Attention aux acheteurs sur Fnac.com

Bonjour à tout le monde, je voulais alerter tout les acheteurs de mangas sur le site de la fnac car j’ en ai eu pour mes frais. En effet lorsque vous commandez vos mangas et vous les recevez dans un état détérioré (couverture déchirée, vernis qui saute, livre défraichie, etc) vous ne pouvez plus les échangez dans les magasins fnac sauf payez le surplus (les 5% de remise sur le site fnac.com sont annulés) où avoir la carte de la fnac. En plus, sur le site aucune mention ne stipule ces nouvelles mesures. Du coup, je vais certainement changer de crèmerie. :confused:

Sur leur site il y a écrit :

Peut être que si tu renvoies ton achat à fnac.com, il n’y aura pas de surplus

Pour ma part, j’ai commandé plusieurs fois sur le site des mangas et d’autres produits sans jamais avoir eu de probléme.

Par curiosité, c’était quel(s) titre(s)?

Pareil plusieurs achats fait sur ce site et aucus problemes

Tout d’ abord,merci d’ avoir répondu à mon sujet. Je vais répondre aux questions que vous m’ avez posé.

  1. Je voudrais bien renvoyer les mangas d’ effectueux, mais vu comment est l’ emballage de la fnac (il faut couper le carton en 2 ensuite il est inutilisable vu la qualité ) il est impossible de le faire.

  2. J’ ai déjà reçu des mangas avec couverture arrachée, vernis qui a sauté, ou complètement défraichie comme si c’ etait un manga d’ occasion. Tout les titres sont concernés, voici ma longue liste : le dernier tome St Seiya deluxe couverture complètement arrachée, Yu-gi-oh vernis de la couverture sauté, dernièrement les tomes 1(manga complètement défraichie on aurait cru que c’ était d’ occaz) et 5 (la tranche de la couverture arrachée) de Black Joke et d’ autres comme Dragon Ball Perfect Edition etc…

  3. Comme je l’ ai dit, aucune mention ne stipule ces mofications sur le site car il n’ a pas encore été mis à jour. J’ ai échangé hier mes mangas et c’ est là qu’ ils m’ ont dit qu’ il y avait eu une modification. Cela fait 15 jours que cela a été mis en place sans que les gens soient au courant sur leur site.

Si leurs conditions générales ont changé mais qu’elles ne sont pas (encore) en ligne, elles ne sont pas applicables puisque tu n’as pas pu y avoir accès.

Et même indépendamment de ça, pour une vente en ligne, tu peux demander à retourner les articles et te faire rembourser dans la semaine de ton achat, il me semble…

C’est le droit de rétractation, qui s’applique pour toute vente à distance (article L121-20 du code de la consommation) :

[quote]Le consommateur dispose d’un délai de sept jours francs pour exercer son droit de rétractation sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités, à l’exception, le cas échéant, des frais de retour.
…]
Le délai mentionné à l’alinéa précédent court à compter de la réceptio
…]
Lorsque le délai de sept jours expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu’au premier jour ouvrable suivant.[/quote]

C’est d’ailleurs assez pénible, côté vendeur, quand quelqu’un exerce son droit de rétractation, parce qu’entre temps, on a pu remplacer l’article vendu (et se retrouver ainsi, éventuellement, avec un doublon pas forcément utile), on a payé des frais de port qui sont perdus aussi (bon, pour le client aussi, puisque le renvoi de la marchandise est à sa charge)…
Et on n’est jamais à l’abri d’un client de mauvaise foi, en plus.
Mais cette loi protège plutôt bien le client (cela dit, peu de personnes connaissent cette possibilité).

Tori.

Je n’ai pas trouver de meilleur solution que le libraire indépendant pour éviter ce genre de mésaventure. En plus a force de bien te connaitre tu n’as même plus besoin de commander quand tu arrives à la boutique tes bouquins sont déjà mis de côté pour rester en parfait état.
En bref, t’as l’impression d’être un prince, alors qu’avec les ventes en lignes and co j’ai plus l’impression d’être un numéro de carte bleu :mrgreen:

[quote]Je n’ai pas trouver de meilleur solution que le libraire indépendant pour éviter ce genre de mésaventure. En plus a force de bien te connaitre tu n’as même plus besoin de commander quand tu arrives à la boutique tes bouquins sont déjà mis de côté pour rester en parfait état.
En bref, t’as l’impression d’être un prince, alors qu’avec les ventes en lignes and co j’ai plus l’impression d’être un numéro de carte bleu [/quote]

Je suis tout à fait d’accord, mais parmi nous beaucoup non pas de librairie à moins une heure (mini) de voiture, seulement des Cultura et des Fnac toute pourite à proximité. :frowning:

Bref je me permets un conseil SPECIMEN51 BD Fugue, rapide, efficace et les articles bien mieux protégés.

