CHILDHOOD'S END / LES ENFANTS D'ICARE (SyFy)

*Des extraterrestres, auxquels l’humanité attribue le nom de Suzerains, arrivent pacifiquement sur Terre, apportant leur science avancée et permettant la pacification de la planète.

Les Terriens profitent de cette paix, cependant les Suzerains soulèvent de nombreuses questions : d’où viennent-ils ? Quel est leur objectif ? Et surtout, pourquoi personne n’a-t-il jamais vu l’un d’entre eux ?*

L’adaptation du roman de Arthur C. Clarke.

[quote]CREATEUR

Matthew Graham (Life on Mars)

DISTRIBUTION

Charles Dance, Mike Vogel, Julian McMahon, Colm Meaney…

INFOS

Mini-série américaine
Genre : science-fiction
Diffusion : décembre 2015 sur SyFy (en 3 soirées)
Format : 6 x 42 mn[/quote]

Le premier teaser présenté par le comédien Charles Dance (qui joue le suzerain Karellen) :

J’adore sans réserve aucune le roman d’Arthur C. Clarke, un brin foutraque et bizarrement structuré (mais ça contribue grandement à son charme), et dans le même temps bardé d’idées plus fabuleuses les unes que les autres…
Je ne sais s’ils conserveront l’intrigue en l’état (pas sûr que ce soit la meilleure façon d’adapter ça), mais si c’était le cas, les spectateurs risqueraient d’être sacrément surpris. Quoiqu’il arrive, les principales bifurcations du récit risquent fort de rester en l’état, et c’est déjà un sacré “ride” assuré.
J’attends donc ça de pied ferme.

Et Charles Dance dans ce rôle, c’est une sacré idée de casting, y’a pas à dire.

Je l’ai relu il n’y a pas si longtemps, tiens, à un moment où je me faisais une grosse cure de Clarke (j’étais en plein dans l’écriture de Cosmonautes !). La fin m’a autant secoué qu’à la première lecture. C’est vraiment un bouquin très fort, et j’ai peur de la façon dont ils auraient vite fait de le châtrer, à la télé.

Il est clair que ce sera beaucoup plus facile de foirer ça dans les grandes largeurs que d’en faire une adaptation aboutie.
Peut-être que ça aurait été plus judicieux de l’adapter au cinéma, en fin de compte : le roman couvre des périodes de temps assez longues (c’est rien de le dire) mais à l’aide d’ellipses assez brutales. Un film de deux heures aurait très bien pu convenir.

La première bande-annonce :

Eh bien pourquoi pas ? Les enjeux ont l’air d’y être, en tout cas.

Très alléchante cette B.A., ouaip. Le ton est là, les principales thématiques aussi…
A voir, je pense.

Les 6 épisodes de Childhood’s End seront diffusés sur SyFy sur 3 soirées consécutives, les 14, 15 et 16 décembre.

La nouvelle bande-annonce :