BATMAN : SOMBRE REFLET t.1-2 + INTEGRALE

Voilà, tout comme toi Kab !

Je comprend pas du tout leur stratégie pour le coup, car moi aussi je vais prendre directement ce qui sort en librairie, et je ne vais certainement pas dans le même temps acheté un mensuel alors que j’aurai au moins déjà un des titres qui est dedans.
Je pense qu’elle est très mauvaise pour ce qui est du kiosque.

Surtout que la version librairie sera en avance sur la version kiosque…

Moi ça m’emm… parce que si je prends la version librairie, tout de suite ça rend la version kiosque moins intéressantes, sauf que si je prend pas la version kiosque, je rate trois séries. Et si je prends les 2, ben j’aurai un doublon ! :imp:

Pour les 3 séries, j’attendrai de voir si ça passe ensuite ou pas en librairie, car je ne me ferai pas de doublon à si peu de temps d’intervalle.
Et dans le cas contraire ([size=85]à supposé que la série m’intéresse[/size]), je me rattraperai sur le tpb v.o.

Très emmerdant, wé. :confused:

Certainement que le lectorat librairie ne prend jamais ou rarement de revue en kiosque.
Mais le lectorat kiosque lit aussi les produits librairie, là c’est vraiment se jeter une balle dans le pied.
[size=85]Le lectorat kiosque pour les comics, c’est des trentenaires minimum (en général), il ne se renouvelle pas.[/size]

[size=85]Et si ça m’est déjà arrivé de faire quelques doublons de série que j’avais déjà en format kiosque, Je ne vais pas le faire désormais, car j’achèterai directement le produit en librairie (et tant pis pour les autres séries que je louperai en kiosque, mais je vais pas me faire un doublon en si peu de temps).[/size]

[quote=« KabFC »]

Mais tu perds aussi le lectorat kiosques. Pour ma part je vais sûrement pas prendre le kiosques si je vais avoir la librairie dans le même temps. Le kiosques, c’est ma base, la librairie c’est ce que je n’ai pas en kiosque.[/quote]

Bah non le kiosque prend plusieurs séries différentes (Batman, Detective Comics, Batman & Robin, Batgirl)alors que le TPB ne reprend que les 6 1er batman, il me semble non ? donc si tu ne prends que le TPB tu n’auras pas les autres séries !

Ce que vous ne comprenez pas c’est que le lectorat kiosque lit aussi ce qui sort en librairie.
Du coup je sais d’avance que je vais acheter directement le batman de Snyder et Cappullo, ainsi que le Justice League de Johns et Lee en librairie.

Et tant pis pour les deux mag avec ses séries, je ne vais pas les acheter car j’aurai déjà pris une des séries en librairie.

Les autres séries, bah c’est con, comme je le disais, si elles m’intéressent j’attendrai une hypothétique future sortie en librairie, ou je prendrai le tpb en v.o. , mais je ne les prendrai surement pas en kiosque à cause du doublon.

Là, ils vont vraiment perdre du lectorat sur le kiosque, si la majorité des autres lecteurs kiosque pensent de la même manière que mes deux camarades et moi-même.

Là même au final ça me reviendra moins cher d’acheter un album Vf ou deux et le reste en VO que de prendre le kiosques, ou alors je ne prends que le kiosques qui lui sera en retard, ce qui pour moi est absolument impensable, je dois être vieux jeux, mais pour moi les comics ça sort en kiosques d’abord et après en librairie.

[quote=« Blackiruah »]
L’ambiance de Gotham est très bien transmise, je suis sur la même longuer que les posts précédents je sens qu’il va se passer des choses énormes dans le dernier tome !![/quote]

De ce que j’ai lu, et de ce qu’on m’a dit du prochain run, j’ai l’impression que Gotham sera le personnage principal de Snyder.

Jim

Il y a surtout autant de lecteu que de comportement de lecture et je ne pense pas qu’on puisse restreindre tout cela à deux ou trois comportements de consommation. Je suis quand même assez abasourdi depuis l’annonce des parutions devant les critiques que se prend Urban (la meilleure étant « ils veulent délibérément tuer le kiosque »).

