BEYOND ! (Dwayne McDuffie / Scott Kolins)

on va surtout dire qu’on s’en fiche non ?

ça y est, vous avez freiné Blackie.

Je ne suis peut-être pas sur le bon sujet pour parler de ce titre ? Ou alors c’est juste que si la question ne t’intéresse pas, tu juges que les autres ne devraient pas non plus s’y intéresser ?
Dans tous les cas, merci de ta remarque très appréciable et constructive qui donne vraiment envie de s’impliquer dans le forum.
C’est vrai que c’est beaucoup plus intéressant de parler de tes contacts chez Panini ou bien du nombre de relaunch d’Urban sur les dernières années.
Pourquoi s’interroger à propos de la chronologie d’une histoire par rapport à une autre… Cette question n’a sûrement pas sa place dans un forum sur les comics.
J’essaierai donc de faire attention à ce que mes prochaines interventions portent bien sur un sujet de politique éditoriale, puisque tu ne semble pas tolérer les autres sujets, désolé.

Au contraire je préfère les autres sujets, mais c’est gentil de réduire mes interventions uniquement à ces deux sujets qui si tu ne les trouves pas intéréssant semble passionné les foules vu le nombre de vues et d’intervention :wink: .

Pour revenir au propos initial, je pense cependant que pour apprécier une histoire si elle est bonne (ce qui n’est pas le cas de Beyond que j’ai trouvé moyenne), il n’est pas nécessairement utile ou obligatoire de savoir quand elle se situe sur une timeline.
Je pense qu’une histoire doit pouvoir se lire indépendamment de ce qui peut l’entourer (et c’est un débat très intéréssant qui pourrais avoir lieu).

Voilà ce que je souhaitais dire avec mon intervention un peu trop rapide je le reconnais.

Mais je vais peut-être trop te donner envie de t’impliquer dans ce forum et je ne suis pas sur d’avoir envie de me faire juger sur une remarque et seulement deux sujets, plutôt que des années de discussions sur divers topic et sujet. Car pour le coup je ne tolère que moyennement le jugement hâtif d’un parfait inconnu.

Moi, j’ai une question très kabienne : c’est qui « on » ?:rofl:

Pour ma part, je croyais que Kab voulait dire qu’on s’en fiche que ça ne se passe pas pendant la même période que ce qui était publié en même temps (sous-entendant que ce n’est pas parce que des publications sont contemporaines que les histoires qu’elles racontent doivent l’être).
J’ai encore compris de travers…

Tori.

Eh bien, fallait commencer par ça, nom de Zeus ! :wink:
Et je partage ton avis sur ce point…mais avec ta deuxième façon de le dire (j’étais en train d’écrire un pitit post pour expliquer ça à Ermac…faut pas s’énerver pour ça, Ermac, interviens quand tu veux…mais quand j’ai vu que tu étais en train d’écrire, j’ai préféré te laisser faire) :

Pour revenir au propos initial, je pense cependant que pour apprécier une histoire si elle est bonne (ce qui n’est pas le cas de Beyond que j’ai trouvé moyenne), il n’est pas nécessairement utile ou obligatoire de savoir quand elle se situe sur une timeline.
Je pense qu’une histoire doit pouvoir se lire indépendamment de ce qui peut l’entourer (et c’est un débat très intéréssant qui pourrais avoir lieu).

ahahaha

C’est Régis.

La critique de Beyond ! par Auray :

image

Ah la vache, j’adore !

Jim

Tu n’as pas lu Beyond ?

Si si, j’aime beaucoup, au demeurant. Mais d’une je ne me souvenais plus de cette planche, et de deux c’est la première fois que j’en vois un extrait sans couleur, et ça donne bien.

Jim

Je trouvais aussi, sinon, je ne l’aurais pas posté.

Ça me donne envie de le relire, tiens.

Jim