BERTRAND KEUFTERIAN - ZONE 57 (Rodrigo / Matthias)

Tutafé :slight_smile: Tu ne peux pas faire plus intégrale que ça :slight_smile:
Je l’explique ici d’ailleurs :

https://youtu.be/lYSiVu0BDFw

Ok, merci.

Pas de quoi. Moi je suis toujours là pour répondre aux questions de potentiel contributeur. Il est à noter qu’il ne reste plus que quelques dizaines de tome 1, qui risque de ne pas être rééditer. Le commander ici est donc peut-être votre dernière chance d’en avoir un :slight_smile:

Oui, oui, je m’en doutais un peu … :wink:

1 J'aime

Merci pour ta contribution :wink:

De rien. En espérant pour toi que ce soit suffisant !
ça fait quelque temps que je regarde de loin, notamment via feu SP, avec vos jolies couvertures, donc c’était l’occasion.

Donc, il reste 5 jours et il est à 85%.

Dernier week end … 88%

5h, 200 euros et c’est réglé !

Edit : ah bah non, KKBB n’est aussi bon dans le décompte qu’Ulule, finalement, c’est jusqu’à demain 23h !

Bébert est financé ! Il reste 4h !

J’ai reçu les miens ce week-end. La taille est plutôt sympa, ça se prend bien en main.
Reste plus qu’à lire.

Je remets ici aussi.

Les aventures de Bertrand Keufterian et sa suite Zone 57 : diptyque de l’association Phylactères, signé Carlos Rodrigo et Guillaume Matthias qui évoque la vie dans la ville de Metz, quelques années après qu’un vaisseau extra-terrestre s’y est écrasé, les extra-terrestres (sauvages) vivant dorénavant dans une zone délimitée.
Alors, je pense qu’ils ne m’en voudront pas si je dis que ça se voit que ce sont des amateurs (enfin, je pense que ce n’est pas leur métier). Mais, et c’est bien là le principal, je n’ai pas vraiment lâché le 1er tome et j’ai rapidement enchainé avec le second tome. J’ai beaucoup aimé l’histoire, complètement intégrée dans un fonctionnement français (télé-réalité, chaîne d’info en continue … ça, c’est hyper drôle … etc …). Alors, dans le second tome, celui du dénouement et des révélations, il y a quelques transitions qui ne m’ont pas paru claires, mais je trouve que que l’ensemble se tient très bien, qu’il n’ y a pas de temps morts, que le perso sont plutôt bien caractérisés (on fait dans le classique, un brun caricatural, mais ça fait parti du style de la BD, je trouve), les dialogues ne sont pas trop mal. On a un bon temps de lecture, ça ne file pas trop vite sans que ça paraisse trop lourd. C’est assez bien équilibré, je trouve.
Le dessin a évidemment des défauts (cf. le côté « amateur »), mais là aussi, rien de bien rédhibitoire, puisque ça se lit plutôt bien, pas désagréable. Je pense avoir lu des trucs de pro bien plus moche et mal fait que ces deux albums.

Bref, je ne suis pas du tout déçu d’avoir lu ces deux albums. Je trouve vraiment que l’idée est sympa et vraiment distrayante (y a un côté Attack the block, aussi)

Merci pour ce retour.
Effectivement, nous ne sommes pas des pro (seule la coloriste l’est) et nous faisons ça les soirs et week-end quand nous pouvons. Je consciens de mes lacunes en dessin, c’est pourquoi mon style sera plus cartoony pour mon prochain projet (à la Tony Chu), ce qui est plus naturel pour moi. Content que cela t’ait plu.
Sinon, c’est trop tard on ne peut plus revenir en arrière (et changer ou améliorer) mais quelles sont les transitions qui ne sont pas claires, cela m’intéresse.

C’était surtout pour préciser auprès des éventuels retardataires. Mais sache que pour moi, tu n’es pas dans le bas du panier des non-pro, loin de là. J’espère que tu ne l’as pas mal pris, parce que ce n’était pas mon souhait.

Je te dis ça de tête, c’est surtout l’arrivée des Vampires, que ce soit dans le bar (j’ai l’impression que ça leur prend comme ça) ou dans l’église. ça tombe presque comme ça, je trouve.
Bon, là, j’ai pas trop le temps, mais je referai une relecture rapide pour voir.
Et j’essaierai de passer vous voir à Angoulême pour en discuter de vive voix.

Alors, pas de soucis : je comprend tout à fait que j’ai quelques lacunes en dessin. Je préfère me dépêcher et pondre une histoire avec mes dessins que de passer du temps à faire le meilleur dessin possible et que ça ne sorte pas.

Sinon, pour ta remarque « spoilers » je comprend tout à fait. On a finalement manqué de place. Carlos avait bien d’autres idées qu’on a dû laisser de côté car on devait avoir 1 page ou 2 de plus sur eux, pour expliquer le contexte. Mais pour me « défendre » l’expérience de lecture des gens qui ont suivi les épisodes années après années, est bien différente. Voici ce qu’en disait Julien de MDCU par exemple : « … là où ce final est extrêmement intéressant, c’est qu’il nous emmène dans une direction que l’on n’attendait pas du tout ! L’effet de surprise et de changement d’axe dans la narration fonctionne très bien, on commence à se poser des questions dès la première page et on a très vite envie d’enchainer pour savoir de quoi il retourne ; on se retrouve un peu perdu, on s’accroche aux quelques éléments à notre portée et les réponses nous apparaissent de manière crescendo, en même temps que monte la tension. Et on finit par se demander comment a-t-on pu ne pas le voir venir, parce qu’on aurait pu. Si le renversement est surprenant, il ne sort pas du chapeau pour autant et s’avère être préparé depuis le début, avec des indices (parfois assez imposants, voir insolents) disséminés à travers les huit numéros que forment cette saga. »

Mais tu as raison : certaines choses vont un peu vite sans doute et on a fait le choix de ne pas tout expliquer pour laisser l’imagination du lecteur bosser un peu (car on avait une bible assez fournie sur l’univers). Mais c’est vrai aussi que les lecteurs qui ont pu digérer chaque épisode plutôt que tout lire d’un coup on sans doute été plus touché par ce retournement. Surtout que dans les fascicules il y a des histoires « tie-in » qui approfondissait l’univers, pas sur ce sujet précis pour sur la télé-réalité (il y a en 4 au total sur 36 pages, on les ressortira peut-être en fascicule à part un jour).

Par contre, je reste quand même d’accord avec Julien sur son message. Si ce n’est les bémols que j’ai ressentis !

1 J'aime

Hé bien tu m’en vois ravis :slight_smile: Je me dis qu’on a atteint notre but, merci bcp :wink:

De rien. J’aurais pas lu les deux albums de rang s’ils ne m’avaient pas plu.