Apprendre le japonais, vos techniques et supports

Voilà, après quelques années de mangas, de participation à des événements japonistiques et surtout d’animes en VOSTFR, j’ai eu soudainement l’envie de commencer à apprendre cette belle langue! (au tout cas beaucoup plus belle que l’allemand qui est notre langue nationale principale en Suisse… ><)

Manquant un peu de temps pour participer à des cours en ce moment, mais étant tout de même très motivé et persévérant, j’ai décidé de commencer en auto-didacte! Pour ce faire j’ai acheté un ouvrage très bien conçu dont vous trouverez la couverture en image sous ce lien.

Composé de trois parties :

  • Des chapitres 1-12 où vous apprendrez les structures grammaticales de bases dont vous aurez fondamentalement besoin.

  • Le chapitre 13 qui traitera de l’écriture japonaise, bien que l’ouvrage soit concentré sur l’oral. (parler et écoute)

  • Et des chapitres 14-20 où vous pourrez mettre en pratique dans des situations concrètes tout ce que vous avez appris dans les chapitres précédents et ainsi consolider vos connaissances.

Un chapitre est toujours composé de plusieurs parties :

  • introduction
  • petite activité qui vous fait travailler sur le sujet avant même de le commencer
  • vocabulaire
  • dialogue pour mettre en contexte le vocabulaire donné
  • grammaire
  • exercices
  • test pour vérifier que vous avez bien assimilé le chapitre

Bien sûr, un guide de prononciation, les corrigés des exercices, un lexique français-japonais et japonais-français sont intégrés à l’ouvrage.

ATTENTION : Apparemment, une édition avec CD audio pour les conversations ou autres exercices existe. Malheureusement pour moi, je n’ai pas pu vérifier cela avant de l’ouvrir chez moi, car il était emballé dans du plastique… Ce qui me fera un peu des lacunes niveau compréhension orale, il faudra que j’achète quelque chose d’autre traitant beaucoup de cette facette de la langue…

Mais je vous recommande grandement ce livre pour commencer au prix très abordable! (moins de 10 euros, édition sans CD)

[size=150]Et vous, quels sont vos techniques et supports pour apprendre la langue?[/size]

Tout dépend du but recherché (parler, comprendre, lire, écrire).

En auto-didacte en tout cas, ça demande beaucoup de motivation et de temps.
Tous les moyens sont bons : musiques, livres, vidéos…
Trouver des supports en rapport avec ses loisirs aide pas mal.

Le plus dur après reste de parvenir à maintenir son niveau, car généralement si on ne se sert pas de la langue on oublie pas mal de choses.

Comme pour toute langue, le voyage linguistique reste une valeur sûre.
Ca permet d’apprendre et appliquer en situation réelle.

Me concernant, cela serait plus pour parler et comprendre.

Oui cela demande pas mal de temps en auto-didacte, mais le gros avantage, je peux faire ça quand j’ai des moments de libre dans les transports en commun ou chez moi, surtout pour prononcer les mots à voix haute et être au calme. Après, avoir un prof pour nous corriger est toujours une bonne chose, ce que je ne peux pas me permettre malheureusement… :frowning: (du moins pour le moment)

J’ai toujours adoré écouter de la Pop ou Rock japonais. C’est de la que je tire un peu l’acquisition de ma prononciation des mots et avec les animes aussi.

Pour maintenir mon niveau (une fois que j’en aurais un xD), j’ai trouvé quelqu’un avec qui parler dans mon entourage qui en a fait depuis 10 ans en allant dans le pays aussi. Je peux le contacter à tout moment et cela va l’aider à maintenir le sien aussi. Ce qui me donne encore un plus pour ma motivation!

Je vais très certainement aller en vacances 3 semaines l’été prochain au Japon. Je ne sais pas encore où exactement, mais ce sera déjà un début d’immersion “quasi-totale”, même si je ne serais pas le seul francophone et que ce ne sera pas un voyage linguistique.

Coucou. ^^

 Ca fait quelque mois que je prends des cours de japonais, donc si je peux t'aider, ce sera avec plaisir. ^^ 

Le mieux, évidemment, ça reste les cours avec un professeur, donc si vous trouvez une école qui l’enseigne, ce serait pas mal, car (à condition que ce soit en petit comité) les cours de langues en groupe permettent de créer une interaction et donc d’entrainer sa prononciation. à la limite, si vous connaissez d’autres personnes qui veulent apprendre le japonais et qui habitent à proximité de chez vous, il serait interessent de se rassembler de temps en temps pour essayer de converser dans la langue.

