ACE-FACE / LES AVENTURES DE JACK ET MAX (Mike Dawson)

image

Titre original : Ace-Face, The Mod With The Metal Arm
traduit de l’américain par Hélène Duhamel

Hommage humoristique aux séries de super héros des années 1980 de Marvel et DC Comics, cette seconde bande dessinée de Mike Dawson (après Freddie et Moi) est un double livre.

Au recto le lecteur découvrira les grandes étapes de la vie de Colin Turney alias Ace-Face, né en 1948 en Angleterre, sans bras, et qui sera doté par un oncle scientifique d’appendices en fer terriblement puissants mais surtout très embarrassants. Une fois adulte, Colin prend la mesure des responsabilités qui viennent avec ses pouvoirs et prend le nom de Ace-Face en hommage au Who avant d’aller affronter les forces du mal et les poivrots du coin. Ace-Face deviendra le plus grand super-héros du Swinging London des années 1960. Après la naissance de son fils, Colin prend sa retraite et devient enseignant aux États-Unis pour profiter de la vie de famille…

Au verso, Les Aventures de Jack & Max, deux jeunes frères particulièrement turbulents et dotés de fantastiques super-pouvoirs, l’un peut téléporter tout ce qu’il veut et l’autre est télékinésiste. Malheureusement les deux gamins utilisent leurs pouvoirs essentiellement pour se battre l’un contre l’autre au grand désespoir de leurs super parents.

Informations

Parution le jeudi 19 mai 2011

Format : 22 x 16,5
140 pages noir & blanc
Prix de vente : 13 euros
ISBN : 978-2-916207-52-0

Né en 1975 en Écosse, Mike Dawson vit aux États-Unis depuis l’âge de 11 ans. Son premier roman graphique, « Freddie et Moi » (éditions Rackham) racontait sa passion pour le groupe Queen. Il a collaboré à de nombreuses anthologies, notamment avec Alex Robinson (« De Mal en Pis »). « Ace-Face », son deuxième livre, est paru en 2011 chez çà et là et le suivant, « Troupe 142 », en 2013. « Angie Bongiolatti » est paru début 2014. Son dernier livre « Nouvelles du front d’un père moderne » sort simultanément en France et aux États-Unis
Mike Dawson vit dans à Fair Haven, dans le New Jersey avec sa femme Aliza et leurs deux enfants.

Éditeur : Çà et Là Éditions

Remonter des sujets, ça m’a donné envie de lire des trucs que je n’avais pas encore lus. Donc, là, avis tout frais de ce matin :

Je confirme le format inhabituel, avec une histoire en recto et une histoire en verso. Donc, recto, c’est l’histoire d’un mec, Ace-Face, qui est né sans bras et son oncle a décidé de lui mettre des bras métallique, contre l’avis de tous. Et des bras métallique d’adulte. Donc, on suit par étape la vie du jeune home et à la fois de l’adulte qu’il est devenu, retraité de la vie super-héroïque. Hommage aux comics (avec quelques bastonnades), assurément, mais aussi volonté d’évoquer d’autres choses qui ne le sont pas, de part le format même des comics. Choix du perso d’arrêter dès qu’il est parent, parler ouvertement de sa vie d’avant à ses élèves, handicap que sont ses bras quand il jeune (bon, ça, on l’a plus facilement chez Marvel), volonté de cacher quelques pensées génantes à la télépathe de l’équipe … bref, par petites touches, je trouve qu’il évoque des choses naturelles, « réalistes » si je puis dire, pas vraiment abordées donc.
Au verso, Jack et Max sont deux frères pas encore dans l’adolescence. Et quand l’un est télékinésiste et l’autre peut se téléporter, imaginez un peut les bagarres que cela peut générer. Là, c’est beaucoup plus frontale à comprendre et je vois ici un peu comme si le groupe puissance 4 n’arrêtait pas de se chamailler entre eux, sans se préoccuper des conséquences physiques et matérielles (ce sont des enfants, des frères et sœurs). Alors, il y a une volonté aussi de rendre des choses un peu « réaliste », mais la fable n’est pas très reluisante sur l’autorité parentale et sur la fuite en avant (ou en arrière dans le cas présent) du père de famille.
Graphiquement, on reconnait déjà bien la patte de Dawson (je crois que c’est sa première BD), avec une volonté, je pense, de faire plus « super-héroïque », avec quelques légères déformations de corps dans les poses ou les mouvements qui pourraient faire référence à Kirby (of course).

Inarrêtable.

Jim

Va falloir créer une section çà et là:wink:

Depuis le temps que je la réclame …

Chef oui chef.

(ne pas l’énerver, surtout ne pas l’énerver…)

Jim

Bon, je laisse faire ceux qui savent pour créer un nouveau sous-forum (me rappelle plus comment on fait et là je me déconnecte pour la soirée ^^)…

J’ai créé la catégorie…
Mais je ne sais pas comment on en change la couleur (edit : j’ai trouvé).

Tori.

Bon, j’ai mis dans la bonne catégorie la petite cinquantaine de sujets sur des comics Çà et là que Soy a récemment créés ou remontés (il y avait quelques pièges : des titres d’autres éditeurs au milieu)…

Tori.

Sinon, ça serait trop simple.
:wink:

Jim

Manquerait plus qu’on te facilite la tâche en plus ! :wink:

(Merci Tori)