A titre personnel, et sans vouloir systématiquement comparer avec Panini, j’ai jamais trop apprécier la sorte de « prises d’otages » que représente le kiosque. J’en achète mais, pour exemple, ca me fait chier d’acheter la prochaine revue Marvel juste pour Daredevil qui à, depuis longtemps, était proposé en librairie. Alors ouais ca pourrait me faire découvrir d’autres oeuvres mais j’ai déjà d’autres manière pour assouvir ma curiosité.

bref avec l’age j’ai de moins en moins envie de jouer au loto en pariant sur des hypothétiques sortie en librairie. Savoir que tel ou tel série est proposé soit en kiosque soit en librairie me donne un choix que j’apprécie.

(bon après j’avoue qu’autant Green Lantern et JLA je m’en bat un peu les couilles, autant j’ai un gros dilemme pour Batman :mrgreen: )

Proposer sous deux formats différents simultanément quelques œuvres afin de pouvoir répondre aux habitudes diverses du plus large public me semble une intention très louable. Ce que je constate c’est surtout que cela perturbe grandement les habitudes (je dirais même les traditions) et le changement n’est jamais bien accueilli au départ :mrgreen:

(C’est sur que poser un dilemme cornélien au lecteurs de comics c’est un coup à se prendre un coup de hache. Mon dieu comment choisir entre l’attente et le besoin d’avoir tout ! ARgggggggggggg)

C’est une décision couillu qui, je trouve, démontre une vrai politique éditoriale et une prise de conscience des spécificités du marché français et de la manière dont on peut le dompter pour implanter durablement des comics DC.

Urban tente une nouvelle stratégie pour implanter sa gamme, l’expérience de Semic/ Panini a montré que vouloir traiter DC comme Marvel était illusoire et menait à l’échec, le but d’Urban est de s’imposer sur les deux marchés : le kiosque et la librairie en faisant le pari que les deux ne sont pas liés pour beaucoup de lecteurs, d’où cette décision de mettre en avant les locomotives dans les deux supports en même temps, ce qui permet d’avoir une offre librairie supérieur à celle de Panini (puisque reprenant des ouvres plus récentes et inédites) et de soutenir le kiosque en ne se privant pas de la série phare qui va attirer l’oeil et soutenir les trois autres.

[quote=« Lord-of-babylon »]
Il y a surtout autant de lecteu que de comportement de lecture et je ne pense pas qu’on puisse restreindre tout cela à deux ou trois comportements de consommation. Je suis quand même assez abasourdi depuis l’annonce des parutions devant les critiques que se prend Urban (la meilleure étant « ils veulent délibérément tuer le kiosque »).[/quote]

Je n’ai aucune critique à formulé sur les parutions kiosques. Ils ont préféré la joie petit et se développé au fur et à mesure et c’est selon moi la bonne solution. Par contre sortir d’abord la lib puis le kiosques ça me fait royal chier je préfère l’inverse à quelques mois de décalage.

Ca date pas de panini, mais de Semic ou Lug encore à l’époque avec titans, Strange, Nova…

La libraire pour le coup coute plus cher en Vf qu’en VO, le kiosque lui revient moins cher je vois aussi mon intérêt et le nombre de comics que je suis. Je préfère avoir plus de kiosques que de librairie, je suis un collectionneur à l’ancienne, je préfère le single et l’attente tous les mois que 6 épisodes d’un coup et 6 mois d’attente avant le prochain

Je pense que ce qui gène le plus c’est le court laps de temps, entre les deux formats.

Oui c’est couillu, mais je vois pas en quoi d’autres décision éditorial n’en sont pas moins vrai.

Craché sur panini maintenant ou Semic à l’époque c’est oublier le travail qui a été fait par ses deux éditeurs. Ils ont tenté des choses ce sont ramassé puis au final la sauce à commencé prendre, mais à chaque fois c’était la fin.

