CONS DE FÉE (Wallace Wood)

CONS DE FÉE

Wallace Wood

Préface : Bernard Joubert

160 pages
21 x 28 cm

N° coll : REV012
Prix TTC en France : 29 €

ISBN : 979-10-96119-38-7
Parution : octobre 2020

Cette édition reprend l’intégrale des BD érotiques de Wallace Wood, dont de nombreuses raretés et inédits.

Dessinateur de la galaxie des EC Comics, Wallace Wood est surtout connu pour ses récits de guerre. Mais il eut aussi une carrière d’érotomane, dont Cons de fée est la somme. Parodiant des grands personnages de la pop culture, dans la tradition du magazine Mad auquel il collabora, Wood fait ainsi la nique à Blanche-Neige, Alice au pays des merveilles, Prince Vaillant et autre Flash Gordon. Son trait, virtuose, passe ainsi du soft à l’érotique en passant par le définitivement pornographique.

« Avec une nouvelle traduction, de nouvelles numérisations et de nombreux inédits qui augmentent considérablement le fascicule publié par les éditions du Fromage en 1977 et désormais introuvable. »
Bernard Joubert , Les Cahiers de la BD

Le site de l’éditeur : https://editionsrevival.fr/livres/cons-de-fee/

Du Wood !
Même en mode érotico/porno, je prends ! :wink:

Je dirai SURTOUT en mode érotico/porno, je prends !

Tiens, je n’avais pas eu l’info… C’est bête : j’ai trouvé Cons de fée la semaine dernière chez un bouquiniste…
Enfin, Fées en folie, plutôt, mais c’est la même chose :

Pas grave, je l’ajoute à ma shopping list quand même.

Tori.

Et mince, moi aussi je l’ai, mais ma version s’appelle aussi « Cons de fée » et pas « Fée en folie ».
Le tien date de quand, Tori ?

Bon, 160 pages, j’ai l’impression que c’est quand même beaucoup plus que ce que l’on a …
(je sens que je ne vais pas résister)

Cons de fée, c’est le premier titre… Les deuxième et troisième éditions sont sortis sous le titre Fées en folie, avec le même visuel, comme tu peux le constater…
Sur le mien, il est indiqué « 4ème trimestre 1978 ».

Quant au visuel utilisé pour la nouvelle édition, je suis tombé dessus ce week-end (en cherchant des visuels d’autre trucs de Wally Wood) pour des éditions américaines (mais sur la plupart des sites, c’était censuré d’un gros ovale noir… Les Américains, faut pas leur montrer un téton, hein !).

Tori.

Ah ouais, donc j’ai une première édition. Cool.
Bon, j’ai vérifié, y a quand même 100 pages d’écart … et je ne sais pas si ce Cons de Fée contient des pages de Sorcelleries

Ça doit ressembler à ce volume :
https://www.amazon.com/gp/product/B07T49QRDS

Tori.

J’ai l’impression pourtant qu’on a déjà tout ce qui est décrit dans ton lien.

Ben… Celui de mon lien comporte 200 pages…

Tori.

Oui, mais quand tu regardes les titres de histoires … ou alors, je confonds avec ce que j’ai vu à l’expo ?

Voici le sommaire de « Cons de Fée / Fées en folie »
Malice
Hansel et Gratte-selle
Les super kosmi-komiques exploits du dessinateur raté
Belle au poids gonflant
Flasher Gordon
Nubile nudine
Dragonella
Sandra Don
The realist
Le prince désenchanté
Mon univers

Si tu compares rapidement avec les previews du site de Revival . Tu peux voir les pages de Sally Forth (pas la série, juste l’épisode porno) et Le Magicien d’OZ qui ne sont pas présents dans l’édition ci-dessus.

Merci :slight_smile:
De toute façon, tu as 100 pages de plus chez Revival, donc je ne pense pas que ce soit que de la parlotte.

Il devait sortir demain, mais il est repoussé au 28…

Tori.

J’ai enfin pris mon exemplaire…
Concernant la page du sommaire du bouquin : Les titres y apparaissent en anglais, suivi d’une traduction en français… mais dans les histoires, il n’y a que le titre anglais.
On y indique également la première parution en anglais.

Histoires contenues dans le bouquin (entre parenthèse, je mets le titre dans l’édition française des années 70) :

  • Pussycat
  • Far-out fables : the disenchanted prince (Cons de fée - Le prince désenchanté)
  • Far-out fables : the story of Cindy Eller (Cons de fée - L’histoire de Sandra Yon)
  • Far-out fables : Slipping Beauty (Cons de fée - La belle au poids gonflant)
  • Far-out fables : Handsel and Feetsel (Cons de fée - Hansel et Gratte-Selle)
  • Dragonella (Dragonella)
  • My word (Mon univers (à noter que cette histoire est une parodie de My World, autre histoire de Wally Wood))
  • Super cosmic comic creator comix (Les super kosmi-komiques exploits du dessinateur raté (apparemment, ça n’a pas été publié aux États-Unis avant 1992… et dans une version un peu modifiée : certaines illustrations ont changé))
  • Malice in Wonderland (Malice au pays des Merveilles)
  • Flasher Gordon meets women’s lib (Flasher Gordon rencontre le MLF)
  • The wizard of Ooz
  • Sally Forth (1)
  • Lil an’ Abner
  • So White and the six dorks
  • The farmer’s daughter
  • Perry and the privates
  • Prince Violate
  • Sally Forth (2)
  • Stuporman meets Blunder Woman
  • Flasher Gordon
  • The sexual revolution
  • Starzan

Les histoires Malice in Wonderland, Flasher Gordon meets women’s lib et The wizard of Ooz sont en couleurs (et le troisième chapitre de Malice présente un moirage malvenu).
La reproduction est un peu sombre (ça paraît moins beau que dans mon exemplaire de 78…) et il est dommage de ne pas avoir la fameuse illustration reprenant plein de personnages Disney (qui était dans l’édition de 78, et qui est citée dans la préface) et qu’on n’ait pas Nubile Nudine

Bon, et la dernière partie de l’album n’est pas terrible… Même la préface le dit !

Cela dit, si vous ne possédez pas l’édition précédente de Cons de fée/Fées en folie, c’est un album qui peut vous intéresser… Pour les autres, la question peut se poser.

Bon, je ne regrette pas mon achat, mais c’est vrai que parmi ce qui ne fait pas doublon avec ce que j’avais déjà, une bonne partie n’est pas à la hauteur du talent de Wood, et c’est bien triste de voir le déclin dans lequel son art était peu de temps avant sa mort…

Tori.

Merci Tori. Je ne vais donc pas me précipité.
A te lire, j’ai l’impression que l’édition n’est pas très soignée. Je me trompe ?

Ah, si, je pense que le problème ne provient pas de l’édition française, mais plutôt du matériel auquel l’éditeur a eu accès.
L’impression est un peu sombre, cela dit.
Mais le papier semble de qualité, et l’aspect général est plutôt celui d’un bel objet.

J’allais te dire de le feuilleter avant l’achat, mais par les temps actuels, c’est compliqué.

Tori.

Oh, t’inquiète, j’ai une patience à toute épreuve.
Mais merci de ton retour, je ne vais pas me presser.