CAN’T GET NO (Rick Veitch)

image

Delirium l’annonce sur son site pour août 2021.
Ce titre était paru chez Vertigo aux US.

Intriguant. De quoi cela parle-t-il ?

L’histoire concerne la dépression de l’homme d’affaires Chad Roe après l’effondrement financier de son entreprise, ses tatouages ​​marqueurs apparemment permanents et les attentats du 11 septembre, qui ont incité Roe à faire un road trip.

Pfiewwww, pas évident à lire du tout.

Le récit est en voix off, racontant une sorte de délire obscure (j’ai tellement pas compris que j’ai finis par ne plus lire que quelques cases à droite à gauche).

heureusement on peut lire l’histoire sans le texte et c’est diablement bien. L’histoire de cet homme qui tombe et cette fin tellement évidente, mais aussi horrible. Graphiquement c’est une tuerie, pour moi c’est excellent et la narration est vraiment très bonne.

Une bonne surprise, mais je pense qu’une lecture pleine avec le texte est un vrai challenge dont je prendrais pas le temps.

Perso, j’ai adoré. Un des trucs les plus originaux que j’ai lu depuis longtemps, superbement adapté en français d’ailleurs (par Jean Hautepierre, poète et dramaturge).