BATMAN : SILENCE (Jeph Loeb / Jim Lee)

[quote]BATMAN : Silence
*Scénario: Loeb Jeph – Dessin: Lee Jim
Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Aventure,Polar / Thriller
Collection: DC Essentiels
Date de sortie: 10 mai 2013
Pagination: 372 pages
ISBN: 9782365772136
Format: 185 x 282mm
Prix: 35 €

Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ?*[/quote]

Liens:
Le site de l’éditeur : www.urban-comics.com
La page facebook de l’éditeur : www.facebook.com/UrbanComics

Alors que je n’aime pas ce que fait Loeb en temps normal, faut reconnaître que sans confiner au génie, ce qu’il a fait avec Batman (y compris avec Tim Sale), c’est vraiement pas mal : le perso lui réussit plutôt bien.

Malgré la “faiblesse” (tout est relatif) de l’intrigue policière, c’est très plaisant, et Jim Lee y est en bien meilleure forme que sur des travaux plus récents comme la JLA.

La critique par Perlimpinpin est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

C’est vraiment pas mal.

Bon Loeb, ça fait la 3eme série que je me tape de lui. Et ça m’a pas renversé. C’est un peu toujours le même procédé.

12 chapitres, un vilain par chapitre. En plus on retrouve souvent les mêmes (sphinx, Ivy, joker, double-face, bon du classique certes.)

Une intrigue policière qui tient sur un ticket de carte bleu. Avec une question en suspend : qui est derrière tout ça?
Ca sent un peu le réchauffé…

Je vous passe le coup de la mort simulée qu’il avait déjà fait dans un long halloween je crois…

Mais bon quand c’est sublimé par Jim Lee c’est pas le plat de pâte réchauffé c’est plutôt la bonne dinde de Noel. On en reprend avec délectation.
J’ai juste pas aimé le fond bleu des bulles de narration de Batman. Plutot laid comparé au reste qui est si bien fait.
Au bout du compte j’ai pas été déçu, c’est quand même du bon Loeb et du très bon Lee. On en redemande!

[quote=“dak3r”]
Au bout du compte j’ai pas été déçu, c’est quand même du bon Loeb et du très bon Lee. On en redemande![/quote]

Parle pour toi, moi j’ai pas redemandé, j’ai trouvé ça tout bonnement chiant et Lee est pour moi le dessinateur le moins propice pour Batman. Trop luminueux, bien trop.

[quote=“KabFC”]

[quote=“dak3r”]
Au bout du compte j’ai pas été déçu, c’est quand même du bon Loeb et du très bon Lee. On en redemande![/quote]

Parle pour toi, moi j’ai pas redemandé, j’ai trouvé ça tout bonnement chiant et Lee est pour moi le dessinateur le moins propice pour Batman. Trop luminueux, bien trop.[/quote]

lol, ouais je te rassure, je parle pour moi. :smiley:
Quant à dire que Lee est le moins propice c’est un brin provocateur. On a vu pire et on a peut-être pas encore tout vu…

N’oublions qu’il a aussi refait le coup par la suite avec le “Red Hulk”. Il a de la suite dans les idées, pour le dire gentiment.

[quote=“dak3r”]
lol, ouais je te rassure, je parle pour moi. :smiley:
Quant à dire que Lee est le moins propice c’est un brin provocateur. On a vu pire et on a peut-être pas encore tout vu…[/quote]

Pas vraiment provocateur, mais une réalité, je n’aime pas du tout Lee pour Batman je trouve qu’il y a trop d’effets de lumière et autre.

Ouias, Andy Kubert était aussi dans ce style avec Morrison. ça réussit plutôt au personnage d’être mis en lumière.

Pour revenir sur Batman: Silence, c’est l’histoire qui m’a fait adorer Batman, son univers (à la fin du run, j’avais cette magnifique impression de tout savoir et je trouve que sur ce point, Jeph Loeb rend une très belle copie) et “MON” Batman, c’est celui de Jim Lee.

Alors après, “on” passe à autre chose (Risso, Kubert, Burham récemment ou Cappulo encore) et à d’autres histoires mais Dieu que suivre cette histoire en son époque était top (grande époque Semic!).

http://imageshack.com/a/img716/3914/htqn.jpg

[quote]BATMAN SILENCE – N&B – 75 ANS

Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Super-héros
Collection: DC Essentiels
Date de sortie: 9 mai 2014
Pagination: 320 pages
ISBN: 9782365772778
Prix: 39.00 €

Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ? [/quote]

Le site de l’éditeur : urban-comics.com/batman-silence-75-ans/

Et la preview de cette version collector : t.co/BpmNyHR1HM

Bon ben c’est bien une version N&B là. Pas de nuances. La version encré quoi.

