BITCH PLANET t.1-2 (DeConnick / De Landro)

[quote]Bitch Planet – Tome 1

Extraordinary machine

A paraître le 04.05.2016

Prix : 16.95

Scénariste : DeConnick Kelly Sue

Dessinateur : De Landro Valentine

Êtes-vous une femme de taille à survivre à… Bitch Planet ?

Le futur. Le monde est gouverné par le diktat des hommes. Les femmes qui ne se plient pas aveuglément à leur volonté doivent être « rééduquées ». À l’issue d’un discours évangélisateur psalmodié en boucle dans leur sommeil, elles sont expédiées dans l’établissement auxiliaire de conformité, une prison pour femmes en orbite au-dessus de la Terre. Ces rebelles qui rejettent les règles masculines vont ainsi découvrir les joies de la vie carcérale dans cette boîte de métal que l’on appelle « Bitch Planet. »

Entre pamphlet social, miroir de notre bonne vieille société patriarcale et récit d’aventure futuriste enlevé, Bitch Planet nous invite à découvrir un monde où les femmes se rebellent contre l’injustice et les disparités du consumérisme moderne. Un récit engagé en forme de coup de poing narratif et graphique, orchestré par la brillante Kelly Sue DeConnick (Pretty Deadly, Captain Marvel) et Valentine De Landro (X-Factor). En bonus à cette édition Glénat Comics : une couverture inédite, un appareil critique sur le féminisme et la culture populaire rédigé par Pia-Victoria Jacqmart, des interviews exclusives des auteurs, des fausses-pubs, et plein d’autres surprises !

Informations techniques

Format : 185 x 283 mm

176 pages

Façonnage Cartonné

EAN/ISBN : 9782344014653[/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

Des tatouages “NC” (pour “Non Conforme”) offert pour l’achat de l’album et un questionnaire sur le harcèlement dont la rigueur discutable amoindrit totalement le sérieux de la chose pour en faire un collecteur de donnés personnelles doublé d’une plaquette publicitaire.

Rassurez-moi. La promo de Bitch Planet ne choque pas que moi ?

[quote=“Lord-of-babylon”]…]

Rassurez-moi. La promo de Bitch Planet ne choque pas que moi ?[/quote]

J’aimerais avoir quelque chose à dire, ne serait-ce que par solidarité :wink: , mais tout ces “plans promo” me passent un peu (beaucoup) au-dessus de la tête.

C’est fait dans quel cadre cette promo ? En librairie ?

[quote=“Lord-of-babylon”]Des tatouages “NC” (pour “Non Conforme”) offert pour l’achat de l’album et un questionnaire sur le harcèlement dont la rigueur discutable amoindrit totalement le sérieux de la chose pour en faire un collecteur de donnés personnelles doublé d’une plaquette publicitaire.

Rassurez-moi. La promo de Bitch Planet ne choque pas que moi ?[/quote]

Non c’est pour ça que je ne l’ai pas relayé…

Je te mets le communiqué :

[quote=“Glenat Comics”]En librairie depuis le 4 mai, nous attirons votre attention sur le fait que vous avez normalement reçu ce graphic novel, récemment nominé aux Eisner Awards 2016 dans la catégorie “meilleure nouvelle série” !

Sachez qu’en librairie, les lecteurs se voient remettre à l’achat d’un album de BITCH PLANET, le tatouage NC pour #NonConforme (#NonCompliant en anglais), phénomène amorcé par ses auteurs Kelly Sue DeConnick et Valentine De Landro aux USA : instagram.com/explore/tags/noncompliant/

Afin de propager cet engagement, nous invitons toutes les personnes volontaires ayant lu BITCH PLANET à témoigner sur leur propre vécu au moyen de ce formulaire : glenatcomics.com/bitch-planet/ Ou bien au moyen de ce QR Code (renvoyant au même lien) :
[/quote]

[quote=“Blackiruah”]…]

Je te mets le communiqué :…][/quote]

Merci.

