DEATHSTROKE #1-19 (Tony Daniel)

Actuellement au travail sur Superman/Wonder Woman, le dessinateur Tony Daniel se chargera très bientôt d’une nouvelle série Deathstroke, scénario et dessin compris, avec l’aide de son encreur régulier Sandu Florea.
Cette deuxième tentative de relancer l’anti-héros depuis le “New 52” (où Daniel succède aux scénaristes Kyle Higgins, Rob Liefeld et Justin Jordan) est probablement très influencée par le succès du personnage incarné par Manu Bennett dans la série télévisée The Arrow.

Deathstroke #1 sortira en octobre.

http://imageshack.com/a/img823/609/sjlh.jpg

[size=200]INTERVIEW DE TONY DANIEL[/size]

Lien
Le site de l’éditeur: dccomics.com

Le premier arc de la précédente série, par Kyle Higgins et Joe Bennett, était plutôt pas mal, dans le genre musclé sans pitié. Mais il donnait l’impression de tourner un peu en rond et de ressasser les vieilles histoires de famille de Deathstroke. C’était bien, mais très “post-Wolfman”, quoi.
Avec Daniel, j’espère que ça peut aller dans des directions nouvelles.

Jim

Son passage sur Hawkman n’était pas très rassurant.

Ah il a fait du Hawkman ?
Je n’ai lu que les épisodes de la fin, par DeFalco et Bennett, pour ma part, donc je savais pas.
Mais je déteste pas ses épisodes sur Batman, avant et après reboot.

Jim

Mouais, c’est inutilement complexifié et assez artificiel je trouve !

[quote=“Jim Lainé”]

Ah il a fait du Hawkman ?
Je n’ai lu que les épisodes de la fin, par DeFalco et Bennett, pour ma part, donc je savais pas.
Mais je déteste pas ses épisodes sur Batman, avant et après reboot.

Jim[/quote]

Oui, avec Philip Tan aux dessins.
En soi, je n’ai rien contre Daniel au scénario : ses Batman n’étaient pas brillants, mais faisaient le job même si le rythme n’était parfois pas bond (des histoires parfois trop longues, parfois trop courtes, bref une difficulté à trouver la bonne note pour clôturer ses intrigues.
Ses Hawkman ne m’ont pas plu, et j’ai rapidement arrêté. J’aime beaucoup Hawkman, et j’ai préféré les Palmiotti/Gray (déjà par Bennett) aux Johns, qui avaient bien relancé le personnage (mais Palmiotti/Gray avaient un meilleur rythme, une écriture plus efficace, et une gestion généralement meilleure de l’univers de la franchise).

Bref, Daniel ne m’a pas convaincu sur Hawkman parce que l’idée de base n’était pas bonne. Le principe était que les ailes étaient une sorte d’armure/symbiote qui recouvrait tout son corps :

Un méchant en lien avec cette technologie apparaissait, et semblait être extraterrestre… c’était très confus, et en même temps trop simpliste. Les personnages secondaires n’existaient quasiment pas, et c’était essentiellement de l’action confuse (même si Tan s’est amélioré).

Après, la série a souffert des difficultés inhérentes aux débuts du New52 : l’ignorance totale des auteurs sur la persistance, ou non, des précédentes origines. Ce qui est très intéressant chez Hawkman, c’est son historique, ses liens avec les extraterrestres et l’Egypte Ancienne, le principe de réincarnation et la malédiction lancée par Johns (je crois).
Bref, un des vrais atouts de Hawkman, c’est son lien avec l’histoire (la sienne, riche et multiple) et l’Histoire (qu’il connaît et a impacté). Daniel, ne sachant pas ce qui était gardé, ne pouvait l’utiliser et ça ampute le personnage et son intérêt.

Bref, Tony Daniel a sûrement été handicapé en prenant la série, mais ça n’empêche que ses histoires étaient un peu chiantes et unidimensionnelles.

La couverture de Deathstroke #2 par Tony Daniel :

Source : comicvone.com

Le dessinateur Kevin O’Neil (La Ligue des Gentlemans Extraordinaires, Nemo: River of Ghosts) illustre la couverture variante “horrifique” de novembre pour la nouvelle série consacrée à Deathstroke:

Source: www.comicvine.com

[quote]In the first issue, I’m setting up the new status quo for Deathstroke. He takes on a mission inside Russia to dispatch several on-the-rise bad guys. But that’s where things take a sudden turn and put Deathstroke’s world on its head. Deathstroke finds out that he is the main target in Russia. A powerful person who goes by the name “Odysseus” is determined to collect information from him regarding an African mission that threatens to shift the balance of global economic and military power.

But Deathstroke has no recollection of the details Odysseus seeks, and why should he? Because the entire mission was wiped from his memory as part of a financial deal he made with the powers who hired him.

This jumpstarts the rest of the arc, where soon Deathstroke finds himself without resources, weapons, shelter or, most importantly, money.

