DENT POUR DENT (Steve Carver)

MV5BZjMzMTliZDYtNzNiZC00MWQ1LTgyYTMtMGQ2ZDIzOThjMTRmL2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyNzc5MjA3OA@@.V1_SY1000_CR0,0,661,1000_AL

REALISATEUR

Steve Carver

SCENARISTE

James Bruner

DISTRIBUTION

Chuck Norris, Christopher Lee, Richard Roundtree, Mako, Professor Toru Tanaka…

INFOS

Long métrage américain
Genre : action/thriller
Titre original : An eye of an eye
Année de production : 1981

L’inspecteur Sean Kane est forcé de démissionner de la brigade des stupéfiants de la police de San Francisco après un pétage de plombs suite au meurtre violent de son co-équipier pendant une opération qui a mal tournée. Mais Kane ne compte pas s’arrêter là…il décide de combattre seul et son enquête le mène sur la piste d’un trafic de drogue contrôlé par les Triades Chinoises et dont le chef utilise une couverture inattendue…

Dent pour dent n’est pas le film qui utilise le plus les capacités en arts martiaux de Chuck Norris et on ne peut pas dire que ce soit un choix heureux tant l’ancien champion de karaté a un jeu plus que limité qui le dessert dans les moments dramatiques (comme lorsque son personnage est hanté par des visions de la mort de son co-équipier). Pas très convaincant, tout ça. L’actrice Maggie Cooper, qui interprète sa partenaire, réussit tout de même à être encore plus inexpressive que lui, ce qui nous gratifie d’un joli duo crispé dès qu’il s’agit de jouer un peu.

Mais si l’aspect polar de l’intrigue est très moyen, Chuck balance bien évidemment des coups de tatane (après tout, l’arme la plus dangereuse de Kane est Kane lui-même) et Steve Carver signe quelques courses poursuites et scènes d’action bien énergiques, où les coups et les balles pleuvent…

La distribution secondaire vole la vedette au couple de héros sans trop se forcer : Christopher Lee en grand méchant (what else ?), Richard « Shaft » Roundtree en chef de la police, Mako (Conan le Barbare) pour le mentor/élément comique et le « Professeur » Toru Tanaka (Running Man), massif lutteur, pour son premier rôle sur grand écran en homme de main du vilain, ce qui sera son emploi habituel au cinéma et à la télé.

An eye for an eye (Oeil pour oeil) a donc été traduit en V.F. par Dent pour Dent (!). En 1983, Chuck Norris a retrouvé le réalisateur Steve Carver pour un second long métrage intitulé Lone Wolf MQuade, qui est devenu en français…Oeil pour oeil (!!).