CLEMENCEAU (Renaud Dély / Stefano Carloni, Christophe Régnault)

Discutez de Clémenceau

J’ai corrigé : pas d’accent sur le premier E de Clemenceau…
On remarque d’ailleurs, qu’il n’y en a pas sur la couv’ de la BD (et qu’on ne me rétorque pas que c’est parce qu’il s’agit de capitales : ces dernières doivent être accentuées, et l’album JAURÈS de cette collection respecte d’ailleurs cette règle).

Tori.

Ah tiens, j’avais toujours écrit avec un accent, et jamais remarqué qu’il n’y en avait pas.

Comment tu fais pour savoir tous ces trucs ?
Ça devient agaçant, à la longue.
:wink:

Jim

Je ne sais plas : j’ai retenu cette anomalie, mais pas comment je l’ai connue (je me souviens seulement avoir lu ça dans un bouquin dont un chapitre parlait de noms propres à la graphie surprenante, comme « De Broglie »).

Tori.

Dommage, j’aurais bien aimé connaître ton secret…

Ce qui me rappelle une blague de Coluche…

Jim

Tiens, j’ai fait un mélange entre « pas » et « plus », ça donne un résultat rigolo.

Ce que je voulais dire (et n’ai pas dit), c’est que pour savoir tous ces trucs, surtout, je les retiens…

Tori.

Moi qui ai une mémoire à trous, ça ne m’aide pas…

jim