CANICULE - la course du truand à travers les champs (Yves Boisset)

C’est drôle qu’un film passe à la postérité grâce à son titre…

Canicule est un film d’Yves Boisset, adapté du roman éponyme de Jean Vautrin, et sorti en 1984.

Après un braquage mouvementé, un truand américain se planque avec le butin dans une ferme de la Beauce pour échapper à la gendarmerie. Malheureusement pour lui, elle est peuplée d’un assortiment de ploucs à peine plus fréquentables que les voyous qui veulent mettre la main sur le magot.

Tout le monde en fait des caisses dans ce polar nanardesque où la vedette américaine (Lee Marvin, doublé pour le film et dans le récit) côtoie des acteurs bien de chez nous dans des rôles folkloriques : Victor Lanoux (plouc brutal et frustré), Jean Carmet (vieux plouc alcoolo), Bernadette Laffont (plouque vicieuse) Miou Miou (plouque nympho), Jean-Pierre Kalfon (maquereau cupide en grosse américaine et pompes bichro) et les improbables Jean-Claude Dreyfus et Henri Guibet en flics du GIGN. (Notons la présence de Grace de Capitani dans un rôle de poule ce qui permet de rester dans la thématique agricole.) Baru a adapté le roman en BD en 2013 (éditions Casterman)

Ça, c’est normal… ~___^

Tori.

Y avait un gamin assez insupportable aussi de mémoire.

5d8ca253a3af3caf28cdfd1f01973730

Chim, joué par David Bennent, le gamin révélé par Le Tambour de Volker Schlondorff. On l’a vu ensuite dans Legend de Ridley Scott.

Il est ensuite moins apparu sur grand et petit écran, privilégiant une carrière théâtrale.

J’ai du voir Canicule deux ou trois fois quand j’étais plus jeune. Mon dernier visionnage doit remonter au début des années 90…

Et pour parler de la BD de Baru, d’après Vautrin :

Jim