ANTHOLOGIE MISTY (Pat Mills, collectif)


(Le Doc) #1

Misty

Partez à la découverte des comics fantastiques et d’épouvante pour jeunes filles tels qu’ils étaient publiés à la fin des années 1970 en Grande-Bretagne !
Vous aurez ici le plaisir de lire trois histoires aux thèmes bien différents qui illustrent à merveille ce qu’était le magazine MISTY !

  • MOONCHILD, l’Enfant de la Lune, avec PAT MILLS au scénario qui nous montre à nouveau ici sa versatilité d’auteur comme d’éditeur (il est encore à l’origine de MISTY !) dans une histoire complète qui vous évoquera avec plaisir le CARRIE de Brian de Palma.

  • Les QUATRE VISAGES d’EVE, scénarisé par MALCOLM SHAW, talentueux scénariste britannique disparu bien trop tôt… Cette histoire gothique vous évoquera à son tour un grand classique de la littérature fantastique !

  • LES SENTINELLES : uchronie déroutante située dans une tour désaffectée… et entre deux mondes !

Editeur DELIRIUM EDITIONS
Collection DELIRIUM
Auteur COLLECTIF/
Disponibilité A paraître
Parution 09/02/2018
ISBN 9791090916371
EAN 9791090916371
Dimensions Largeur : 220, Hauteur : 297
Prix 23,00 €


(Jim Lainé) #2

“versatilité”, encore un anglicisme.
“éclectisme”, ça ne leur dit rien ?

Jim


(soyouz) #3

ça n’existe pas ? Tiens … (je précise que je ne connaissais pas le mot anglais).
Donc “versatile” est à l’origine un mot anglais ?


(Jim Lainé) #4

En français, “versatile” désigne un mec qui change d’opinion ou d’état d’esprit, qui est influençable, pour qui “c’est le dernier qui a parlé qui a raison”, si tu veux.
En anglais, ça désigne un mec qui est polyvalent ou éclectique.

C’est un faux-ami, quoi.

Donc, traduire “versatility” par “versatilité”, c’est faire preuve d’une méconnaissance de la différence de sens et, plus généralement, des particularités de la langue française.
Et tu te doutes que ça a tendance à agacer quand on gagne sa vie, justement, à l’écrire, cette langue française.

Jim


(soyouz) #5

Ok. Ouais, versatile, en effet, je l’utilise comme toi !