Pareille sinon j’irais en libraire

[quote=“Enkadark”]Je suis tout à fait d’accord, mais parmi nous beaucoup non pas de librairie à moins une heure (mini) de voiture, seulement des Cultura et des Fnac toute pourite à proximité. :frowning:
[/quote]

J’avoue c’est mon côté parisien qui ressort parce-que pour nous 1 heure de voitures c’est à côté :mrgreen:

Il faut déjà avoir une voiture et le permit en poche XD

Pour ma part, j’ai déjà commandé sur le site de la Fnac, et j’ai reçu une fois un colis déchiré. Le coupable avait utilisé un cutter, et en ouvrant le colis, il a déchiré la couverture de mon tome de Punpun. J’étais dégoutée. J’ai contacté la Fnac qui m’a dit que ce n’était pas leur faute, mais celle de la Poste. Je suis allée à la Poste et on m’a dit que je n’avais aucune preuve que c’était eux qui avait fait ça. Que ça pouvait être moi en ouvrant le colis… genre…
Bref, tout ça pour dire que quand on commande sur internet, on a toujours des risques de recevoir nos commandes abîmées.

Quand mon libraire n’a pas, je commande sur Amazon. Jamais eu de problème… Leurs colis sont adaptés à la taille de ce que tu commandes donc les bouquins sont bien mieux protégés…

Salut, pour vos achats en ligne entant que consommateur vous bénéficiez d’un certain nombre de droits. Concernant le sujet évoqué dans ce topic, à savoir, la livraison d’un produit abîmé ou défectueux, sachez que le vendeur est responsable du fait du transporteur.

En effet, le vendeur est tenu contractuellement de vous délivrer le bien. En pratique pour remplir cette obligation, en matière de vente en ligne, les sociétés ont recours à des transporteurs professionnels.
Vous n’êtes aucunement liés par contrat avec ces derniers, c’est le vendeur qui conclu avec eux. Par conséquent, vous ne pouvez êtes responsable de l’état du produit à la livraison.

Le problème en pratique vient de la mauvaise foi des vendeurs, qui profitent et abusent de la crédulité et du manque d’information du consommateur. Ainsi, ne vous laissez pas avoir par un discours péremptoire et informez vous sur vos droit. Sachez en tout cas que le droit de la consommation européen est très protecteur.

Concernant le sujet ici, je vous conseille de consulter le site du service public qui y est dédié, celui ci est très accessible notamment pour les profanes non juristes : vosdroits.service-public.fr/F10037.xhtml#N100E6

[quote]Produits abîmés lors du transport ou perdus

Le consommateur, qui s’aperçoit à la livraison que la marchandise a été abîmée lors du transport, peut refuser la livraison ou, s’il l’accepte, noter ses remarques sur le bon de livraison. Il doit rapidement prendre contact avec le service clients du vendeur.

En cas d’insatisfaction, il doit adresser une lettre recommandée avec accusé de réception au vendeur en le mettant en demeure de délivrer un bien en parfait état.

L’acheteur, qui n’a pas reçu le produit commandé alors que le vendeur soutient l’avoir livré, doit aussi le mettre en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception.

Le vendeur est seul responsable vis-à-vis du consommateur de la bonne exécution de la commande. Peu importe qu’il assure lui-même les commandes ou fasse appel à d’autres prestataires (transporteurs chargés de la livraison, compagnies aériennes sous-traitantes…). Cette responsabilité est automatique, sans que le consommateur ait à prouver une faute.

Le vendeur ne peut s’exonérer de sa responsabilité que s’il prouve que l’inexécution du contrat ou sa mauvaise exécution est due :

au consommateur,

ou au fait imprévisible et insurmontable d’une personne étrangère au contrat (les prestataires de service, auxquels le vendeur recourt, ne sont pas considérés comme tels),

ou à un cas de force majeure.

Les clauses des contrats, qui limitent ou exonèrent la responsabilité de plein droit du professionnel à distance, sont considérées comme abusives.[/quote]

Vous pourrez également y trouver des informations sur les voies de recours envisageables en cas d’absence de satisfaction après avoir contacté le vendeur professionnel.

Merci beaucoup pour ces informations.

Salut,

Je me permet de relancer le sujet pour vous communiquer un lien : bit.ly/rSt0oD , il s’agit d’une F.A.Q très complète sur l’achat en ligne et ses conséquences notamment au niveau de vos divers droits contre les vendeurs en cas d’inexecution ou de mauvaise exécution du contrat.

Cette F.A.Q est mise en ligne par le site de l’INC, un établissement public chargé d’informer les consommateurs de toutes les questions relatives a la consommation.
C’est très bien fait, n’hésitez pas y jeter un œil afin de vous informer sur vos droits.

Bonne lecture :wink: