COMMENT JE SUIS DEVENU SUPER-HÉROS (Douglas Attal)

DATE DE SORTIE PREVUE

14 octobre 2020

REALISATEUR

Douglas Attal

SCENARISTES

Douglas Attal, Melisa Godet et Charlotte Sanson, d’après le roman de Gérald Bronner

DISTRIBUTION

Pio Marmaï, Vimala Pons, Benoît Poelvoorde, Leïla Bekhti, Swann Arlaud…

INFOS

Long métrage français
Genre : action/thriller/fantastique
Année de production : 2020

SYNOPSIS

À Paris en 2020, les surhommes sont désormais parfaitement intégrés à la société. Le lieutenant Moreau est chargé d’enquêter sur des incidents provoqués par une mystérieuse substance procurant des super-pouvoirs à ceux qui n’en avaient pas. Il doit faire équipe avec Cécile Schaltzmann, nouvelle recrue tout juste débarquée de la brigade financière. Les deux policiers vont pouvoir compter sur l’aide de Monté Carlo et Callista, deux anciens justiciers, pour stopper le trafic de cette substance. Mais l’enquête va cependant se compliquer lorsque le passé de Moreau ressurgit.

La première bande-annonce :

pour le coup j’en envie de voir.

J’avais, à la sortie du roman homonyme (en 2007), lequel a inspiré le film dont il est question ici, interviewé son auteur. [Pour en savoir +]. Le sociologue Gérald Bronner, devenu depuis un interlocuteur médiatique incontournable. Rien de péjoratif dans ma description.
Si cela vous intéresse c’est sur mon blog.

La critique du roman a disparu en même temps que le site du premier SUPERPOUVOIRCom, mais j’en ai gardé un excellent souvenir.

Bonne surprise de teaser, j’ai envie de voir ça

Et ben.

je trouve aussi

Nom de Zeus, une adaptation d’un livre que j’ai déjà lu. ça n’arrive pas souvent, ça !

Voici ce que j’en disais rapidement, à l’époque :

Titan est un super-héros qui officie au sein de la police de New York depuis 30 ans. Dépressif depuis que sa femme l’a quitté, il passe une grande partie de son temps libre à aider son ami et ancien collègue Monté Carlo, atteint de la maladie de Parkinson. Tous les deux se lancent dans l’enquête sur le vampire de New York, avant qu’il ne tue tous les héros de la ville !

Imaginez votre héros préféré à 50 ans, cumulant les problèmes personnels, qui se retourne sur sa vie passée. Bronner nous donne l’impression de faire ce que ne souhaite pas Marvel, faire vieillir ses personnages. On découvre une arrière-boutique de super-héros plus développée qu’à l’accoutumée et l’auteur a des idées intéressantes et marrantes sur la vie de tous les jours de ces surhumains. Le style narratif nous permet aussi de nous rapprocher du protagoniste et de ce qu’il pense. Quand à l’intrigue, elle apporte son lot de surprises, dans une ambiance sombre et glauque.

1 J'aime

Sortie repoussée au 16 décembre 2020.

Repoussée au 21/04/21
(et les journaleux ne savent pas écrire Bronner)

Tu pouvais t’arrêter là.

Jim