Alone and without options, Deathstroke builds himself from the ground up, going on the hunt for the people who have answers so that he can take back what’s his.

Oh yeah, and there’s a few million dollars on the table if he can stop Odyssesus’s plans.[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE TONY DANIEL[/size]

Voici trois pages de Deathstroke #1:

http://imageshack.com/a/img674/449/juBD9v.jpg

http://imageshack.com/a/img745/5586/QgRtZe.jpg

http://imageshack.com/a/img537/2161/a9zpwi.jpg

Source: www.comicbookresources.com

Quelques images supplémentaires:

http://imageshack.com/a/img673/2453/Izs1F0.jpg

Source: www.newsarama.com

[quote]Deathstroke #1
Story by Tony S. Daniel
Art by Tony S. Daniel, Sandu Florea
Colors by Tomeu Morey
Cover by Tony S. Daniel, Sandu Florea, Tomeu Morey, Andrea Sorrentino [hide…]
Publisher DC Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Wed, October 22nd, 2014
The DCU’s deadliest assassin stars in his own ongoing series by writer/artist Tony S. Daniel! See him as never before in this explosive new series, with one surprise after another as we see Slade Wilson in the fight of his life![/quote]

Source: www.comicbookresources.com

J’ai pris par pure gourmandise ce premier épisode. Grosse surprise tant je n’attendais pas grand’chose.

Bien samourai-boucherie dans l’esprit avec des bras découpés dans tous les sens, une gonzesse qui en prend plei la gueule (au sens littéral) et un cliffhanger “WTF on the beach sous les tropiques” qui me fera prendre le deuxième à coup sûr.

Un titre bien assumé par Daniel.

[size=200]INTERVIEW DE TONY DANIEL[/size]

[quote]DEATHSTROKE #2

(W) Tony S. Daniel (A) Tony S. Daniel, Sandu Florea (CA) Tony S. Daniel

Slade Wilson's entire life is turned upside down after he learns that his involvement in a top-secret mission was wiped from his memory. Now, a new, mysterious enemy known as Odysseus has targeted Deathstroke and everyone involved in the decade-old mission. With only fragments of his memories to work with, Deathstroke will have to see help from allies he thought long dead to fight the men who wish to reshape the balance of global power.

Item Code: SEP140195 In Shops: 11/26/2014 SRP: $2.99[/quote]

Source: www.comicvine.com

[quote=“Hush”]J’ai pris par pure gourmandise ce premier épisode. Grosse surprise tant je n’attendais pas grand’chose.

Bien samourai-boucherie dans l’esprit avec des bras découpés dans tous les sens, une gonzesse qui en prend plei la gueule (au sens littéral) et un cliffhanger “WTF on the beach sous les tropiques” qui me fera prendre le deuxième à coup sûr.

Un titre bien assumé par Daniel.[/quote]

Le deuxième épisode est dans la même veine. Tony Daniel reste sur une histoire de découpage corporel assumé et très agréable à suivre. Comme quoi, je m’étonne par moment à apprécier ce genre d’histoires. Mais avec Deathstroke comme personnage, ça marche bien.

Le style graphique de Daniel aussi est en phase. Même si de temps à autres, ça pose pas mal, le récit n’en reste pas moins dynamique.

En revanche, ça se lit très vite. Les dialogues ne sont pas très fournis, il faut dire.

Perso, je continue. Surtout avec l’arrivée annoncée de quelques personnages pouvant mettre quelques bâtons dans les roues de Slade.

[quote]Deathstroke #3
Story by Tony S. Daniel
Art by Tony S. Daniel, Sandu Florea
Colors by Tomeu Morey
Letters by Rob Leigh
Cover by Tony S. Daniel
Publisher DC Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Wed, December 24th, 2014
Deathstroke’s taking bigger and bolder risks as the hunt for his stolen memories continues. Slade will be pushed to the edge to achieve his goal, but will he ultimately be undone by executing his way to the truth?[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Et je continue de dire que c’est pas mal, cette petite série. Solide, peu bavarde et nerveuse, attention à vos têtes!

Tony Daniel essaie de bien replacer Slade et ses repères (son père, son fils, etc…).

C’est assez malin autant que c’est bourrin. :wink:

[quote]Deathstroke #4
Story by Tony S. Daniel
Art by Tony S. Daniel, Sandu Florea
Cover by Tony S. Daniel
Publisher DC Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Wed, January 28th, 2015
Slade’s journey into his past takes an unexpected turn, leading him to Gotham City – and Harley Quinn![/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]DEATHSTROKE #5
Written by TONY S. DANIEL
Art by TONY S. DANIEL and SANDU FLOREA
Cover by TONY S. DANIEL
1:25 Variant cover by LEONARDO MANCO
On sale FEBRUARY 25 • 32 pg, FC, $2.99 US • RATED T+
Deathstroke vs. Batman – with Harley Quinn stuck in the middle! The most intense, brutal battle in the history of The New 52 takes place in this issue[/quote]

Source: www.newsarama.com