Je ne comprends pas en quoi il y a un problème dans la sortie simultanée. A partir du moment où tu décides d’acheter ton histoire en librairie (ou en kiosque), qu’elle importance qu’il y ai un décalage ? Le court laps de temps entre les formats dérangent qui ? Les personnes qui achète une revue puis la même histoire en librairie ensuite ? Non franchement en dehors du fait que cela bouscule les habitudes et les traditions je ne vois pas le problème.

Sur la comparaison avec Panini/Semic/Lug, il y a quand même des différences d’époque, de contexte et de personne. Du temps de Lug/Semic toute les revues sortaient dans le kiosque et il y avait rarement des doublons sur de courtes période. Avec Panini (grosso merdo hein, j’ai pas trop le temps pour rechercher si cela correspond à l’arrivée de l’éditeur ou si le mouvement était déjà en place voire si celui ne date pas d’un peu plus tard avec la popularisation des super-slips via le cinéma) on arrive à une édition reprenant celle des USA. Kiosque puis librairie pour certaine série. Quand je précise « a titre personnel » je parle bien de mon cas propre que je me dois de relativiser puisque quand j’étais ado j’adorais le kiosque, ce n’est que depuis quelques années quand je me suis remis au comics que j’ai apprécié de lire via les tpb ou des livres en librairie et que dorénavant j’apprécie le choix qui m’est offert.

Après c’est chacun son truc et sa façon de suivre les différents séries qu’il affectionne. Qu’on puisse permettre de satisfaire les différents mode de lecture est une bonne chose. Dans mon cas l’économie je la vois surtout dans le fait que j’achète ce qui me plait. Le kiosque m’apparait plus cher si je le prend pour une seule série qui m’intéresse dans une revue qui en comporte trois ou quatre.

Mon message n’est peut-être pas clair mais il n’y a aucune intention dans mon précédent message de cracher sur les précédents éditeurs.

[quote=« Zombie »]Bah, non. :mrgreen:
Je ne vais sans doute pas acheter la version kiosque, du coup, et me prendre les bouquins directement en librairie.

C’est pour ça que je ne comprend pas trop la stratégie. Autant proposer autre chose en kiosque que quelque chose qu’on trouvera dans le même temps en librairie.[/quote]

Tu oublies les gens qui ont envie de prendre une revue parce qu’il y a quatre histoires différentes dedans.
Du coup, ils ont quatre séries, dont une valeur sûre.
C’est pas mal, comme stratégie, ça flatte le client kiosque et le client librairie.

Jim

[quote=« KabFC »]
Mais tu perds aussi le lectorat kiosques. Pour ma part je vais sûrement pas prendre le kiosques si je vais avoir la librairie dans le même temps. Le kiosques, c’est ma base, la librairie c’est ce que je n’ai pas en kiosque.[/quote]

Euh…
Donc, tu vas rater trois séries, pour avoir la quatrième en librairie ?
Je comprends pas.

Jim

[quote=« Urban Legends »]Surtout que la version librairie sera en avance sur la version kiosque…

Moi ça m’emm… parce que si je prends la version librairie, tout de suite ça rend la version kiosque moins intéressantes, sauf que si je prend pas la version kiosque, je rate trois séries. Et si je prends les 2, ben j’aurai un doublon ! :imp:[/quote]

Et ça ne vient à l’idée de personne que prendre seulement la version kiosque, c’est avoir quatre séries sans avoir de doublon ?

Vraiment, je comprends pas.

Jim

Oui, d’accord, je veux bien, même si c’est pas prouvé, mais bon, je veux bien.
Mais les lecteurs ne sont pas des gens coincés par des réflexes pavloviens, ils sont capables de voir un doublon et de l’éviter.

Mais enfin, t’es pas obligé.
On dirait vraiment un mec qui se contrôle pas, et qui achète frénétiquement.

Tu peux très bien prendre la revue, lire quatre séries, et consacrer ton budget librairie à autre chose.
Non ?

Ouais, enfin ça me semble un réflexe vraiment aberrant, quand même.
Voire un caprice.
Alors que cette stratégie offre un choix !

