DEMAIN LES OISEAUX (Osamu Tezuka)

Discutez de Demain les Oiseaux

https://www.actuabd.com/Demain-les-oiseaux-Osamu-Tezuka-Delcourt

Résumé du tome : Les oiseaux sont devenus intelligents, grâce à une substance répandue sur la Terre par une civilisation extraterrestre. Fatigués d’être opprimés par cette engeance inférieure qu’on appelle les hommes, ils se révoltent. L’humanité n’est bientôt plus réduite qu’à quelques milliers d’individus retournés à l’âge de pierre et réduits en esclavage par les oiseaux.

Mais le paradis universel de la civilisation Oiseau ne dure qu’un temps : une guerre survient entre les oiseaux végétariens, les insectivores, les carnassiers…
Devant ce résultat, les extra-terrestres décident de donner l’intelligence à une autre catégorie d’animaux pour dominer la Terre…

Ça sert à quoi, ça ?

À ajouter un paragraphe au synopsis du manga… ~____^

Tori.

Non non, c’est un copier-coller tel quel du résumé du tome 1 (qui possède un paragraphe en plus par rapport au résumé de la série).

Réédition en édition prestige

Les oiseaux sont devenus intelligents, grâce à une substance répandue sur la Terre par une civilisation extraterrestre. Fatigués d’être opprimés par cette engeance inférieure qu’on appelle les hommes, ils se révoltent. L’humanité n’est bientôt plus réduite qu’à quelques milliers d’individus retournés à l’âge de pierre et réduits en esclavage par les oiseaux.

Mais le paradis universel de la civilisation Oiseau ne dure qu’un temps : une guerre survient entre les oiseaux végétariens, les insectivores, les carnassiers…
Devant ce résultat, les extra-terrestres décident de donner l’intelligence à une autre catégorie d’animaux pour dominer la Terre…

Prix : 19,99 €
EAN : 9782413045304
Date de parution : 24/11/2021

Tori.

Intéressant.

Jim

J’ai déjà la première édition, en ce qui me concerne…

Tori.

Tu te doutes que moi qui me remets depuis peu, et lentement, aux mangas, je n’ai pas (à part un épisode dans un numéro du Cri qui tue). Du coup, je dresse l’oreille et lève le sourcil (ou l’inverse…).

Jim

Ces rééditions sont plutôt luxueuses, par ailleurs, mais manquent d’un accompagnement éditorial.

Moi aussi, j’en ai un bout dans Le Cri qui tue

Tori.

Dommage, surtout pour un lecteur dans mon genre.

Jim