Albert Camus

Noces *suivi de *L’été d’Albert Camus. C’est mon auteur favori, et je dois avouer que ces deux-là (65 pages chaque, plutôt des nouvelles, mais bon^^), rentre directement dans mon top 3 de cet auteur. L’été est particulièrement intéressant, c’est une sorte de prolongement de Noces, sauf qu’il regroupe différents écrits datant d’avant-guerre et d’après-guerre (la seconde). Et voir son style évolué, c’est assez fou. On passe vraiment d’un auteur “innocent” qui se pose des questions existentielles, à une personne engagé, pessimiste, qui semble avoir vu l’horreur absolue…
Vraiment troublant, et qui fai forcément réfléchir.
La phrase que j’ai retenu : “Il y a seulement de la malchance à n’être pas aimé, mais du malheur à ne point aimer”

J’aime beaucoup ta citation, Asimov.
De mon côté j’ai commencé La Peste de Camus. C’est la première fois que je lis cet auteur et, pour l’instant, cette chronique me plaît bien. Je vous tiendrai au courant lorsque je l’aurai fini.

Moi aussi :slight_smile:
:astonished: La Peste est assez dur à lire (le deuxième je dirais de Camus), il y a un gros passage à vide au milieu, mais une fois passé, lé dénouement est sympa.

Pour faciliter les bouquins de Camus, et mieux comprendre ses idées, je te conseille de lire Le Mythe de Sisyphe, très dur à lire (number one :stuck_out_tongue: ), mais qui permet de mieux comprendre les fils directifs des histoires de Camus, qui se base sur l’absurde et la révolte…

Bonne lecture et tiens-nous au courant. :smiley:

Super, merci du conseil Asimov :wink: Je vais essayer de voir s’ils l’ont à la bibliothèque et je vous tiens au courant ^^
J’ai pas trop eu le temps d’avancer aujourd’hui (invités ce soir donc ménage et compagnie… =__=") mais ça ne saurait tarder :3
Sinon chez moi j’ai Caligula. le malentendu tu l’as lu? J’aimerais bien avoir des avis pour savoir si je le lis ou pas… de toute façon je finirai pas le lire mais je préfère avoir quelques avis avant, parce que j’ai parfois du mal à accrocher dès le début… (C’est pas le cas pour la peste en tout cas ^^)

Sachant que c’est mon auteur favori (devinez qui est deuxième :astonished: ), mon avis ne va pas être très objectif ^^

Enfin, tu dois particulièrement lire le mythe de Sisyphe (LMDS) si tu veux t’attaquer à ces deux bouquins. Moi, j’ai fait l’inverse, je me souviens encore très bien de ce que j’en ai pensé, sachant je répète que les fils directeurs des deux récits sont expliqués dans LMDS.

C’est simple, Caligula est l’histoire d’un empereur-fou, et Camus essaie de le rendre “raisonné” dans son absurdité dirons-nous^^. Je te laisse lire, franchement, c’est une pièce de théâtre, ce que je trouve plus facile à lire qu’un roman :slight_smile:
Bonne chance pour LMDS, vraiment dur comme récit philosophique, surtout une partie qui m’a traumatisé (je te la dirais quand tu l’auras finie :mrgreen: )

Le deuxième est une nouvelle sur l’absurde encore, mais qui se lit sans forcément avoir lu LMDS. Sympa, limite script de film dramatique (je spoil presque la fin là^^), facile à lire. Je te conseillerais presque de lire Le Malentendu avant LMDS.

Mes préférés de Camus sont : L’Etranger, Les Justes, Eté (top 3 sur 10 lus, je rattaquerais sa bibliographie quand j’aurais fini mes bouquins à lire pour la rentrée :angry: :cry: )

T’es une fille??
Pour le deuxième, je dirais… allez, au pif, Maupassant? Ou Stendhal pitêtre?? :stuck_out_tongue:
Bon ben j’attaque Caligula dès que j’ai le temps (12 bouquins pour la rentrée ça tue… :*)

Je ferais mieux de dormir ces temps-ci… :confused: Corrigé :wink:

[quote=“fmmyriam”]
Pour le deuxième, je dirais… allez, au pif, Maupassant? Ou Stendhal pitêtre?? :p[/quote]

Isaac Asimov :astonished:

Aaah ce que je suis bête! :stuck_out_tongue: Connaissais pas ^^" Si t’as un ou deux bons titres à conseiller, au passage… :smiley:D

Albert Camus est aussi un de mes auteurs favoris avec Nietzsche. Il y a deux livres que je garde en permanence, c’est " l’homme révolté" et bien sur le “Mythe de Sisyphe” je dois les avoir en double ou triple, puis il y a les “derniers poèmes d’Amour” de Paul Eluard. Pour Asimov, il y a de bons livre mais je suis plus Vance ou Zelazny… robert Anton Heinlein aussi est pas mal.