Moi je l’ai acheté en librairie (enfin je suppose que Cultura est considéré comme tel) et j’ai rien eu. Pourtant, un tatouage non-conforme, ça m’irait bien. Ou alors, seules les lectrices peuvent bénéficier de la promo ?
Sinon, concernant la série en elle-même, j’ai trouvé le récit un peu long à partir et parfois décousu, avec des sous-intrigues qui arrivent comme un cheveu sur la soupe et ne sont pas plus exploitées que ça. Concernant le dessin, j’aurais aimé que l’imagerie des films de sexploitation des années 70, largement mise en avant sur les couvertures, soit aussi reprise dans les pages intérieures, mais ce n’est pas le cas. C’est dommage.

[quote=“Lord-of-babylon”]Des tatouages “NC” (pour “Non Conforme”) offert pour l’achat de l’album et un questionnaire sur le harcèlement dont la rigueur discutable amoindrit totalement le sérieux de la chose pour en faire un collecteur de donnés personnelles doublé d’une plaquette publicitaire.

Rassurez-moi. La promo de Bitch Planet ne choque pas que moi ?[/quote]

Ça ne doit pas être partout : je n’ai rien vu de tout ça… Juste le volume, tout seul (enfin, avec le reste de l’office, évidemment).

Sinon, ayant lu le volume (enfin, le début… Après, ça m’a un peu saoûlé, j’ai survolé), j’ai les mêmes remarques qu’Antekrist à formuler.

Tori.

oui ce n’est pas partout et c’est de toute manière quelque chose d’éphémère mais c’est vraiment perturbant et génant. Voir une le féminisme servir d’outil de promotion c’est déjà pas glorieux (mais guère nouveau) mais pour vendre une oeuvre qui, en principe, dénonce ce genre de choses c’est limite schizophrène.

Voir ensuite beaucoup de site ou blog s’enthousiasmer pour cette BD sur la base de son discours ou de sa note d’intention sans relever les défauts artistiques de l’oeuvre et sans jamais remettre en question la communication de Glénat (ou même de l’éditeur originale) me choque.

[quote=“Lord-of-babylon”]Des tatouages “NC” (pour “Non Conforme”) offert pour l’achat de l’album et un questionnaire sur le harcèlement dont la rigueur discutable amoindrit totalement le sérieux de la chose pour en faire un collecteur de donnés personnelles doublé d’une plaquette publicitaire.

Rassurez-moi. La promo de Bitch Planet ne choque pas que moi ?[/quote]

Rooooh, j’ai un tampon “Non conforme” au boulot qui ne sert plus depuis que nous sommes passés au tout informatique… faudrait que je recycle !

1 J'aime

Bon j’ai écrit ça sur FB suite à une enième critique qui m’a bien gavé…

[quote=“Lod KFC”]J’aimerais apporter une vue sur une oeuvre qui à mon sens est complètement pourrie par une promo aggressive qui je trouve dénature son oeuvre… Je parle bien sur de Bitch Planet chez Glénat Comics. On nous la vend comme une oeuvre où les gens sont non conformes avec une campagne avec des tatouages NC et on nous invite à remplir un questionnaire sur la discrimination… Moué eh bien je l’ai lu et c’est pas du tout ce que j’ai ressenti et c’est bien le problème.

Bitch Planet c’est exactement le même but que “Orange is the new black” (que j’aime beaucoup au passage), en réalité on ous amène à suivre la vie de femmes dans un milieu carcéral mais cette fois dans un futur dystopique.

Alors oui il y a ce petit côté non conforme principalement avec un personnage et dans un seul épisode MAIS quand on y regarde de plus près les femmes qui sont sur cette prison de l’espace ne sont rien de plus que des criminelles apparemment à part l’héroïne (on nous parle de dissidente au début mais on ne sait pas ce qu’ils entendent par là).

D’ailleurs, l’aspect rebelle prôné par la promo et l’aspect domination par l’homme me fait doucement rire car au final d’une part les prisonnières sont dirigées par une femme et les prisonnières se plient au final au règle (même l’héroïne).

