CYBORG #1-23 (John Semper, Marv Wolfman / collectif)

Après le désistement de David Walker (Power Man & Iron Fist), l’éditeur DC Comics a fait appel à l’habitué de l’animation John Semper (Statick Shock, Spider-Man) pour raconter les nouvelles aventures de Victore Stone a.k.a. Cyborg, le techno-héros à qui l’acteur Ray Fischer prêtera ses traits dans le blockbuster Justice League avant d’avoir les faveurs de son propre film (Cyborg).

Ce nouveau bimensuel qui débutera en août sera illustré par Will Conrad et Paul Pelletier.

Lien
Le site de l’éditeur : dccomics.com

[quote=“Jack!”]…]

Ce nouveau bimensuel qui débutera en août sera illustré par Will Conrad et Paul Pelletier.

…] [/quote]

Un bimensuel avec un personnage de ce calibre qui n’est pas si vous me permettez, un big gun ; cela veut-il dire que les ventes sont très bonnes ?

Non ça veut dire qu’il va y avoir un film sur ce personnage (c’est un peu la franchise inhuman à la sauce DC)

En 2019 ou 2020, en admettant que les films en cours de production ne se ramassent pas de sévères gadins au box office d’ici là pour que le film soit toujours au planning (en cas de revers cuisants sur des films attendus, ce serait surprenant qu’il soit maintenu).

D’ici là, la série aura eu le temps d’être arrêtée, relaunchée, rebootée plusieurs fois avant de bénéficier du rayonnement d’un quelconque film (même Justice League n’arrivera que dans un peu plus d’un an) ou même d’en accompagner.

La question d’artemus est pertinente, surtout dans le contexte du marché actuel où le renouvellement du lectorat est pour ainsi dire inexistant. Autant gérer ce rythme de parution soutenu sur un personnage fort comme Batman, à l’instar d’Amazing Spider-man chez Marvel, me paraît compréhensible autant généraliser cette fréquence de sortie à plusieurs titres comme Green Arrow, Aquaman ou Cyborg, etc… me semble hautement risqué. C’est s’imposer des contraintes de production très lourdes pour pas grand chose en retour à mon avis (à part montrer que les personnages existent au sein du catalogue, je ne vois pas l’intérêt de la manœuvre).

Et puis ça oblige d’avoir deux dessinateurs ! Alors, j’imagine peut être une frustrations de la part des dessinateurs, mais en plus, pour les lecteurs, même s’ils sont habitués à une valse de dessinateurs, l’alternance systématique peut être frustrante !

C’est pourtant ce qui est institué depuis quelques années sur Amazing Spider-Man, sur une série Avengers de Hickman, et aujourd’hui sur plein de séries (Captain America Sam Wilson, plusieurs séries Vengeurs et sans doute quelques autres titres que je ne suis pas…).
Alors on en revient au raisonnement de Benoît, à savoir que ça marche sur les poids lourds du catalogue, mais bon, comment les décisionnaires définissent les “poids lourds” ? Les ventes constituent un critère évident, mais rien n’empêche la direction de tenter de pousser la machine à fond, même sur des titres un peu secondaires, afin de les soutenir justement. Rajoutons à cela l’enjeu consistant à occuper le rayonnage à la place de la concurrence, et on peut avoir des surprises.

Jim

Sur Amazing, il me semble que ce n’est plus le cas, si ? (là, je dis ça sans vérifier, mais sur Superior, par exemple, je n’ai pas souvenir d’une telle valse)
Bon, après, j’espère qu’au moins chaque dessinateur sera le même par arc, comme cela l’était à l’époque de BND sur Amazing, à mon sens ce n’est pas gênant ! Mais un changement à chaque épisode, c’est beaucoup moins agréable je trouve !

Si. Dernièrement, c’est le dessinateur Matteo Buffagni qui s’y est collé.

Trois dessinateurs : Humberto Ramos, Ryan Stegman, Giuseppe Camuncoli.

Ah tiens … ils restaient combien de temps d’affilé ?

Au temps pour moi, en tout cas !

(dingue comme on avale ça au km sans faire le lien d’un épisode à un autre !)