[quote=“Hush”]
Pour revenir sur Batman: Silence, c’est l’histoire qui m’a fait adorer Batman, son univers (à la fin du run, j’avais cette magnifique impression de tout savoir et je trouve que sur ce point, Jeph Loeb rend une très belle copie) et “MON” Batman, c’est celui de Jim Lee. [/quote]

J’ai déjà dit que j’étais pas fan, que c’était selon moi une grosse aventure bourrine, sympa mais un peu branlante… cependant, je lui reconnais d’être particulièrement catchy, d’être tapageuse en diable et de présenter l’univers de manière simple et directe. Quelque part, c’est parfait pour un nouveau lecteur (et après, ils prennent des pseudos étranges, allez comprendre :wink: !!!), et rien que pour ça, j’aime bien.

Ah pinaise, ça fait bien plaisir d’entendre ça, même dix ans après !!!

Jim

Je me souviens encore comme je furetais le kiosque pour acheter mon Batman.

Ce que j’aimais beaucoup aussi, dans la forme, c’était le format et le papier très VO.

J’ai toujours le numéro 1 édition spéciale bourrée de bonus.

Pour Hush je n’ai que la version semic sortit en kiosque, rien d’autres avec le 7 qui avait une couv spécial, que Jim Lee m’a signé.

Les Semic étaient disponibles à la médiathèque de ma ville de 8000 habitants. Et je me suis mis aux comics avec ça (même si les dessins animés de Timm m’avaient déjà rendu fan de l’univers).

Honnêtement, je suis convaincu que Silence, c’est LE comic de Batman a filer à quelqu’un qui en a jamais lu. Avant de partir sur autre chose.

[quote=“Benoît”]http://i721.photobucket.com/albums/ww213/benoit_le/comics_vf/urban_comics/batman_silence_zps92c66402.jpg

*Scénario: Loeb Jeph – Dessin: Lee Jim
Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Aventure,Polar / Thriller
Collection: DC Essentiels
Date de sortie: 10 mai 2013
Pagination: 372 pages
ISBN: 9782365772136
Format: 185 x 282mm
Prix: 35 €

Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ?*
[/quote]

Suite à ma redécouverte de Jeph Loeb (en tant que scénariste) via Amère Victoire, j’ai saisis l’occasion d’emprunter le recueil proposé par Urban pour me replonger dans cette maxi-série qui ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable.
Bien m’en a pris puisque j’ai lu avec un réel plaisir cette aventure, décidément je viens de redécouvrir un scénariste (Pour en savoir +).

Contrairement à mes prédécesseurs je ne minore pas le scénario de Loeb, qui s’il emprunte les codes bien connus de l’enquête policière distille un suspense certain.
Pour ma part j’ai marché jusqu’au bout et je n’avais pas découvert le “coupable” avant qu’on ne m’en révèle l’identité.

Autre désaccord, je ne crois pas que Batman soit (ou doive rester) prisonnier d’un type de dessin, de préférence sombre & “dépressif”, ni d’ailleurs tout aussi prisonnier d’une psychologie qui ailleurs que dans les pages d’un comic book le ferait enfermer dans un hôpital psychiatrique.
Pour ma part j’ai découvert ce personnage, du moins le souvenir qu’il me reste de cette découverte est lié aux éditions Sagédition, qui publiait des aventures où il apparaissait en détective sans l’attirail du parfait psychopathe.
Et si Neal Adams par exemple, n’est pas Jim Lee (et inversement) ils ont prouvé tous les deux, que l’on pouvait illustrer les aventures du Caped crusader dans registre où Batman a une musculature élancée, où il évolue dans des cases dynamiques et dans un style réaliste et lumineux.
Mais il peut tout aussi bien l’être dans un style plus *cartoony * à la Scott McDaniel par exemple ou encore à la Risso (Pour en savoir +).
Ce qui n’empêche pas des histoires sombres et inquiétantes, cela dit. Mais Batman peut aussi être le protagoniste d’une histoire sentimentale (comme ici) par exemple.

Bref, pour terminer je vous propose quelques pages que l’on pouvait trouver dans l’édition spéciale du premier numéro publié à l’époque par SEMIC pour ce run (vous en trouverez d’autres dans mon billet).
Histoire de rappeler le travail fait par l’équipe qui travaillait alors pour cet éditeur et qui tentait “d’imposer” (ou d’installer) DC Comics dans l’Hexagone.

:wink:

Cette publication SEMIC reste un bijou de ma collection. Un grand moment de lecture où je suis tombé amoureux de Batman et du DCverse.

Nouvelle édition de Batman : Silence dans la collection Urban Premium (9,90 euros) le 17 juin.