AMERICA'S GOT POWERS t.1-2 (Jonathan Ross / Bryan Hitch)

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/GotG/8130cAFuXEL.jpg

[quote]NOUVEAU

BEST OF FUSION COMICS : AMERICA’S GOT POWERS 1 (sur 2)

Auteurs : Jonathan Ross, Bryan Hitch
104 pages, 13,00 EUR, en librairie seulement

Il y a dix-huit ans, un étrange cristal a atterri à San Francisco et tous les enfants nés ce jour-là ont alors développé des pouvoirs. Tous sauf un, Tommy Watts, surnommé Zéro. Désormais, ces adolescents s’affrontent dans une émission de télé-réalité suivie par des millions de téléspectateurs. Mais lorsque Tommy voit finalement ses facultés apparaître, il se retrouve malgré lui au cœur d’une gigantesque conspiration.

(Contient les épisodes US America’s Got Powers 1-3, inédits)

SORTIE LE 11 MARS[/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

Ca fait pas mal penser à Rising Stars au début, forcément. La thématique est proche mais l’angle d’attaque varie. Le côté show-business contrôlé par le gouvernement n’est pas non plus fondamentalement novateur, mais je me suis quand même laissé embarquer par le début de cette mini-série. Et puis j’aime bien ce que fait Hitch. Je sais pas si ça vient de lui ou si c’était la consigne, mais Sarah Pallin en salope arrogante et David Tennant pour le prof rêveur avec un côté sombre, je trouve que c’est un bon casting.

[quote]DERNIER TOME
BEST OF FUSION COMICS : AMERICA’S GOT POWERS 2
Auteurs : Jonathan Ross, Bryan Hitch
120 pages, 14,95 EUR, en librairie seulement

Tandis que l’émission télévisée se poursuit, le gouvernement est prêt à mettre à exécution ses projets diaboliques. Les adolescents renégats vont-ils réussir à le stopper ? Et si chaque américain devenait à son tour un super-héros, serait-ce positif ou catastrophique ?

(Contient les épisodes US America’s Got Powers 4-7, inédits)

SORTIE LE 26 AOÛT ![/quote]

J’achèterai, mais c’est vraiment dommage cette difficulté de Hitch à se renouveler.
Depuis Ultimates, tous ses designs de costumes se ressemblent.

Niveau design je dirais même que ça date de Stormwatch on y retrouve déjà certains design utiliser par la suite, mais je trouve qu’à l’époque c’était quand même mieux et plus varié.

[quote=“Le Doc”]…]

[quote]NOUVEAU

BEST OF FUSION COMICS : AMERICA’S GOT POWERS 1 (sur 2)[/quote]

Auteurs : Jonathan Ross, Bryan Hitch
104 pages, 13,00 EUR, en librairie seulement

Il y a dix-huit ans, un étrange cristal a atterri à San Francisco et tous les enfants nés ce jour-là ont alors développé des pouvoirs. Tous sauf un, Tommy Watts, surnommé Zéro. Désormais, ces adolescents s’affrontent dans une émission de télé-réalité suivie par des millions de téléspectateurs. Mais lorsque Tommy voit finalement ses facultés apparaître, il se retrouve malgré lui au cœur d’une gigantesque conspiration.

…][/quote]

Comme le dit Antekrist on peut penser à Rising Stars (Pour en savoir +) en lisant cette série du moins pour l’origine des pouvoirs, ou à l’idée qu’avait eu P.J. Farmer pour ce qui est devenu maintenant le Wold Newton Universe (Pour en savoir +),et qui précède largement l’idée de JMS ; l’angle de la télé-réalité en tant que productrice de “célèbrièvetés” et opium du peuple n’est pas neuf non plus.

Néanmoins il faut je crois, avoir à l’esprit qu’il est rare de découvrir une idée totalement nouvelle, et ce depuis déjà pas mal de temps.
L’inédit & l’inouï sont en voie de disparition voire ont complètement disparu ; dés lors il devient évident que ce n’est pas l’art d’un alphabet nouveau qu’il nous faut attendre mais plutôt des combinaisons nouvelles de mots anciens.

America’s got powers réussit-il à produire une nouvelle combinaison de “mots anciens” ?

Trois numéros c’est assez court pour ce faire une idée et j’avoue que je ne sais pas répondre à cette question après avoir lu premier tome.
En outre, l’envie de lire le suivant ne m’est pas venue pour autant.

Reste que sans être désagréable, il ne faut pas exagérer non plus, AMERICA’S GOT POWERS n’a pas suscité chez moi le moindre engouement, et restera, pour l’instant du moins et pour le deuxième tome, chez le libraire (ou dans les bacs de la médiathèque).