Jim

C’est peut-être aussi que pour beaucoup de lecteur qui prône la lecture via le kiosque pour l’aspect « rendez-vous » et découverte de la chose, la sortie simultanée bride (voire castre) ce plaisir.

[quote=« Lord-of-babylon »]
Proposer sous deux formats différents simultanément quelques œuvres afin de pouvoir répondre aux habitudes diverses du plus large public me semble une intention très louable. Ce que je constate c’est surtout que cela perturbe grandement les habitudes (je dirais même les traditions) et le changement n’est jamais bien accueilli au départ :mrgreen:

(C’est sur que poser un dilemme cornélien au lecteurs de comics c’est un coup à se prendre un coup de hache. Mon dieu comment choisir entre l’attente et le besoin d’avoir tout ! ARgggggggggggg)

C’est une décision couillu qui, je trouve, démontre une vrai politique éditoriale et une prise de conscience des spécificités du marché français et de la manière dont on peut le dompter pour implanter durablement des comics DC.[/quote]

Je suis assez d’accord avec tout ça.

Et surtout, j’ai du mal à comprendre que des lecteurs à qui le choix est offert osent dire « bon, bah moi je vais prendre la librairie, mais à continuer comme ça ils vont tuer le kiosque ». Si ces lecteurs veulent que le kiosque soit dynamique, qu’ils consomment en kiosque. S’ils choisissent de consommer en librairie, c’est qu’ils préfèrent la librairie, donc pas la peine de jouer les cassandres concernant le kiosque.
Tout cela me semble incohérent.

Jim

Mais, euh, enfin, je sais pas, mais s’ils achètent en kiosques, ils lisent en kiosques. Donc le rendez-vous est maintenu.

C’est un peu comme les gens qui sont abonnés à Spirou et qui achètent aussi des albums. L’album sort que la « prépublication » n’est même pas terminée dans Spirou. Bon, et alors ?

D’autant que l’autre avantage d’un album, c’est qu’on peut acheter plus tard ! Le kiosque, faut acheter dans le mois, mais l’album, si tu le rates ou que t’as pas les ronds, tu peux l’acheter le mois suivant, ou l’année suivante.

Sans délirer, comme tu le dis, l’éditeur propose une stratégie adaptée à la fois au marché et au public, avec la logistique et l’expérience d’un grand groupe derrière, et déjà on a des troupes de gens qui crient au scandale. Alors que, comme tu le soulignais plus tôt, ce choix est également une manière de rompre avec la « prise en otage » du kiosque dont tu parlais.

Vraiment, ces réactions m’échappent.

Jim

[quote=« Darkseid »]

Urban tente une nouvelle stratégie pour implanter sa gamme, l’expérience de Semic/ Panini a montré que vouloir traiter DC comme Marvel était illusoire et menait à l’échec, le but d’Urban est de s’imposer sur les deux marchés : le kiosque et la librairie en faisant le pari que les deux ne sont pas liés pour beaucoup de lecteurs, d’où cette décision de mettre en avant les locomotives dans les deux supports en même temps, ce qui permet d’avoir une offre librairie supérieur à celle de Panini (puisque reprenant des ouvres plus récentes et inédites) et de soutenir le kiosque en ne se privant pas de la série phare qui va attirer l’oeil et soutenir les trois autres.[/quote]

D’accord sur l’analyse de la stratégie.
Pas tout à fait d’accord sur l’échec de Semic et Panini, pour des raisons que j’ai expliquées ailleurs : Semic puis Panini ont remis DC (avec Vertigo et à l’époque Wildstorm) sous les feux de la rampe, et on fait de l’argent avec. Si ça avait été un échec complet, un échec quoi, les éditeurs ne se seraient pas battus pour avoir la licence.
Y a donc un véritable enjeu.

Pour revenir à la stratégie, elle me semble également propice à attirer l’attention des médias, qui ne jurent que par l’album, et se désintéressent totalement du kiosque. Donc là encore, ça me semble pas mal.

Jim

Alors, la version kiosque est pour toi.

Jim