BOWIE (Steve Horton / Mike Allred)

image
Couverture à venir

EAN13 9782364807303
ISBN 978-2-36480-730-3
Éditeur Huginn & Muninn
Date de publication 21/02/2020
Collection PARA BD
Prix 21.95€

Le sujet de la VO :

Pas de couverture, toujours pas d’infos de la part d’Huginn & Muninn…pas sûr que ça sorte le 21, donc…

Je l’ai commandé à ma libraire (qui était intéressée aussi). On verra bien quand ça arrivera. :grin:

Je n’ai plus de date : ça indique seulement « pas paru »…

Tori.

La nouvelle date annoncée sur les sites de vente est le 26 juin.

C’est effectivement la date que j’ai désormais.

Tori.

Sur les sites de vente, la nouvelle date de sortie est le 23 octobre.
Et cette fois, il y a une couverture :

Toujours en précommande en ce qui me concerne. On verra bien quand ça sortira vraiment… :sweat_smile:

Finalement, il est sorti! :tada::tada::tada:

Je suis passé le récupérer chez ma libraire cet après-midi.
Je l’ai vaguement feuilleté et ça a l’air très sympa.
Il y a de très belles planches et apparemment beaucoup de détails à observer un peu partout.
Je viendrai en reparler après lecture.

PS: il faudrait changer le titre. C’est « Bowie » tout court maintenant.

Je n’ai pas résisté longtemps à la lire. :grin:
Je tiens à signaler que je suis plutôt fan de ce que fait Mike Allred et je me doutais que son style était parfaitement adapté aux personnages incarnés par Bowie (dont je ne suis pas un énorme fan mais je connais plutôt bien sa carrière).

En préambule, il faut préciser que ce n’est pas une vraie biographie. La narration se concentre principalement sur le début de carrière quand il s’appelle encore David Jones jusqu’à la fin de son personnage de Ziggy Stardust (jusqu’à l’album « Diamond Dogs ». Chose importante à savoir également, ça ne s’adresse pas au novice qui ne connaît rien à David Bowie et à la nébuleuse de groupe et personnages qui gravitent autour de lui (T.Rex, Mott the Hoople, Iggy Pop, Lou Reed,…).
L’ouvrage est un assemblement d’anecdotes, sorties d’albums, concerts emblématiques souvent sans liens directs et passages fantasmés par les auteurs.
Certaines pages s’inspirent par exemple des paroles d’une chanson (celle sur le morceau « Quicksand » est magnifique) mais aucun extrait n’accompagne le visuel.

De la même façon, beaucoup de figures de l’époque apparaissent visuellement sans être forcément citées.
Au final, l’intérêt principal est le travail de Mike Allred qui est splendide de bout en bout dans ce registre pop/psychédélique/spatial qui lui va si bien. Il s’aventure également hors de son registre habituel pour reproduire des couvertures d’albums, de magazines ou des photos iconiques.

Encore une fois, le travail est superbe.
En bref, j’ai vraiment adoré cette BD que je conseille fortement à ceux qui aiment et connaissent cette période. Je me suis souvent surpris à fredonner les titres évoqués et le visuel collait parfaitement.

Ouais, ça aurait été pas mal d’avoir gardé le sous titre « une vie Illustrée » sur l’extérieur du livre, parce que c’est vraiment ça, il ne faudra pas chercher une histoire globale, on parcours juste une partie de la vie de Bowie et aussi une histoire du rock, ce qui est plutôt logique vu que Bowie était une éponge qui s’inspirait de tout ce qui se faisait autour de lui mais aussi aimait les collaborations.
Tout amateur d’Allred devra donc avoir ce tome dans sa collection, vu que c’est une de ses obsessions depuis longtemps, je prefere tout de meme Red Rocket 7 qui lui aussi proposait une histoire du Rock, cette fois de Carl Perkins/Chuck Berry/Elvis Aux Dandy Warhols/Brian Jonestown Massacre, avec un héros aux allures d’Extra-terrestre ressemblant à Bowie.

Je n’ai pas lu « Red Rocket 7 », j’en avais entendu parler il y a quelque temps et je me raccrochais à une hypothétique sortie en VF.
Ton commentaire et les textes accompagnant « Bowie » m’ont décidé et je l’ai commandé en occasion.
J’ouvrirai un sujet après lecture.
Sinon tu as raison, « Bowie, une vie illustrée » aurait été un bien meilleur titre.