Pour ceux qui habitent sur Paris, il y a Yukata, la maison du Japon, l’Espace Japon…

 En manuel, je teste un peu de tout. Actuellement, j'utilise Yutaka na nihongo, la méthode de japonais de l'Ecole Yutaka mais je suppose que sa vente est réservée aux élèves des cours de Jap'. 

J’utilise aussi “Le Japonais en Manga”, que je trouve pas mal, mais en général, j’ai du mal tant que je ne vois pas la notion avec Atsuko-sensei.
Visant une aisance à l’oral et à l’écrit, j’ai appris les hiraganas et katakanas, et pour les apprendre, il faut faire comme au CP, des lignes et des lignes, de manière à être à l’aise avec.
Ensuite, plus compliqué, je me suis attaqué aux kanjis, et sans aide mémoire, pour un français, c’est trèèèès compliqué. J’utilise afin d’apprendre à associer un kanji à un sens un manuel nommé “Les kanjis dans la tête” d’Yves Maniette, et je le trouve vraiment très réussis. Mais attention, il ne permet d’apprendre que le sens et l’écriture des plus de 2000 kanjis usuels. Il utilise des méthodes d’associations à des idées ou des concepts qu’on va retrouver assez facilement dans les kanjis et pouvoir rapidement les apprendre. (Exemple : le kanji risque ( encrypted-tbn0.gstatic.com/imag … br1248rmtk ) est composé du kanji soleil 日 : et du kanji oeil : 目 . Regarder le soleil dans les yeux, c’est prendre le risque de se bruler la rétine. C’est ainsi que cet ouvrage fonctionne.)

Ensuite, pour les prononciations, j’utilise l"es kanji en manga" que j’aime bien. Il faut savoir que chaque kanji a plusieurs prononciations. L’une de ces prononciations est la prononciation “Kun yomi”, qui est le mot japonais associé au sens du kanji. La prononciation “On - yomi” sera utilisé lorsque le kanji sera utilisé en tant que composant d’un mot et non en tant que mot à part entière.
En apprenant donc comme du vocabulaire normal la traduction japonaise du sens de chaque kanji, à la fin du livre “les kanjis dans la tête”, il ne restera plus que la prononciation On-yomi à apprendre. (Courage xD)

 Ensuite, pour s'entrainer, j'utilise plusieurs moyens. 

Pour la compréhension orale => Anime en VOSTFR, il faut essayer d’associer les mots à leur traduction. Même si c’est ridicule, comprendre petit à petit quelque mot, c’est vachement encourageant. Puis plus tard, une fois un certain niveau aqui, essayer de reconnaitre les formes de grammaires, les différentes formes de politesses… Les anime sont une vraie mine d’or pour apprendre le japonais courant.

Pour l’écrit, je lis des mangas en japonais. De préférence, les prendre avec ce qu’on appelle “Furigana”, c’est à dire la prononciation hiragana de chaque kanji en tout petit au dessus de chacun des kanjis. C’est très efficace pour apprendre la prononciation des kanjis, mais aussi pour s’entrainer à reconnaitre de plus en plus aisément chaque caractère. Actuellement, je suis en train de lire Letter Bee en japonais, avec à coté de moi le tome en français. (C’est aussi comme ça qu’on apprend que certain traducteurs traduisent des mots qui n’existent pas en français de manière assez affreuse. xD On passe des “Gaiichu” à “Insectarmure”, c’est clairement plus classe en japonais.)

Pour l’oral, au risque de passer pour un taré, lorsque je suis dans ma chambre, je me met en situation. Si je veux m’entrainer au japonais poli, je joue tantôt le rôle d’un majordome, tantôt d’un serveur… C’est assez fun. Si je veux me mettre dans la peau d’un jeune japonais, j’essaie de faire comme si j’étais en cours, et que je voulait répondre à une question ou en poser une… Au risque de passer pour un schizophrène aux yeux de mes parents, ça me permet aussi de progresser. Puis le faire à plusieurs, ça doit vraiment être sacrément drôle ! Dommage que personne n’apprenne le Jap’ parmi mes amis xD

Dernier petit conseil, penser en japonais. C’est compliqué au début, mais au bout d’un moment, ça vient tout seul. C’est juste un peu risqué, car il m’arrive de temps en temps de dire “Sumimasen” à quelqu’un que je bouscule, et il m’est déjà arrivé de dire “Ohayo gozaimasu” en entrant dans une boulangerie…

Bref, pour apprendre le japonais, je m’imprègne complètement dans la culture du pays, je lis/regarde/parle/pense en japonais, ce qui permet de maitriser ce qu’on apprend, puis je garde un maitre-mot, il faut que ça me plaise.

Voila voila ! ^^

Ja mata ne !