AMAZING SPIDER-MAN : RENEW YOUR VOWS #1-12 (Conway / Stegman)

"Une nouvelle chance."

*Malgré les annonces régulières de l’éditeur Marvel Comics depuis plus d’une semaine, une source anonyme a diffusé l’intégralité du Marvel Comics’ Marvel NOW! Previews Magazine sur la toile avant sa publication. On découvre ainsi les nouvelles séries de la nouvelle collection Marvel Now ; les relances ; les équipes créatives impliquées ; et même les titres qui continuent sans interruption. *

Suite au succès critique rencontré par la mini-série Amazing Spider-Man : Renew your vows pendant Secret Wars, l’éditeur Marvel Comics a confié une série sur la petite famille Parker au vétéran Gerry Conway (Carnage) et au dessinateur Ryan Stegman (Uncanny Avengers).

Le premier numéro sort en octobre.

Lien
Le site de l’éditeur : marvel.com

Le marquage à la culotte continue, entre les deux éditeurs.

Jim

Mary Jane Watson-Parker et Annie Parker bénéficieront de leurs propres costumes de Spider-Woman et de Spider-Girl dans la nouvelle série régulière Spider-Man : Renew your Vows :

[quote=“Ryan Stegman”]“I wanted something sleek and fashionable,” Stegman told the site of Mary Jane’s design. “Because it’s Mary Jane! The white sets her apart from Peter, and the eye mask I think is a nice touch. Mary Jane wouldn’t want to cover her hair with a full-face mask!”

On Annie’s costume, Stegman said, “I approached it as a parent would, since I’m a parent myself,” adding “I just taught my son to ride a bike and whenever he gets on that thing I pad him up something fierce. And as parents, MJ and Peter have to be terrified of their daughter swinging around the city of New York! So Annie reluctantly accepts their mandate that she is not allowed to go swinging around without her pads.”[/quote]

La couverture de Amazing Spider-Man Annual 21 par John Romita Sr devient l’une des couvertures variantes du premier numéro de Amazing Spider-Man : Renew your vows :

[quote=“Jack!”]…]

http://imageshack.com/a/img924/2420/0rmF3a.jpg…][/quote]

Le design du costume de la gamine, avec les couettes est plutôt sympa.

Mais en voyant les différentes annonces de Marvel, j’ai l’impression que le cheptel des **spiders **(men et women voire girls) va bientôt dépasser celui des mutants.

Après les “X-mèmes” voici venir les “Spider-mèmes” ?

Va falloir agrandir la Maison des idées.

[quote=“artemus dada”]
Va falloir agrandir la Maison des idées.[/quote]

Pas besoin : à force de rétrécir les idées, ils vont tout faire rentrer dans la maison.

Jim

C’est le sac à malice de Shaman !

Aucune malice dans ce sac-là. Juste de l’opportunisme commercial.
J’en viens même à me demander si l’orientation choisie par Slott - de faire de Peter Parker un Tony Stark bis - ne tient pas à la volonté de Marvel/Disney de booster le merchandising autour du personnage. La Spider-mobile, la Spider-moto, la Spider-fusée et tout un tas de gadgets du même genre. Cet aspect-là du taff de Slott ressemble à s’y méprendre à un placement adroit - parce qu’il le fait de manière fun - de produits.

Business is business. Why not, tant que ça ne pourrit pas les contenus.
En revanche, la multiplication des Spider-Men/Women, perso, je trouve ça suicidaire.

J’en doute. Comme en atteste la suppression de nombreuses séries animées dont faire “la vitrine” est le but premier (comme Batman : The Brave and the Bold, Green Lantern, Beware the Batman ou l’excellente Young Justice), l’importance du merchandising lié aux dessins animés américains est une affaire du passé (elle est loin l’époque où les ventes de Musclor, G.I. Joe ou même Batman justifiaient à elles-seules la production d’une série animée).

Mais je ne parle pas d’une série animée, très cher.
Je parle d’Amazing Spider-Man.
Ça ne te semble pas étonnant ce forcing sur la voiture, la moto, le sous-marin, etc ? Franchement, la moto…

[quote=“sylvain cordurié”]Mais je ne parle pas d’une série animée, très cher.
Je parle d’Amazing Spider-Man.
Ça ne te semble pas étonnant ce forcing sur la voiture, la moto, le sous-marin, etc ? Franchement, la moto…[/quote]

Vu comment le marché du comics est en berne, tu t’imagines bien que je trouve ton argument encore moins valable. Surtout que, jusqu’à preuve du contraire, ils n’ont pas eu besoin de la série de Dan Slott pour vendre un Spider-copter.

