mes doutes se sont envolés ! À partir de maintenant, j’évite tout ce qui entoure le film !

Vraiment pas terrible, ce « 3 From Hell », surtout à le comparer à « The Devil’s Rejects » dont il est la suite tardive, donc… Mais c’est loin d’être la bérézina que j’ai pu voir décrite à droite à gauche. C’est simplement un petit film, à la fois au sein du corpus de Zombie et en termes d’ampleur, tout simplement (3 petits millions de dollars de budg’ : « The Devil’s Rejects » avait coûté 7 millions, et c’était déjà une petite production).
Si Zombie reste un réalisateur à suivre à mon sens, « 3 From Hell » démontre aussi qu’il est très clairement au coeur d’un gros passage à vide, si ce n’est un déclin irrémédiable.
J’en reparle plus en détail très vite.

Déjà l’annonce du projet faisait un peu peur. Je suis un gros fan de The Devil’s Rejects, et celui-ci n’avait pas besoin d’une suite ! Je suis tout de même curieux de le voir malgré la déception que fut 31. Par contre je rejoins Photonik : Rob Zombie reste un réalisateur à suivre malgré tout.