BOTTOMLESS BELLY BUTTON (Dash Shaw)

Discutez de Bottomless Belly Button

Le Nombril sans fond de Dash Shaw !
Chroniqué sur France-Comics : http://www.france-comics.com/2009/03/31/bottomless-belly-button/

Et pas de Jean Roba, donc…mais qui a donc rempli cette fiche…^^

Ahahahahahah

Je suis tombé sur cette BD complétement par hasard dans ma médiathèque. J’ai été attiré par la tranche et le format. J’ai vraiment adoré l’ambiance et la mélancolie qu’elle diffuse.

Après, j’ai emprunté son “Body World” mais j’ai moins accroché. Déçu par le peu d’intérêt de la carte et j’ai trouvé que c’était brouillon (alors que c’est carrément le type d’histoire qui me plaît). Puis le format, amusant au départ, devient vraiment chiant à lire sur la durée.

image

Après 40 ans de mariage, les parents de la famille Loony décident de divorcer. Ils profitent d’une réunion de famille dans leur maison au bord de la mer pour l’annoncer à leurs enfants, qui vont chacun réagir très différemment à cette surprenante nouvelle.

Le jeune (26 ans) Dash Shaw se présente comme un des auteurs indépendants qui fera beaucoup parler de lui ces prochaines années. La situation de départ va beaucoup faire réfléchir les différents protagonistes sur leur vie, leurs obligations et responsabilités, les liens avec leur famille, … Beaucoup de thèmes sont explorés par le scénariste, avec des personnages très fouillés, très caractérisés avec des ressemblances et des relations logiques et humaines, sans rentrer dans les stéréotypes. Et pourtant, on se retrouve un peu quelque part dans cette famille et c’est une des forces de cette histoire touchante : une fois qu’on y rentre on ne peut s’empêcher de la terminer.

Mais là où ce pavé de 700 pages est exceptionnel, c’est dans sa conception et sa réalisation. Elles sont complexes, elles s’appuient beaucoup sur les symboles, mais elles sont diablement explicites et fluides grâce à un storytelling efficace et limpide et à une construction unique, osée et innovante. Il y a dans ce roman graphique des choses que je n’avais jamais vu ailleurs.