[size=85]Et je ne dis pas ça parce que j’apprécie beaucoup le travail de Slott, surtout que j’ai tendance à émettre des doutes sur ses dernières productions je ne sais plus trop où ailleurs. Mais d’une certaine manière, cette évolution de Parker découle d’un suite logique depuis Big Time et la conception du costume pour contrer le Super-Bouffon.[/size]

[quote=“sylvain cordurié”]Mais je ne parle pas d’une série animée, très cher.
Je parle d’Amazing Spider-Man.
Ça ne te semble pas étonnant ce forcing sur la voiture, la moto, le sous-marin, etc ? Franchement, la moto…[/quote]

Si cette explication n’est pas impossible (après tout, les plus jeunes lecteurs peuvent être séduits par l’aspect gadget de la chose… eux, et d’autres lecteurs aussi, d’ailleurs), je crois que Slott aime bien la Spider-mobile : de mémoire, il l’avait ressortie dans la formidable mini Spider-Man / Human Torch.
Et ça rentre dans sa logique de “ne rien jeter” : Slott tente de tout conserver, et de tirer quelque chose de la moindre déclinaison de l’univers de son héros. Spider-Verse, c’est un peu ça aussi : "non, le manga n’est pas effacé, non, Spider-Ham n’est pas oublié…"
Personnellement, j’adore ça. C’est du Roy Thomas d’énième génération, avec une véritable légèreté d’écriture.

[quote=“Jack!”]
[size=85]Et je ne dis pas ça parce que j’apprécie beaucoup le travail de Slott, surtout que j’ai tendance à émettre des doutes sur ses dernières productions je ne sais plus trop où ailleurs. Mais d’une certaine manière, cette évolution de Parker découle d’un suite logique depuis Big Time et la conception du costume pour contrer le Super-Bouffon.[/size][/quote]

D’une certaine manière, c’est une suite logique des épisodes de Ditko (où Peter lutte avec les moyens du bord, et découvre qu’il a plus de moyens que ce qu’il pensait lui-même : un héros en construction) ou des épisodes de Stern (Peter fait des choix violents, qu’il est peut-être amené à regretter, mais il assume jusqu’au bout, qui plus est il est compétent et inventif, ainsi que fédérateur).
Monsieur Lavitch avait formulé ça de manière très claire : Slott est ce qui est arrivé de mieux à Spider-Man depuis des décennies. Je crois que c’est totalement vrai. La série est actuellement dans les rails qu’elle occupait jadis, et semble aller plus loin que jamais. Novateur, et en même temps complètement fidèle.

Jim

Personnellement, je doute franchement qu’une part significative du lectorat d’Amazing Spider-Man puisse être composée d’enfants ou de jeunes qui peuvent être inspirés pour acheter des jouets.
En soi, je suis persuadé que la grande majorité du lectorat a un âge qui varie entre 25 et 45 ans, bien plus attirés par les multiples goodies du type statuettes ou reproductions bien plus chères.

Et j’ai pas cru voir de spider-mobile au salon de l’auto !

ET C’EST BIEN DOMMAGE, MONSIEUR !

Je n’ai pas dit que le boulot de Slott ne me plaisait pas, hein ?
Je suis comme la plupart d’entre vous, plutôt fan.
Maintenant, le placement de produits, il y en a partout au cinoche, y compris dans de grandes œuvres. Je pense à Blade Runner parce que j’ai cette exemple en tête.
Possible que Slott se fasse juste plaisir, en rebondissant sur plein d’aspects propres à Spidey. Mais je conserve un doute dans ce cas précis. Et honnêtement, je ne crois pas que l’état du marché des comics dissuadent les éditeurs de se s’engager dans ce genre de voies.

C’est pas vraiment le principe du placement de produit (que j’exècre) ici, quand même…

On est d’accord. Mais dans l’esprit, préparer éventuellement le terrain pour du merchandising, ce serait assez proche.
Là où je voulais en venir avec cette comparaison, c’est que ça n’enlève rien à l’œuvre en elle-même, et donc au travail de Slott en l’occurrence.

Voici les premières pages de Amazing Spider-Man : Renew your vows #1 :

Source : www.comicbookresources.com

La scénariste Kate Leth (Hellcat) et l’artiste Marguerite Sauvage s’occuperont d’une des deux courtes histoires qui compléteront le sommaire de ASM : Renew your Vows #1.

Source : www.comicbookresources.com