A chaque fois un arc, entre trois et cinq numéros.

Arf, ça ne m’a pas choqué ! Bon, Ramos et Camu, ça fait quelques temps qu’ils sont sur le titres, peut être pour ça ! (ou alors le côté choral des kiosques, je mélange sans faire gaffe !)

Sachant que pour le format rebirth, pour les séries hebdomadaires, nous devrions avoir le droit à deux histoires en parallèle et un dessinateur par histoire.

Ce n’est pas une weekly DC classique

Il va aussi y avoir des séries hebdomadaires ! :open_mouth:

Rebirth dynamise les imaginations à ce point ?

Pardon, bi-mensuelles!!!

Bon, d’accord :slight_smile: , parce que pour donner une bonne vingtaine de pages par semaine avec une histoire solide il faut en avoir sous la semelle ou prévoir des *run * courts avec plusieurs scénaristes.
Déjà que ce que j’ai lu ces derniers temps chez DC, ne brille pas par un excès de sophistication ni par l’épaisseur des scénario je voyais mal de l’hebdomadaire, déjà du bi-mensuel ça me paraît être une “hérésie”.

À part fomenter une invasion de titres, ce qui pourrait être une bonne chose de mon point de vue en proposant du choix ; mais si on a le choix c’est entre le très moyen et le franchement médiocre, je ne vois pas l’intérêt de la manœuvre (sinon de pousser à l’achat en misant sur l’esprit complétiste qui parfois nous anime).

Ou alors Rebirth est la “pierre philosophale” qui va transformer la vacuité des scénarios en solides histoires captivantes. :slight_smile:

Et si pour une fois, tu pouvais être positif et laisser la chance aux produits? :wink:

Bi-mensuel ca fonctionne pas mal avec spidey… tant que tu n as qu un scenariste.

Apres je trouve dommage quand même que la lecon “batman” ne soit même pas retenue par DC.
Je pense que la stabilité de l equipe creative a aussi pesé sur le succes durable du titre.
Parfois un mensuel avec un dessinateur qui tient les délais… ca peut rapporter plus qu un bimensuel.

Là j avoue que je trouve que ca fait beaucoup… mais on verra bien le résultat.

Apres j ai un coté déçu quand même…

Je suis pas persuadé que rappeler Jurgens… soit efficace…
J attendais plus de séries comme All-Star Batman ou Wonder Woman avec des equipes creatives vraiment de premier plan et/ou des pitchs vraiment percutant.
Là ca fait comme certains “all-new” de la concurrence… ou tu sens que la relaunch n’a pas de sens autre que marketting…
D ailleurs Marvel commence à la payer avec des séries pourtant stable creativement (même equipe) mais qui ont décroché un peu avec le relaunch (ca pourrait etre le cas sur des Harley Quinn)…

Mais c’est ce que je fais, je laisse une chance aux produits, sinon je ne serais pas là, à m’intéresser aux projets à venir.

Mais malheureusement je doute qu’en intensifiant la production le produit soit de meilleur qualité qu’il n’est déjà (et il n’est pas de qualité selon moi).

Je pense que le big two devrait s assoir, arreter de paniquer (c est ec qu ils font puisqu ils tentent d occuper l espace face aux indés… politique qui leur a souvent rebonit dans la gueulle v 70’s avec la DC Implosion et Marvel sauvé juste apr Star Wars et les 90’s avec DC mal et Marvel en banqueroute) mais plutot reflechir à moyen terme pour une fois.

[quote=“Fred le Mallrat”]Bi-mensuel ca fonctionne pas mal avec spidey… tant que tu n as qu un scenariste.

…][/quote]

Oui par rapport à ce qui se fait actuellement, mais Spidey par **Slott ** c’est quand même assez léger, la dernière chose que j’ai lu de lui : l’histoire avec tous les Spider-Man et autres Spider-Woman a l’intensité d’un pétard mouillé tout de même, tout ça pour ça.

C’est sympa mais sans plus, et en y repensant la périodicité n’est peut-être pas d’ailleurs étrangère à cette légèreté.