ASCENSION (SyFy)

1963, des humains partent pour un voyage qui durera 100 ans. 50 ans après le lancement du vaisseau, un crime est commis à bord. Une jeune femme est retrouvée morte et alors que le point de non-retour de l’expédition sera bientôt franchi, les voyageurs commencent à se poser des questions sur la véritable nature de leur mission…

[quote]CREATEUR

Phillip Levens

DISTRIBUTION

Tricia Helfer, Brian Van Holt, Andrea Roth, Ryan Robbins, Gil Bellows…

INFOS

Mini-série américaine/canadienne
Genre : science-fiction
Diffusion : à partir du 24 novembre sur SyFy
Format : 6 x 50 mn[/quote]

Le teaser :

Diffusion repoussée au 15 décembre. Nouvelle bande-annonce :

Quelqu’un a vu ?

c’est en cour de téléchargement je visionnerais ça demain

D’enregistrement tu veux dire, c’est ça, hein ?

J’ai regardé les deux premières parties sur 3 (c’est une mini série en 3) et c’est pas mal du tout. Le pitch de base est rapidement détourné pour amener sur une seconde intrigue qui s’entremêle avec la première. Non vraiment très sympa. Après difficile d’en dire plus sans dévoiler un retournement important.

La mini-série avait d’abord été prévue pour une diffusion en 6 épisodes.

Tout à fait en tout cas j’ai hâte de regarder la fin pour voir comment ça va finir.

Une fin finissante, finalement?

Sauf erreur, c’était prévu pour être monté comme un Battlestar. Mini-série +
saison 1 si les audiences suivaient. Mais vu le cliffhanger de l’épisode 1, ils vont difficilement en garder sous le pied.
Donc, j’imagine qu’ils ont changé leur fusil d’épaule.

Je viens de voir la première partie. Pitch de départ très bon, et beau casting, avec entre autres Tricia Helfer et Tiffany Lonsdale. Mais la véritable grosse claque, on se la prend avec un cliffhanger de malade !

De malade, oui.

Comme vous, je suis curieux de voir comment la troisième partie se terminera.

Je viens de finir la troisième partie et je peux vous dire que je veux la suite avec impatience. Doc des news sur une saison 2 ?

En creusant un peu… il y a eu 6 épisodes, tous diffusés les 14, 15 et 16 décembre.
C’est a priori une mini-série (6-hour event series).

[quote=“sylvain cordurié”]En creusant un peu… il y a eu 6 épisodes, tous diffusés les 14, 15 et 16 décembre.
C’est a priori une mini-série (6-hour event series).[/quote]

Oui diffusé en 3 épisodes au final je les ai vu, mais la fin annonce un cliff de foliche, voilà pourquoi je pense à une saison 2

Les premiers articles laissaient entendre que Ascension pourrait devenir une série en cas de succès. J’ai lu que la première soirée avait rassemblé un peu moins de 2 millions de spectateurs, ce qui n’est pas exceptionnel mais reste un score solide pour SyFy. Il faut donc attendre un peu pour savoir si la chaîne souhaite continuer l’aventure (et comme il s’agit d’une co-prod’ avec le Canada, il faut aussi attendre les chiffres de la diffusion canadienne qui se fera en janvier)…

[quote=“sylvain cordurié”]En creusant un peu… il y a eu 6 épisodes, tous diffusés les 14, 15 et 16 décembre.
C’est a priori une mini-série (6-hour event series).[/quote]

Dans le générique de début de l’épisode 2, j’ai vu passer les noms des réalisateurs des autres parties, et je crois avoir vu passer des noms jusqu’à un épisode 6. Et l’un d’eux est Vincenzo Natali.

Edit :

[quote]Episode Title: Night Two (S1E3 – S1E4)
Director: Vincenzo Natali & Rob Lieberman[/quote]

c’est ce que j’avais vu sur Wiki, mais la source étant peu sur.

Merci Doc.

2 millions…
Si les deux autres soirées collent à ce chiffre, en théorie, la “reconduction” est acquise.

Bonne mini-série. Qui appelle une suite quasi acquise, sans quoi on n’aurait pas eu droit à ce cliffhanger de l’espaaaaaaaaaace.
La force du show repose sur sa capacité à surprendre, à prendre le spectateur à contre-pied.
Sa faiblesse, c’est la gestion des relations humaines un peu sèche et la partie ayant trait à la base, surtout la résolution de l’équation Warren/Harris, peu crédible.
Un bon concept, un cast honnête sans plus, une volonté d’éviter le stand-by, des cliffs de ouf qui changent complètement les perspectives du show (c’est rare), mais aussi un côté ronronnant, une chaîne de commandement folklorique dans le vaisseau et des jeux de pouvoirs trop basiquement charnels (au bout d’un moment, on a presque l’impression de regarder Maison Close).

Bref, bien, mais à dose homéopathique. Cela dit, en cette période de pénurie SF, ça comble.

Ce serait cool de voir Tricia Helfer dans un rôle à contre-emploi un de ces jours. Celui de Miss Éternel Fantasme Masculin, elle l’assume très bien. Et c’est très supportable à regarder pour un mâle. Mais pour une actrice, c’est sommaire.