J’ai même été un poil déçu par le graphique qui ne cherche pas assez sur l’aspect sex/blackploitation (Tout comme Antekrist) même si ça reste sympa visuellement avec un clin d’oeil sur les romance comics dans l’épisode central de ce volume. Pour le reste c’est assez convenu.

Au final, je n’ai pas vu une oeuvre incroyable ni super originale, mais il y a quelques bonnes idées (il semble qu’il y aura bien un côté sportif un peu comme dans Gunmm par la suite et l’aspect orange is the new black est vraiment l’essentiel) qui me feront lire la suite mais bon sang une telle promo ne va pas aider cette série à mon sens, tellement elle passe à côté du cœur de ce 1er volume…[/quote]

Que ce ne soit pas très original ne m’étonne que guère. DeConnick n’a que très rarement fait preuve d’originalité dans ses scripts un peu mous …

et bien moi, c est le 1er comics de Deconnick que j aime bien. C est pas original mais là c est bien fait… pas culcul comme souvent.
J aime bien moi ce 1er tome

j en disais ailleurs

[quote]Je suis pas du tout fan de Deconnick… en tout cas c est la 1ere fois que je lis une histoire d’elle que j apprécie.
Elle prend tous les codes du film de genre et l applique au feminisme sans en faire trop.
Elle flirte sans cesse sur la ligne jaune du mauvais gout ou du too much, les clichés… mais n y tombe jamais.
Le graphisme est vraiment bon y compris sur le numéro fill-in qui nous raconte les origines d’une des protagonistes.

Bonne surprise[/quote]

La critique par bulgroz est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

Initialement prévue pour le 29 mars, la sortie du tome 2 a été repoussée au 17 mai.

Ca devait tomber vu qu’il n’y avait toujours pas de couverture disponible…

En retard pour cause de couverture ?

:mrgreen:

Je crois que le dixième épisode n’est pas encore sorti aux USA.

[quote]Bitch Planet - Tome 2

President bitch

Scénariste : Kelly Sue DeConnick
Dessinateur : Valentine De Landro

Genres : Sci-fi
Collection : Comics
Format : 185 x 283 mm
144 pages
Façonnage : Cartonné
EAN/ISBN : 9782344016008
Prix : 16.95 €
Acheter
A paraître le 17.05.2017
Série en cours

Enchaînée par la loi. Tombée pour la Justice.

Dans le futur, le monde est gouverné par le diktat des hommes. Les femmes qui ne se plient pas aveuglément à leur volonté sont envoyées manu-militari dans l’établissement auxiliaire de conformité, une prison spatiale tournant en orbite autour de la Terre et répondant au doux nom de… BITCH PLANET ! Alors que les « bitches » doivent tout juste se remettre de la mort de Meiko, leur arme secrète lors du match de Mégaton, une enquête est lancée pour élucider son passé. Comment cette jeune ingénieure prometteuse a-t-elle pu basculer et devenir une véritable tueuse ?

Dans la grande tradition des récits de SF engagés, Bitch Planet questionne sur les dérives du monde moderne, et notamment la place des femmes dans notre société. Un coup de poing narratif et graphique orchestré par Kelly Sue DeConnick et Valentine De Landro.[/quote]

En numerique on a pas le nom du lettreur et du traducteur…
quelqu un peut me les donner?

Fred Urek pour le lettrage
Éloïse De la maison pour la traduction

(comme d’hab avec Glénat faut une loupe pour trouver)

Sinon j’ai lu le deuxième tome et Kelly Sue Deconnick prouve qu’elle est douée dans l’utilisation d’artifices grotesque (et même méprisable) pour dissimuler une écriture moyenne. A ce titre je trouve l’ouverture du sixième épisode particulièrement con.

Toutefois c’est moins mauvais que le médiocre premier tome et son exécrable promo. Ce deuxième volume propose une histoire mieux maitrisée, qui ne part pas en vrille et qui pose un enjeu plus clair.